Les #tendances en marketing #numérique pour 2012

La firme américaine eMarketer a publié en décembre dernier une étude très intéressante sur les tendances en marketing numérique pour l’année 2012. Cette prochaine année sera une fois de plus très intense au niveau du marketing numérique qui ne cesse de croitre pour atteindre 25% du budget total en marketing pour 2011.

Le marketing d’attraction ou magnétique

Plusieurs entreprises réalisent de plus en plus que le modèle traditionnel de publicité traditionnel fonctionne peu sur internet et les plateformes numériques. Les marketeurs désirent s’éloigner de la publicité intempestive à l’avantage de la publicité mieux intégrée. Pensons aux vidéos commanditées, applications  sur téléphone intelligent, jeux ou même les concours internet. L’objectif est donc d’attirer les consommateurs vers sa marque et de créer un engouement qui éventuellement favorisera le partage entre les utilisateurs. Cette approche plus séduisante est toutefois plus difficile à mettre en œuvre, mais lorsque bien exécutée, peu générer un engouement et des ventes à plus faible coût. À ce titre, les entreprises travaillent encore à calculer et rentabiliser leurs opérations marketing en numérique.

Les utilisateurs toujours plus nombreux

La tendance est loin de s’essouffler quant à l’augmentation du nombre d’utilisateurs de cellulaires intelligents, tablettes électroniques, ordinateurs portables et lecteurs de livre numérique. On estime que 44% des utilisateurs de cellulaires auront en main un téléphone intelligent, que 24% des utilisateurs d’internet posséderont un lecteur de livre numérique alors que 23% posséderont une tablette électronique. Ces trois dernières plateformes connaitront une augmentation entre 6% et 8% pour 2012. De quoi intéresser les gestionnaire marketing à la recherche de nouvelles méthodes pour rejoindre les consommateurs.

La publicité vidéo en forte augmentation

Le visionnement de vidéos est devenu une activité fortement imprégnée dans les habitudes des internautes. Le visionnement sur les sites de partage vidéo, les téléséries et émissions disponibles sur internet ainsi que les webséries ont la côte et accaparent  une part importante des utilisateurs, pour se fixer à 53.5% de la population américaine et 70.8% des internautes. Seulement aux États-Unis, les entreprises dépenseront 3.09 milliards de dollar en publicité vidéo sur internet.

Les propriétaires de cellulaires intelligents très actifs

La popularité des téléphones intelligents et l’explosion des applications, jeux et autres média sur cellulaires modifient considérablement les habitudes des utilisateurs. Le téléphone est maintenant plus qu’un simple appareil de communication, il est aussi un accès permanent à internet, une console portative pour les jeux et un magasin et lecteur de musique mobile. En ordre, les utilisateurs de téléphone intelligent favoriseront l’accès à internet, le téléchargement d’applications, de jeux et l’écoute du musique et radio en ligne.

Le défi pour les gestionnaires en marketing

Le défi est grand pour les gestionnaires en marketing. Même si la popularité du numérique est évidente, l’adaptation du marketing à cet univers n’est pas encore très complète. Le mot d’ordre pour bien tirer son épingle du jeu sera donc ouverture d’esprit, créativité et intégration de plusieurs plateformes. La flexibilité d’internet et du mobile permet aussi une concentration les activités de promotion à un niveau plus locale et une pertinence accrue de la publicité. Dans ce contexte, il donc permis de mettre plus de temps et argent à développer une campagne publicitaire originale, qui saura créer un engouement et qui sera partagée entre les consommateurs.


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

11 commentaires

  1. Pingback: c3m

  2. Pingback: Netva

  3. Pingback: s3m

  4. Pingback: s3m

  5. Pingback: Vincent Durivage

  6. Pingback: Tony

  7. Pingback: c3m

  8. Pingback: William Legrand

  9. Pingback: c3m

  10. Pingback: Charles - PressMyWeb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *