Google va bientôt introduire plus de 280 millions de tweets dans son moteur de recherche. Ce récent accord conclut avec Twitter est un changement important pour les résultats du moteur de recherche. Mais qu’est-ce que cela signifie pour vous si vous travaillez dans le marketing en ligne ? Cela signifie qu’il faut vous préparer à embrasser une nouvelle tendance : les médias sociaux mixés au SEO !

Fini les plates-formes séparées avec des fonctions uniques, la recherche et les médias sociaux vont maintenant se transformer en une gigantesque plate-forme avec des intérêts directement liés. Les professionnels du Marketing ne peuvent plus se concentrer uniquement sur la présence d’un site Web sur les médias sociaux tout en négligeant sa performance dans les moteurs de recherche – ou vice versa. Ils doivent adapter leurs stratégies en conséquence.

Pourquoi cette plateforme média sociaux et SEO est si importante ?

Demandez à la plupart des gens de nommer le média social le plus populaire et ils vont surement répondre Facebook. En Juin 2014, cependant, YouTube a surpassé Facebook en terme de visiteurs uniques. On peut se poser la question : YouTube est-il un média social ou est-ce un moteur de recherche de vidéos ? Si c’est un média social, alors c’est le plus grand dans le monde. Si c’est un moteur de recherche, YouTube est le deuxième derrière Google. Avant il y avait une distinction entre les réseaux sociaux et les moteurs de recherche, mais cette ligne devient de moins en moins visible chaque jour.

« La “recherche-sociale” va devenir encore plus pertinente », dit Andrew Hutchinson, Consultante en Stratégie numérique. « De nos jours, un utilisateur qui effectue une recherche en ligne peut trouver ce qu’il cherche sur un média social comme sur une page web »

Devons nous encore écrire pour le référencement ?

Par définition, l’optimisation des moteurs de recherche (search engine optimization – SEO) c’est la manière par laquelle les sites Web communiquent avec les moteurs de recherche qui font la classification. Il fut un temps où on concevait des sites Web pour le référencement afin de recevoir un classement favorable sur les moteurs de recherche. Ensuite, on pouvait assurer la promotion de ces sites sur les médias sociaux.

Mais le référencement et les médias sociaux ont fusionné. Le contenu que vous adaptiez afin de convaincre Google que votre site méritait un bon classement doit aussi l’être pour les réseaux sociaux. Une image de marque digitale est fortement dépendante des réseaux sociaux, désormais il est logique que les moteurs de recherche favorisent les partages de la même manière qu’ils favorisaient les liens organiques avant.

« Finalement, les médias sociaux vont jouer un rôle bien plus important dans le classement SEO » explique Andrew. « Une partie de l’accord entre Google et Twitter comprend sans aucun doute un élément de mesure de l’influence. Une marque avec des followers nombreux et actifs sera classée plus haut dans les résultats de recherche »

« D’un certain coté, c’est déjà ce qui se passe, et Google sait que l’influence sur les réseaux sociaux peut être utilisé comme un facteur de classement pertinent, si les bonnes mesures sont prises en compte. C’est pour cette raison que vos actions sociales deviendront plus pertinentes en termes de référencement. Il faut avoir de l’interaction avec vos internautes, ainsi plus vous en saurez sur vos clients, plus votre contenu sera adapté à leurs attentes, et plus vous engendrez de trafic vers votre site Web » – Andrew Hutchinson, Consultant Stratégie Digitale.

Quel avenir pour cette dynamique de “recherche-sociale” ?

Dans un futur proche, ceux qui vont réussir seront ceux qui opéreront de façon transparente à travers de multiples plates-formes en se concentrant notamment sur les mobiles. Les smartphone et tablettes ont pénétrés ce marché de façon permanente et les annonceurs ainsi que les entreprises dépendent de plus en plus des mobiles pour communiquer avec leurs clients. Cela va même jusqu’à la gestion d’un business par le biais d’applications pour la gestion des réseaux sociaux.

Un excellent exemple de la combinaison “recherche et réseaux sociaux” se sont les informations. Aujourd’hui, les gens utilisent des hashtags pour recevoir et diffuser des informations et cette manière est beaucoup plus fiable et rapide qu’à travers les moteurs de recherche. Une chose qui aura de l’importance dans cette future “recherche-sociale” se sera de privilégier l’actualité et les tendances dont les gens parlent.

« La base du SEO c’est faire correspondre la requête d’un utilisateur avec le contenu le plus pertinent et fiable sur le web », explique Andrew Hutchinson. « Pour maximiser cela, vous devez opérer une écoute sociale pour vous tenir informer des tendances et de ce qui se dit sur le Web – plus vous en saurez sur ce qu’il se raconte en ligne, plus votre contenu correspondra aux requêtes des utilisateurs »

« Etant donné que la plupart de ces discussions se passe sur les médias sociaux, il est vitale pour une marque de se tenir au courant de ces tendances afin d’équiper au mieux leurs équipes marketing »

Comment tirer son épingle du jeu dans la “recherche-sociale” ?

La recherche et les médias sociaux vont devenir la même entité, et les entreprises ne s’en sortiront qu’en adaptant leurs stratégies à cette réalité. Nous avons demandé à Rand Fishkin, fondateur et ancien PDG de Moz, auteur de deux livres sur le SEO, et co-fondateur de Inbound.org des conseils pour réussir à la fois dans la recherche et dans le monde social :

1. Il faut répondre à de vraies questions : « il vous faut un vrai contenu informatif répondant aux questions actuelles. Les internautes doivent avoir la sensation d’apprendre quelque chose en lisant votre contenu »

2. Soyez divertissant : « le public des réseaux sociaux à tendance à être à la recherche de divertissement ou “infotainment” – le contenu est une distraction ou un intérêt, plus qu’un besoin express. Jusqu’à ce qu’ils voient le tweet, le partage ou le titre, ils ne savaient pas ce qu’ils cherchaient »

3. Soyez dans le moment : « Sujet courant VS Evergreen content (contenu d’actualité) – parfois, les internautes recherche du contenu sur un sujet dont ils ont juste entendu parler. Le public des réseaux sociaux est presque exclusivement concentré sur ce qui est “nouveau” et bien que certains sujets puissent rester à la mode, la durée de vie des tendances n’est seulement que de quelques jours »

4. Rédiger des gros-titres pour la recherche… : « rédiger des gros-titres ou des titres pour la recherche signifie utiliser précisément des mots clés, des termes et expressions que les internautes emploient (par exemple, si les gens recherchent “taux accident automobile Paris” vous n’utiliserez pas un titre comme “Vous n’imaginerez jamais ce que révèle le taux d’accident de voitures à Paris”, mais plutôt quelque chose comme ” Statistiques des Accident Automobile à Paris”) »

5. …Et pour les médias sociaux : « Rédiger des gros-titres/titres pour les médias sociaux signifie souvent attirer l’attention, avec vos mots et vos phrases vous ciblez les émotions des internautes, même si cela ne décrit pas parfaitement votre contenu »

Et si vous hésitez, vous pouvez contacter une agence en Inbound Marketing sur Paris 😉

Une nouvelle ère : la fusion du SEO et des réseaux sociaux, 5.0 out of 5 based on 3 ratings

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (3 votes cast)
Pin It
 

ABONNEZ-VOUS