#Startup #Onetous, activités atour de soi : que sont ils devenus ?

Lan dernier, nous avons interviewé OneTous afin de découvrir lactivité de OneTous, le réseau social des passionnés, de ceux qui aiment sortir et découvrir de nouvelles activités; et toujours proche de chez eux  ! Nous revenons vers eux afin de connaitre leur évolution.

  • Pouvez-vous nous rappeler l’activité de onetous ?
onetous activités locales

onetous activités locales

Onetous.com est « Le carrefour des activités », un endroit unique où tout un chacun peut partager des activités locales sur un ou plusieurs thèmes de son choix. En terme plus business, Onetous est une marketplace pour partager localement des activités dans la vie réelle.

Le constat à l’origine du concept est simple : rien qu’en France, plus d’un Français sur deux ne sort pas autant que souhaité, faute d’idée d’activité ou d’amis pour l’accompagner. Onetous.com vient répondre à cette problématique avec une solution pertinente, simple et efficace.

Le rôle de Onetous est donc de rapprocher des personnes, particuliers ou professionnels, qui proposent des activités avec d’autres qui désirent en faire. Pour cela, nous avons développé un moteur de recommandation intelligent que nous optimisons continuellement.

Ainsi, Onetous permet aux particuliers de profiter de leur temps libre au travers d‘activités sur mesure proposées entre utilisateurs. Les internautes peuvent rechercher des activités selon plusieurs thèmes, dates ou lieux. Ils peuvent aussi proposer leurs activités. Des suggestions sur mesure d’activité compatibles et à proximité complètent le tout.

Onetous.com offre également aux professionnels de promouvoir, vendre et gérer efficacement leurs activités et évènements. Onetous se charge de la promotion, de la billetterie et des paiements.

  • Pouvez-vous nous donner quelques chiffres  (Statistiques, nombre de ventes, progression…) sur onetous ?
onetous rencontre amicale

onetous rencontre amicale

Onetous a été officiellement lancé en novembre 2012. Aujourd’hui, plus de 3000 particuliers et 60 professionnels l’utilisent régulièrement. Plus de 360 activités ont déjà été proposées et Onetous réalise déjà du chiffre d’affaires.

Entre décembre et février, le nombre d’utilisateurs actifs (qui se connectent au moins une fois par mois) a augmenté de 200 %. Chaque membre actif se connecte en moyenne 40 minutes par mois.

 

  • Où en êtes-vous aujourd’hui ? Quelles sont les nouveautés que vous avez lancées depuis notre dernière interview ?

Lors de notre dernière interview, Onetous était positionné comme le « Meetic Affinity  de l’amitié » : un site de mise en relation amicale par affinités. En mai 2012, nous avons effectué un pivot afind’adapter le modèle aux attentes du marché. Désormais, tout tourne autour des activités. Notre technologie nous permet de rapprocher intelligemment les bonnes activités (selon leurs thèmes et leur localisation) avec les bonnes personnes. La création de liens amicaux ou amoureux devient une externalité positive, pas l’objectif. En effet, le but est simplement de passer un bon moment, en faisant quelque chose qui nous plaise, avec des personnes compatibles.

Depuis le lancement, nous avons également renforcé la partie sociale. Par exemple, chacun peut désormais échanger autour de ses centres d’intérêts ou passions, au travers de fils de discussions dédiés (à l’instar d’un flux Twitter).

Onetous obtient de très nombreux retours positifs de la part des utilisateurs, que ce soit au niveau du concept ou des fonctionnalités. Nous travaillons maintenant sur la refonte complète de l’interfaceafin de proposer d’ici cet été un usage plus simple, plus clair et plus ergonomique. Le tout avec un design « flat » et une UX (expérience utilisateur) en accord avec les tendances 2013. Ce sera la V3 de Onetous. Nous avons en effet constaté que la compréhension et l’usage n’étaient pas optimums et devons donc améliorer ces points. Cette nouvelle interface est déjà en test (n’hésitez pas à nous demander un accès si vous souhaitez participer à son bêtatest pour nous apporter du feedback).

Nous prévoyons également de lancer dans l’année des fonctionnalités en marque blanche pour tout site Web qui souhaiterait faire bénéficier ses visiteurs des avantages de Onetous. Des applications mobiles sont également prévues pour cette année.

  • Côté business, quelle a été l’évolution de votre chiffre d’affaires ? Parc de client ?

Nous réalisons déjà des ventes auprès des professionnels (associations, entreprises et indépendants, plutôt orientés loisirs). Cependant notre chiffre d’affaires est encore faible, il nous permet néanmoins de valider certaines hypothèses vis-à-vis de notre business model et de notre valeur ajoutée. Jusqu’à aujourd’hui, nous nous sommes concentrés sur la création de valeur : que Onetous plaise aux premiers utilisateurs, particuliers comme professionnels. Avec la V3, nous allons communiquer davantage et mettre en place les différents leviers d’acquisition que nous avons identifiés. Nous avons de l’engagement au sein de notre plateforme et une vraie valeur ajoutée, il s’agit maintenant de se faire connaître pour développer la masse d’utilisateurs et donc le nombre d’activités proposées.

  • Quelles sont vos ambitions pour les 12 mois qui viennent ?

Lancer la V3 en juin au plus tard et les applications mobiles (iOS dans un premier temps) d’ici la fin de l’été. D’ici fin 2013 nous visons les 20 000 utilisateurs et développer peu à peu notre chiffre d’affaires. Nous souhaitons également nous concentrer sur les fonctionnalités en marque blanche (développement technique et commercial) à destination des sites internet.

Par ailleurs, nous visons une levée de fonds d’ici cet été. Elle nous permettra en particulier de recruter des profils clés pour accélérer notre croissance. Plusieurs promesses d’investissement ont été récoltées et nous sommes encore ouverts à l’entrée d’autres investisseurs. N’hésitez pas à nous contacter via contact(at)onetous.com

onetous rencontre amicale

onetous rencontre amicale

  • Selon vous, quels sont les grands enjeux web de cette année ?

Les enjeux sont de plus en plus sur l’ergonomie. Avoir un site web (ou un logiciel) avec des fonctionnalités pertinentes et efficaces, c’est bien. Avoir un concept novateur qui réponde à de vrais besoins, c’est mieux. Mais aujourd’hui, sans une belle vitrine et un usage simple, ça ne passe pas.

Je crois aussi beaucoup à la croissance de la sharing economy et des startups qui s’en imprègnent : un business rentable, oui, mais un business avec du sens et des valeurs. C’est d’ailleurs le thème deLeWeb Londres cette année.

Enfin, je reste persuadé que les nouveaux algorithmes « intelligents » sont l’avenir des usages Web.Systèmes auto-apprenant, outils de curation et d’analyses de données comportementales, prise en compte de l’environnement social de chaque utilisateur, etc. Bref, des IA au sein du Web pour permettre aux internautes des gains de temps et des usages novateurs afin d’anticiper les besoins et d’y répondre de manière très précise pour chaque individu. Nous appliquons d’ailleurs à développer le moteur interne de Onetous dans ce sens, à le rendre plus intelligent, moins binaire.

 

Merci et à bientôt, peut-être au détour d’une sortie loisir sur Onetous !


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *