Au sommaire :
  1. Une image vaut 1000 mots …
  2. Les modes de représentation
  3. Comment utiliser la dataviz ?
  4. Dataviz vs Infographie

Considérée comme la version 2.0 de la communication visuelle, la dataviz implique  de transformer des jeux de données complexes en représentations visuelles simples. Le but ultime ? Rendre l’information accessible au plus grand nombre.

Pour mieux comprendre l’intérêt de la data visualisation, voici l’essentiel résumé en 4 points clés !

Une image vaut 1000 mots …

 

La Dataviz est une pratique qui vise à rendre accessible et compréhensible une information grâce à un ensemble de représentations visuelles.

La majorité de la population apprend et mémorise en faisant appel au visuel. La data visualisation donne du sens aux informations traitées. Elle permet de contextualiser la donnée et de raconter des histoires aux utilisateurs.

La data visualisation est un outil de communication de choix. Présente dans le data journalisme ou encore les communications financières, la dataviz permet de comprendre facilement et visuellement des données complexes.

Grâce à elle on peut mettre en image des informations chiffrées, faire parler des données brutes, mettre en avant les enjeux essentiels d’une entreprise et comprendre les tendances.

Tableau de bord & Data visualisation

Dataviz Toucan Toco

Utilisée par les directeurs des ressources humaines, la data visualisation du tableau de bord ci-dessus permet de représenter simplement et clairement l’évolution des effectifs au sein d’un groupe, mais aussi l’évolution des coûts liés à l’embauche.

Nul besoin d’utiliser une phrase sans fin du type: “ La croissance de l’effectif global est de 4%,  dont 26 287 CDD, 5349 consultants, 2400 CDI …” etc. On voit directement que l’effectif global de l’entreprise a augmenté et l’on identifie facilement les groupes impactés.

A l’inverse d’un tableau de chiffres ou d’un rapport, la data visualisation aide à mettre en lumière des informations en apparence complexes ou noyées dans une grande quantité de paramètres.

L’intelligence et l‘art d’utiliser des graphiques permettent de mieux comprendre et intégrer des informations numériques que via des fichiers de données à plat. Pas besoin d’être un data scientist pour comprendre une dataviz, c’est à la portée de tous et c’est bien là tout l’intérêt de l’outil.

Les modes de représentation

 

Présenter des données sous une forme illustrée permet de les rendre plus lisibles et plus compréhensibles.  Il est utile de préciser ici que 65% de la population est visuelle. Autrement dit, la majorité de la population a tendance à mieux retenir une information si elle la voit que si elle l’entend.

Les représentations visuelles peuvent prendre la forme de graphiques, de camemberts, de diagrammes, de cartographies, de chronologies, d’infographies, de photos ou de créations inédites.

Quelques exemples:

data visualisation Toucan Toco

Bar Chart

 

data visualisation cartographie Toucan Toco

Cartographie

Évolution des indicateurs clés, pourcentage, densité, les visualisations permettent de représenter ces informations complexes de manière simple.

Cependant, il n’est pas toujours facile de rester pertinents dans la représentation des données même lorsqu’on utilise la data visualisation.

De bonnes pratiques sont à respecter pour ne pas perdre l’apport d’une visualisation de données:

  • Une charte graphique épurée
  • L’utilisation de mots clés permettant un accès à un large public
  • Un code couleur réfléchit

En effet, il faut faire attention à ne pas confondre art et data visualisation !

 

dataviz wtf

 

Comme indiqué dans la légende, l’image est “belle, technique, mais que signifie-t-elle”?

Exemple de bonne pratique:

Tableau de bord Toucan Toco

Dans ce tableau de bord dédié à la finance, on peut facilement comparer la performance de l’entreprise et celle du marché.

La tendance du marché est mise en valeur par un code couleur simple et les évolutions sont facilement comparables grâce à l’utilisation du Line Chart. Les indicateurs sont lisibles et mis en valeur.

Là où un tableau Excel n’aurait été qu’une succession indigeste de lignes et de colonnes, les dataviz présentes dans ce tableau de bord permettent d’interpréter un ensemble de données complexes.

Comment utiliser la dataviz ?

 

Dans la presse, au sein d’une entreprise ou dans les collectivités locales, la visualisation de données est un élément de communication de grande valeur. C’est aussi un outil de reporting et de pilotage de l’activité.

Il est possible de :

  • Mettre en avant sa marque,
  • cartographier des actions de terrain,
  • présenter un rapport annuel illustré,
  • faire une analyse marketing pour déterminer les clients cibles
  • et réaliser la chronologie d’une activité d’un organisme depuis sa création.

De nombreux domaines sont impactés par la dataviz. Il ne s’agit pas simplement d’avoir un design attractif, mais d’assurer une meilleure compréhension d’un secteur d’activité à tout type d’interlocuteurs.

Dataviz vs Infographie

 

La Dataviz représente une seule idée ou un set statistique, comme le nombre de salariés et de cadres dans une entreprise. L’audience retrouve peu de narration ou d’indications extérieures qui viendraient aliéner la neutralité des données.

C’est encore David McCandless qui en parle le mieux dans son TedTalk sur la beauté de la visualisation de données.

Dataviz

 

A l’inverse, les infographies sont toujours créées dans le but de raconter ou d’expliquer une histoire spécifique. Elles sont généralement créées de toute pièce, mises en contexte et guident l’audience vers une conclusion.

Le meilleur exemple est la chaîne YouTube Data Gueule qui réalise des infographies engagées.

data gueule

 

Si la data visualisation et les infographies ont le même but : représenter un ensemble de données, on les utilisent dans des contextes différents.

Charles Miglietti a d’ailleurs approfondi ce sujet dans son article : Infographie vs Dataviz : Faites la différence.

Au final une data visualisation doit être claire. La représentation visuelle doit simplifier la compréhension de l’information. Un public, initié ou non, doit sans difficulté être en mesure de comprendre le message.

Ce nouveau type de communication, présent dans la presse, peine encore à se faire une place en entreprise. Pourtant, cela paraît être la solution efficace aux problématiques de reporting et de communication de l’information au sein des grands groupes.

Baptiste Jourdan, pour Toucan Toco

Diplomé d’un Master Finance de l’Ecole des Sciences Commerciales d’Angers (ESSCA) Baptiste Jourdan a un profil d’entrepreneur avec plusieurs créations à son actif, et a dans le passé proche été Directeur Associé en charge du Développement Commercial chez Axiatel.

En 2014 il s’associe à Kilian Bazin et Charles Miglietti et devient Directeur du Développement chez Toucan Toco.

Parallèlement, Baptiste est Co-fondateurs de plusieurs clubs d’affaire tels que le DFC One et le Go Between Club.

Dataviz : Ce qu’il faut savoir ! Par Toucan Toco, 5.0 out of 5 based on 1 rating

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Pin It
 

ABONNEZ-VOUS