LeBonBail est la réponse à la question que tout bailleur se pose à un moment donné :  où trouver un contrat de bail juridiquement à jour et facile à rédiger ?

LeBonBail est né du constat que le contrat de bail est un acte juridique à la fois :

  • courant : il s’en signe des centaines de milliers chaque année ;
  • rédigé généralement sans l’intervention d’un professionnel du droit (avocat ou notaire) ;
  • complexe et engageant : un contrat mal rédigé peut avoir des conséquences très lourdes.

Comment l’idée de créer cette plate-forme est-elle venue ?

Tout simplement en voulant louer un appartement il y a deux ans. Lorsqu’est venu le temps de la rédaction du contrat de location, je me suis retrouvé face à un problème d’une complexité que je ne soupçonnais absolument pas. Et encore, j’avais de la chance, le bail ALUR n’était pas encore d’application.

Un contrat de location, ça paraît tout bête, mais quand on y est confronté, ça peut virer au cauchemar! On doit répondre à une série de questions totalement obscures (zones tendues, ERNMT, loyer de référence, réévaluation pour sous évaluation manifeste, etc….). Et il s’en signe des millions chaque année en France, dont la moitié entre particuliers qui ne sont pas des professionnels de l’immobilier.

J’ai eu beau chercher sur internet, je n’ai rien trouvé de satisfaisant, facile et accessible. Et en plus, à l’heure où tous les services liés à la location sont digitalisés, je ne trouvais que des modèles papiers à télécharger (voire même à acheter en librairie…)

J’ai donc cherché à créer un service de rédaction et de signature du contrat de bail en ligne en ayant à coeur de :

  • rendre la rédaction d’un contrat de location: simple, accessible et rapide. Grâce à un formulaire dynamique qui s’adapte automatiquement, plus besoin de répondre à des dizaines de questions inutiles ;le bon bail startup
  • mettre ce service à disposition de tous ;
  • digitaliser ce service afin de dématérialiser complètement la transaction locative. Nous offrons même aux sites d’annonces immobilières la possibilité d’inclure le formulaire de rédaction de bail sur leur site, en marque blanche.

Avant cela j’avais eu une première expérience entrepreneuriale, bien différente de celle-ci : j’avais racheté  en 2006 une entreprise industrielle en difficulté avec d’autres associés. Loin de l’immobilier et internet donc…. mais le goût pour l’entrepreuneuriat m’est resté!

 

Savoir s’entourer des bonnes personnes

Le plus gros challenge quand on se lance est probablement de trouver les compétences nécessaires et de s’entourer des bonnes personnes. Surtout quand on est pas du secteur. J’ai eu la chance de rencontrer Xavier, le CTO, qui est plus qu’un simple exécutant technique et m’a aidé à concevoir l’expérience utilisateur de A & Z. Je l’ai rencontré en parlant de ma recherche à tous les gens que je rencontrais. Le réseau est essentiel, il faut le travailler! Sans cela, je serais probablement sur une solution d’externalisation auprès d’un cabinet de consulting. Je pense que cela aurait été beaucoup plus compliqué.

J’ai également fait une ou deux erreurs, c’est inévitable : l’important dans ce cas, c’est de la rectifier très vite. Je suis aujourd’hui très heureux de l’équipe, des compétences des uns et des autres et de l’ambiance dans laquelle on travaille!
L’entrepreuneuriat : une course d’endurance

On sous-estime toujours le temps que va prendre le lancement du projet. Les développements techniques sont toujours plus longs que prévus, la mise en place des partenariats prend plus de temps qu’anticipé et des obstacles en tous genres se dressent sur la route. Dans ces conditions, il faut être capable de durer et continuer de se battre chaque jour et chaque semaine. A l’inverse, il faut se garder de toute euphorie lorsqu’arivent les bonnes nouvelles. En somme avant de se lancer dans l’entrepreneuriat il faut se préparer à gérer les up et downs qui peuvent apparaître d’un jour à l’autre. Je pense qu’il est peut-être mieux de pouvoir se confronter au monde de l’entreprise 2 ou 3 ans avant de se lancer, mais il n’y a pas de règles. Le plus important reste de ne pas avoir peur de se lancer.

 

Régis de Boisé fondateur LeBonBail :

Diplômé d’HEC en 2003, il a commencé sa carrière en finance puis est parti travailler à Dubaï un an. Par la suite il a travaillé dans un fonds d’investissement à Régis de Boisé fondateur LeBonBailParis pendant 3 ans. C’est à cette occasion qu’il a rencontré un industriel de 55 ans qui lui a fait confiance et lui proposé de racheter l’unité aérosols aluminium d’Alcan à ses côtés; c’est comme ça qu’il est devenu Directeur Financier d’un groupe industriel de 650 salariés. Cette « première expérience entrepreneuriale » a pris fin 7 ans plus tard, avec le rachat par un groupe américain. Puis vient l’année 2014 avec la création de son entreprise actuelle : LeBonBail. Cette entreprise permet de rédiger un contrat de location de qualité en ligne. Le service a été lancé pour la première fois en 2015 et est présent aujourd’hui en France et en Belgique.

Le lancement d’une #startup : #Legaltech, 5.0 out of 5 based on 1 rating

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Pin It
 

ABONNEZ-VOUS