#Financement 2.0 pour les #startups

Aujourdhui, avec le financement participatif, créer son entreprise devient une expérience humaine unique que j’aimerais vous faire partager ici. Au début d’un projet, il y a toujours des idées, beaucoup d’idées, mais viennent rapidement les doutes :

Est-ce que mon idée est si bonne que ça ? Est-ce que certains de mes amis qui me conseillent de ne pas me lancer trop hâtivement dans un projet hasardeux, en quittant mon job, n’auraient pas raison ? Comment trouver l’argent nécessaire à mes ambitions ? Comment se faire connaître ?

C’est tout à fait légitime et sain de se poser ces questions, avant de se lancer. Il est tout autant légitime de chercher un moyen ingénieux de contourner toutes ces problématiques !

Laissez-moi vous exposer un mode de financement 2.0, dont on parle beaucoup ces derniers temps, appelé financement participatif, ou plus communément crowdfunding, et qui va révolutionner la manière avec laquelle on entreprend, et plus particulièrement avec laquelle on se finance :

My Major CompanyLe concept du financement participatif est très simple, et basé sur un système collaboratif (je m’intéresse ici uniquement au crowdfunding sous forme de don, qui est plus adapté aux start-ups à un stade naissant) :

Vous postez votre projet sur une plateforme de crowdfunding (My Major Company ou KissKissBankBank sont les plus connues en France) en décrivant en quoi il consiste, et ce qu’il vous manque pour le mener à bien. Vous proposez d’offrir un don en rapport avec votre projet a celui qui vous fera lui un don financier en échange, car il croit en votre projet, et souhaite vous soutenir.

Simple non ? Vous ne voyez peut-être toujours pas où je veux en venir ? J’y arrive !

Prenons l’exemple de Wistiki, un projet que l’on a lancé avec mes frères Théo et Hugo sur My Major Company en novembre 2013, et  que l’on travaillait depuis déjà de longs mois, mais que l’on ne lançait pas pour les raisons que j’ai évoquées plus haut.

On a tout simplement décidé de se lancer sur My Major Company pour résoudre tous nos problèmes d’un coup ! Nous avons demandé aux gens, au grand public, de contribuer à notre projet, en échange de quoi ils recevraient quelques mois plus tard notre petit wist (un accessoire à accrocher sur tous les objets que l’on ne veut plus perdre, pour les retrouver en les géolocalisant ou en les faisant sonner depuis son application smartphone).

Cette expérience nous a tout d’abord permis de résoudre notre problème d’argent : En effet, avec les 81K euros de préventes récoltés sur My Major Company, nous avons pu industrialiser notre produit et lui donner vie, parce que des centaines de contributeurs ont cru à notre projet, et ont fait le pari de précommander leur wist, en ne le recevant que quelques mois plus tard, nous permettant ainsi d’industrialiser entre temps notre produit avec l’argent récoltée.

Aussi, l’expérience My Major Company nous a permis d’avoir la « preuve marché » que notre offre de valeur rencontrait une véritable demande. Nous avions certes l’intuition que les gens perdent leurs affaires, et que notre produit répondait à un besoin latent, mais cette étude de marché grandeur nature nous l’a confirmé, et nous a conforté dans nos choix. Elle nous a également permis de légèrement réadapter le produit en fonction des retours consommateurs, afin qu’il corresponde au mieux à leurs attentes !

Le financement participatif est un véritable cercle vertueux lorsque la proposition de valeur rencontre la demande : En effet, les contributeurs de votre projet parlent de votre projet à leurs amis, qui en parlent eux-mêmes à d’autres, jusqu’à ce que les réseaux sociaux s’en mêlent, puis les journalistes ! C’est donc top niveau communication.

Cerise sur le gâteau : en vous lançant sur une plateforme de crowdfunding, vous ne révélez pas seulement votre projet au grand public, mais également à d’éventuels partenaires B2B et à de possibles futurs investisseurs, qui ne manqueront pas de prendre contact avec vous 😉

Pour résumer, le crowdfunding vous permet de faire d’une pierre plein de coups : vous vous financez (tout en ne concédant pas de capital), faites une étude de marché grandeur nature, vous vous faites connaître, et puis…ça vous donne un coup de pied au fesse : en vous révélant et vous exposant, l’adrénaline est décuplée et l’aventure peut prendre son envol !

Par Bruno Lussato.

Après des expériences internationales notamment à Singapour, New York City, et en Inde, Bruno Lussato s’est intéressé aux innovations disruptives, répondant à un besoin fondamental du consommateur. Il a co-fondé avec ses frères Wistiki, une start-up développant un objet connecté pour ne plus perdre ses affaires, et financée d’une manière innovante par le crowdfunding.


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *