Au sommaire :
  1. Un flux de données ?
  2. Qui utilise ce flux ?
  3. Ses avantages ?
  4. Où diffuser ses produits ?
  5. Les inconvénients au marketing par un flux de données ?

Le marketing avec un flux de données, vous en avez sans doute entendu parler, mais vous pensiez avoir besoin d’une équipe technique pour vous aider à gérer tout cela ? Vous ne pensiez pas avoir les capacités techniques ou le temps pour en comprendre le fonctionnement ? Eh bien détrompez-vous. La gestion de flux de données, c’est : Atteindre des millions de nouveaux clients … Juste en quelques clics.

Cela semble fou, je sais, mais c’est bien vrai. J’ai moi-même été introduit à la gestion de flux de produits il y a trois mois, et vu que je ne dispose pas d’une formation technique, les termes utilisés lors du processus étaient assez intimidants au début. Cela vous arrivera sans doute aussi, mais ça ne doit pas vous démotiver. Avant mon introduction, je n’avais aucune idée de ce qu’était un flux de produits et pour quelle raison j’en utiliserais un. Cependant, cela m’a ouvert les yeux, et c’est pourquoi je veux vous expliquer ce que c’est et comment vous pouvez bénéficier de son utilisation. J’espère qu’après avoir lu cet article, vous verrez à votre tour que c’est un jeu d’enfants !

 

Un flux de données ?

En fait, le flux de données (ou flux de produits) est une notion qui est facile à expliquer. C’est le fichier digital qui contient tous les produits que vous voulez diffuser en ligne, ainsi que leurs caractéristiques, comme leur titre, description, image, prix, couleur, etc. Vous avez besoin d’un tel fichier pour rentrer les informations de vos produits sur une plateforme de gestion de flux de données, comme par exemple Channable. L’utilisation de cette plateforme vous permet d’ajouter des données supplémentaires à votre flux (comme par exemple les frais de ports, les matériaux utilisés pour la fabrication des produits…) afin d’en enrichir le contenu et la fonctionnalité. Une fois que vous aurez fini d’optimaliser vos données, vous pourrez choisir sur quels diffuseurs vous souhaitez publier vos produits. Etes-vous plutôt intéressé par Cdiscount, Google Shopping, la Fnac, ou encore Kelkoo ? C’est votre choix !

 

Qui utilise ce flux ?

Généralement, les flux de produits sont utilisés par les agences de marketing digitales puis les boutiques en ligne.

Ses avantages ?

Le plus grand avantage des flux de données est la possibilité d’atteindre une quantité énorme d’acheteurs en ligne. De nos jours, l’internet permet aux consommateurs d’acheter toute sorte de produits sans même devoir se lever du canapé, ce qui fait que les personnes achètent de moins en moins dans les magasins physiques et de plus en plus en ligne. Il est donc nécessaire d’être présent sur Internet pour atteindre tous vos clients potentiels.

Un autre avantage à l’utilisation de flux de produits est le fait que cela vous permet d’adapter et de positionner vos produits par rapport aux besoins du segment client que vous souhaitez cibler. Cela augmente considérablement l’efficacité et la performance de vos annonces.

De plus, la gestion de flux de données vous donne la possibilité de choisir la façon dont vous voulez exporter vos produits, ce qui vous apporte encore plus de flexibilité. Vous avez le choix entre l’exportation par un flux et celle par un API. Un API est une connexion directe entre la plateforme de gestion de flux et le canal de diffusion.

Et enfin, mais pas des moindres, en exportant vos produits vers une grande quantité de diffuseurs différents, le trafic sur votre site web augmentera, ainsi que vos ventes.

 

Où diffuser ses produits ?

  • Les comparateurs de prix (Google Shopping, Kelkoo, Twenga, etc.)

Les comparateurs de prix connaissent un grand nombre de visiteurs, ce qui augmentera considérablement le nombre de consommateurs qui seront exposés à vos produits, et en conséquent, vos ventes.

  • Les places de marché (Amazon, Priceminister, eBay, etc.)

Ces sites attirent énormément de consommateurs en ligne grâce à la variété des produits qu’on peut y trouver.

  • Les plateformes d’affiliation (Daisycon, Zanox, Tradetracker, etc.)

L’affiliation, c’est une façon indirecte de faire de la publicité. La plupart des plateformes d’affiliation gèrent vos CPC (Coût Par Clic). Le CPC est une méthode de paiement dans laquelle vous ne payez que lorsque quelqu’un clique sur votre annonce.

Les réseaux sociaux vous permettent de créer des annonces adaptées à un groupe cible bien spécifique.

  • AdWords

En utilisant AdWords, seulement les consommateurs qui sont réellement à la recherche de vos produits seront exposés à vos annonces. Ceci vous permet d’éliminer les clics inutiles et d’augmenter votre taux de conversion.

 

Les inconvénients au marketing par un flux de données ?

Utiliser un flux de produits pour ses activités de marketing a très peu de désavantages. Cependant, il y a certaines difficultés à ne pas nier.

Ce qui pourrait s’avérer être un problème pour certains, c’est que dans certains cas une connexion technique doit être installée. En effet, si votre boutique en ligne est construite sur une plateforme comme Magento, Woocommerce ou Lightspeed, il vous suffit de télécharger un plugin ou une application, qui établira la connexion automatiquement. Cependant, dans d’autres cas, un fichier de données devra être créé, contenant tous vos produits et leurs attributs. Ceci peut être fait par un développeur back-end ou par la personne qui a construit votre site. Si vous n’avez pas accès à une de ces personnes, pas de panique ! Une fonction appelée « crawling » ou encore « scraping » est capable d’extraire toutes les informations utiles de votre site, et en créera un fichier de données. C’est une solution facile que les entreprises offrent souvent en tant que service supplémentaire, mais qui est payante.

Le deuxième inconvénient au marketing par le biais d’un flux de données, c’est la méthode de calcul des coûts qui diffère d’un canal de diffusion à l’autre. On en compte trois méthodes principales : le CPC (Coût Par Clic), le CPA (Coût Par Acquisition) et le CPL (Coût Par Lead). Ces méthodes sont parfaitement adéquates, cependant ce qui peut être problématique c’est le fait qu’il est difficile de comparer la performance de vos produits dans les différents canaux de diffusion si la méthode de calcul des coûts n’est pas la même partout. Il vous faudra faire un peu plus d’efforts et réellement calculer la performance pour pouvoir déterminer quel diffuseur est le plus performant pour vos produits.

 

Mon expérience personnelle avec les flux de données

Comme je l’ai mentionné plus haut, je n’ai pas d’expérience dans le domaine technique et lorsque j’ai entendu parler de la gestion de flux de données pour la première fois, j’étais assez perdu. En revanche, j’ai appris qu’il ne faut pas se faire intimider par le vocabulaire technique. Avant de me lancer dans la gestion de flux de données, je n’avais aucune idée ce qu’était le CPC et je ne savais pas que les annonces basées sur un CPC existaient avec Google AdWords. En réalité, apprendre la terminologie technique est assez simple. Plus vous utiliserez les termes, plus vous vous familiariserez avec et moins ils vous sembleront effrayants. Je vous recommanderais de faire quelques recherches sur les différentes plateformes de diffusion afin de pouvoir atteindre le public qui s’intéresserait le plus à vos produits.

Globalement, personnellement je trouve que l’utilisation d’un gestionnaire de flux produits est une manière très pratique et efficace de promouvoir vos produits. A mes yeux, c’est la façon la plus simple d’augmenter vos ventes et votre notoriété dans le monde entier.

Écrit par Peter Kostov

Responsable Sales & Marketing UK à Channable

Pour en savoir plus sur notre gestionnaire de flux, rendez-vous sur :

https://www.channable.com/


VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Pin It
 

ABONNEZ-VOUS