Au sommaire :
  1. Pourquoi et pour qui rédiger le business plan ?
  2. La rédaction du business plan
  3. Les erreurs à ne pas commettre

Le business plan est le document inévitable lorsquon souhaite créer son entreprise. Il rassemble toutes les informations indispensables pour convaincre les financeurs du potentiel du projet. Il permet au créateur de formaliser ses idées mais aussi de rassembler dans un document unique l’ensemble des éléments clés sur la viabilité de la future entreprise. Le business plan doit être élaboré avec soin pour devenir le meilleur atout d’un entrepreneur, sinon il se transformera en son pire cauchemar.

Pourquoi et pour qui rédiger le business plan ?

rediger son business planLa rédaction du business plan permet d’avoir une vision globale de son projet de création. Une prise de recul nécessaire pour prendre les bonnes décisions qui seront basées sur des éléments concrets et non sur de simples intuitions. En effet beaucoup trop de créateurs ont des difficultés à “lever la tête du guidon”. La réflexion menée lors de la rédaction du business plan est la seule solution pour formaliser son projet de création d’entreprise et prendre réellement conscience de l’ensemble des étapes qui jalonnent le parcours entrepreneurial.
On rédige donc un business plan avant tout pour soi. Il ne faut cependant pas oublier à qui on s’adresse lorsqu’on le rédige : les financeurs. Il faut à la fois parler leur langage mais aussi leur donner envie de croire en vous et en votre projet. On distingue deux types d’acteurs qui financent les créations d’entreprise : les banques et les investisseurs.

Les premiers recherchent dans votre business plan les garanties sur vos capacités à rembourser votre prêt une fois l’entreprise créée. Les seconds veulent une présentation en détail du montant du retour sur investissement et la manière dont l’entreprise arrivera à le maximiser. Il faut garder à l’esprit que les investisseurs comme les business angels par exemple n’ont que quelques minutes à consacrer à la lecture de chaque business plan. Il faut donc très rapidement arriver à les séduire pour leur donner envie d’aller plus loin. Comme nous le verrons cette étape de séduction est assurée par l’executive summary dans le plan d’affaire.

La rédaction du business plan

business plan exemple

Le plan du business plan doit permettre de répondre à l’ensemble des questions que se posent vos financeurs.
Mathieu, expert de la création d’entreprise :
« La rédaction du business plan ne peut être négligée, de nombreux outils et conseils sont disponibles sur internet et il est fortement recommandé de consulter des professionnels de la création d’entreprise pour se faire accompagner dans la réalisation de ces démarches. »
Six grands chapitres doivent être abordés dans un ordre bien précis :

  • L’executive summary

Il doit présenter les points clés du projet en seulement une page. Il offre ainsi aux financeurs un premier sentiment sur le potentiel de l’entreprise. Pour rédiger un résumé opérationnel convaincant il faut adopter une forme agréable à lire pour le lecteur en multipliant de petits paragraphes, soulignant les points clés ou encore en incorporant un graphique ou un schéma. Le fond est lui aussi capital, l’utilisation de termes techniques est à bannir. Il faut être complet et concis, de manière à présenter le produit ou le service de la façon la plus compréhensible possible.

  • La naissance du projet

le business plan - reflexion
Elle permet de présenter les origines du projet. L’art du storytelling est capital au cours de ce chapitre. Les financeurs gardent plus facilement en mémoire un projet de création s’il est accompagné d’anecdotes. Le second point à aborder est la présentation de l’équipe. Beaucoup d’investisseurs affirment choisir les business plans non pas en fonction du concept de la future entreprise mais plutôt pour l’équipe qui portera ce projet. La description des membres, des parcours, des compétences et de leur rôle respectif dans la future structure est donc une phase qui ne doit pas être sous-estimée.

  • Le produit ou le service

Ce chapitre permet de présenter le futur produit ou service que commercialisera l’entreprise. Une présentation du stade d’avancement, des techniques déployées et des points forts de l’offre doit être réalisée.

  • Le marché

Il doit permettre à la fin de la lecture du business plan de connaître parfaitement le futur marché ciblé par l’entreprise. La nature et les tendances, mais aussi la clientèle, la concurrence doivent être minutieusement présentées. Le recours à une étude de marché complète est indispensable pour réaliser cette étape.

  • La stratégie de l’entreprise

Le plan marketing de l’entreprise doit être énoncé. Il est conseillé de le baser sur la règle des 4 P (Price, Product, Promotion et Place). C’est à partir de cette stratégie que vous présenterez les différentes actions de l’entreprise. C’est dans ce chapitre que sera présenté votre business model. Il présente aux financeurs la stratégie de l’entreprise pour générer des bénéfices.

  • Le montage juridique

Enfin le dernier chapitre de ce document présente le choix du statut de la future entreprise mais aussi la répartition du capital.
Chaque partie doit être suffisamment détaillée et argumentée pour permettre à la fin de la lecture du document d’obtenir une image concrète de ce que sera la future entreprise pour les trois ou cinq années à venir.

Les erreurs à ne pas commettre

Le business plan répond à de nombreux codes et règles. Leur non-respect peut être rédhibitoire. Voici les erreurs les plus fréquentes commises dans les business plans :

  • excéder 20 pages (hors annexes)
  • contenir des fautes d’orthographe ou de trop grands paragraphes
  • avoir une description d’activité floue ou utilisant des termes trop techniques
  • aucun marché réellement identifié
  • un chiffre d’affaires trop ambitieux
  • une absence de compétences clés de la gestion d’une entreprise dans l’équipe dirigeante

Comme vous l’aurez compris, la rédaction du business plan est indispensable lorsque l’on souhaite créer une entreprise. Il permet de formaliser le projet mais aussi d’obtenir les fonds nécessaires à sa concrétisation. Ce document est donc le chemin vers le succès de votre entreprise.

 

Article invité, rédigé par Mathieu Brogniart de CreerMonBusinessPlan.fr. Il travaille depuis plus de dix ans dans le développement économique et dirige l équipe qui a fondé début 2011 le site internet www.creer-mon-business-plan.fr qui accompagne les créateurs d’entreprise dans la réalisation de leurs  démarches.

#startup A quoi sert un business plan ?, 5.0 out of 5 based on 1 rating

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Pin It
 

ABONNEZ-VOUS