L’influence marketing, l’avenir de la communication
Au sommaire :
  1. Une communication peu invasive
  2. L’accès à une audience large et ciblée
  3. De multiples possibilités
  4. Un rendement redoutable
  5. Conclusion

Saturés de sollicitations non désirées, les consommateurs aspirent à un marketing à la fois plus ciblé et moins intrusif. Une nouvelle tendance répondant à ces attentes émerge aujourd’hui : l’influence marketing. Zoom sur cette pratique encore trop délaissée en France.

Une communication peu invasive

Irritant, dépassé, peu performant… Le marketing intrusif essuie de nombreuses critiques. Les consommateurs lui préfèrent aujourd’hui « l’inbound marketing ». Cette pratique consiste à transformer les marques en médias. Elles diffusent des contenus utiles auprès de leurs cibles, qui les découvrent par ce biais et se familiarisent progressivement à la marque.

L’influence marketing s’inscrit dans cette lignée. Respectueux du consommateur, il ne force pas la relation. Il s’appuie en outre sur les codes de la recommandation sociale, pour plus d’impact auprès des consommateurs. Le constat de départ est simple. Les communications émises directement par les marques convertissent mal car elles sont souvent égocentriques. La marque parle en son nom, ce qui la rend peu digne de confiance : elle a tout intérêt à faire son autopromotion. Les internautes privilégient donc la recommandation de leurs pairs, plus authentique.

Dans ce cadre, l’influence marketing propose aux marques de trouver des ambassadeurs. Ceux-ci vont pouvoir recommander la marque à leur communauté, sur leurs propres supports : blogs, réseaux sociaux, etc. Une façon innovante d’influencer le comportement d’achat des consommateurs, par le biais d’un tiers de confiance.

L’accès à une audience large et ciblée

L’influence marketing offre par ailleurs une bonne complémentarité à l’inbound marketing. Chaque marque devenant son propre média, les consommateurs sont confrontés à un véritable choc des contenus. Dans ce contexte, il est difficile pour les marques de parvenir à se créer une audience. Surtout si elles ont pris le train du webmarketing en retard…

L’influence marketing constitue alors une véritable alternative. Il permet de profiter de l’audience d’influenceurs qui ont des communautés de tailles variables, mais ciblées et engagées. Au lieu de publier sur votre blog des contenus qui seront ignorés par les internautes, vous pouvez vous appuyer sur les influenceurs pour les propulser auprès de leurs communautés.

L’influenceur vous offre alors une forte visibilité, mais pas seulement. Un influenceur de qualité possède en effet une forte influence sur sa communauté. En relayant les contenus de votre marque ou en parlant d’elle à sa communauté, il s’en porte garant et en devient prescripteur. Cela ne manquera pas de susciter la curiosité des personnes qui se fient à son jugement.

De multiples possibilités

La diversité des campagnes qu’il est possible de mener constitue sans nul doute un autre atout de l’influence marketing. Là où le marketeur devra habituellement jongler entre plusieurs types de campagnes (Facebook, publicités en ligne, emailing…), l’influence marketing s’impose comme la solution unique à toutes sortes de problématiques.

Le plus souvent utilisé pour de la promotion de contenus, il s’avère tout aussi pertinent pour :

  • Placer des produits,
  • Organiser et promouvoir des jeux concours,
  • Ou encore créer des contenus originaux pour votre marque

Ce dernier point est particulièrement intéressant pour les marques qui ne parviennent pas à séduire leur audience. Un influenceur sur votre thématique a normalement trouvé pour sa part la façon d’engager et de fidéliser les internautes. Vous avez donc tout intérêt à le solliciter dans le cadre d’un partenariat.

Un rendement redoutable

Enfin, dernier point incontournable, l’influence marketing offre une très bonne rentabilité. En moyenne, chaque euro investi dans l’influence marketing rapporte près de 10 €. Un ratio très intéressant pour les marques, là où la publicité et le content marketing peinent de plus en plus à engager les consommateurs…

Bonne nouvelle qui plus est : cette rentabilité peut encore être largement optimisée en ciblant des influenceurs de moyenne et longue traîne. Même si les stars de l’influence marketing (Norman, Cyprien…) sont incontournables, établir un partenariat avec elles coûte souvent très cher.

Pour maximiser le retour sur investissement, il s’agit donc de miser sur les influenceurs de demain. Des personnalités moins connues, mais au potentiel intéressant. L’enjeu est alors d’être le premier à repérer ces profils, pour pouvoir capitaliser dessus.

Conclusion

De plus en plus utilisé par les marques, l’influence marketing a de beaux jours devant lui. Il constitue une réelle opportunité pour les marques et tend à devenir l’avenir de la communication. D’ailleurs, sur Google Trends, le terme talonne de près le mot-clé « webmarketing ». Preuve de l’intérêt croissant pour cette tendance de fond, qui va sans aucun doute s’intensifier encore dans les années à venir.

 

A propos de l’auteur :
Guillaume DOKI-THONON est entrepreneur depuis l’âge de 21 ans lorsqu’il fonde sa première société en parallèle de ses études. Pendant 3 ans, et jusqu’à sa revente, il se consacre à sa croissance. Aujourd’hui, il est le co-fondateur de Reech, facilitateur de partenariats marques-influenceurs.


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *