De l’art d’utiliser le #webanalytics : se fixer des objectifs
Au sommaire :
  1. De l'art de se fixer des objectifs

Selon Wikipédia, le webanalytics se définit comme la mesure permettant de quantifier laudience et la fréquentation d’un site en fonction d’indicateurs tels que le nombre de visiteurs uniques, les pages vues, les visites, la durée moyenne des visites…. Selon la Web Analytics Association, le webanalytics consiste “à tracker, collecter, mesurer, rapporter et analyser des données quantitatives provenant du Web dans le but d’optimiser les sites et les actions webmarketing“. Pour ma part, je préfère définir le webanalytics (ou analyse web en français) comme l’art de mesurer et d’analyser son activité internet, en fonction de ses objectifs.  

Pour beaucoup de créateurs ou gestionnaires de sites internet, le webanalytics se résume à deux aspects : la mise en place de trackers (ou tags) sur les pages du site et la consultation de données dans un logiciel (généralement Google Analytics). Dans de futurs articles, nous verrons que le monde du webanalytics ne se réduit pas à un seul outil (il y en a plusieurs dizaines, voir notamment WebAnalytics, analyse de mon trafic, comment faire ?). Nous verrons également que la partie “taggage” revêt une grande importance dans l’élaboration d’un site internet (et qu’elle doit être préparée bien en amont du développement technique). Aujourd’hui, je vous propose de démystifier l’aspect du web analytics qui est pour moi le plus important : l’art de se fixer des objectifs (je vous conseille également en complément un autre de mes articles sur le sujet : De la mesure du succès de son site internet).

De l’art de se fixer des objectifs

Rien ne sert de mesurer si on ne sait pas ce que l’on mesure. Cela semble évident, et pourtant mon expérience me montre tous les jours que l’être humain fait le contraire. Vous voulez optimiser votre “SEO” ? Vous désirez développer du “social média” ? Très bien, mais ce ne sont pas des objectifs. Car un objectif se doit avant tout d’être SMART :

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Atteignable
  • Raisonnable
  • Temporellement défini

Si vous me dites “J’aimerais faire venir 1000 personnes de Facebook sur mon site chaque mois” ou “J’aimerais générer 10 ventes à chaque fois que j’envoie une newsletter à mes clients”, alors nous pourrons commencer à travailler dans de bonnes conditions. Et vous trouverez finalement que le webanalytics est un univers très “smart“, répondant bien à vos besoins.

Autre point important, la qualification de votre activité internet. Généralement, on identifie trois grandes motivations à la création d’un site internet :

  1. faire connaitre sa marque (blog, médias, vitrines…)
  2. obtenir des contacts (jeux, espaces client…)
  3. vendre (boutiques…)
Si votre site internet peut regrouper les trois motivations (ex. : une boutique avec une partie éditoriale et des jeux), il est important en amont de définir quelle est la motivation la plus importante de votre site. Si votre objectif principal est de vendre, alors votre site (et le “webanalytics” associé) devront être construits pour aider à la vente. Si votre objectif principal est de générer des contacts (afin de vendre plus tard), alors votre site (et le “webanalytics” associé) devront être construits pour aider à la génération de contacts.
Avec ces deux méthodes (définir des objectifs SMART et qualifier votre activité internet), vous pourrez commencer à poser les premières pierres de votre édifice “webanalytics“. Dans mon prochain article, nous nous intéresserons à l’art de la mesure, ou comment réussir à mesurer ce que l’on sait que l’on mesure. Je vous laisse méditer. Bon dimanche !


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

21 commentaires

  1. Pingback: c3m

  2. Pingback: c3m

  3. Pingback: c3m

  4. Pingback: Charles - PressMyWeb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *