pourquoi et comment ouvrir une boutique en ligne de cigarettes électroniques ?
Au sommaire :
  1. Pourquoi ouvrir une boutique en ligne de cigarettes électroniques ?
  2. Comment monter une boutique en ligne de cigarettes électroniques ?


Bien qu’il souffre d’une certaine instabilité liée aux évolutions légales, le marché français de la cigarette électronique reste particulièrement prometteur. Voici pourquoi et comment monter une boutique en ligne spécialisée dans les produits de vapotage.

Pourquoi ouvrir une boutique en ligne de cigarettes électroniques ?

Le marché de la cigarette électronique a toujours souffert d’une certaine instabilité, avec un manque de visibilité flagrant en lien avec les résultats des études scientifiques sur les méfaits potentiels des dispositifs de vapotage. Seulement voilà : la donne a changé depuis la fin des années 2010. En effet, de nombreux travaux de recherche rigoureux, souvent pilotés ou commandés par des organismes étatiques, sont venus remettre les pendules à l’heure sur l’apport de la cigarette électronique dans la lutte contre le tabagisme, un problème de santé publique qui continue de sévir dans l’écrasante majorité des pays de la planète. En somme, le macroenvironnement du marché de la cigarette électronique semble aujourd’hui favorable en France :

  • Les institutions sanitaires sont de moins en moins réticentes à vanter les mérites de la cigarette électronique pour le sevrage tabagique. Selon Santé Publique France, le vapotage a permis à quelque 700 000 Français de vaincre leur addiction à la nicotine entre 2012 et 2019. Aussi, l’Académie nationale de Médecine estime que la cigarette électronique est un « moindre mal » en comparaison avec le tabac. Enfin, Public Health England, l’équivalent de Santé Publique France outre-Manche, a réalisé une étude qui démontre que l’e-cigarette serait jusqu’à 95 % moins nocive que la cigarette à tabac.
  • Le nombre de vapoteurs en France est en constante augmentation. On compte aujourd’hui plus de 3 millions d’utilisateurs réguliers des dispositifs de vapotage.
  • L’Agence nationale de sécurité des aliments, du travail et de l’environnement (ANSES) propose une base de données exhaustive de l’ensemble des dispositifs de vapotage et e-liquides autorisés à la commercialisation en France, ce qui rassure les consommateurs.

Comment monter une boutique en ligne de cigarettes électroniques ?

Voici les étapes à suivre pour monter un e-store de vapotage dans les règles de l’art.

  1. Choisir la forme juridique de votre entreprise. Si vous souhaitez gérer votre affaire en solo, optez pour le statut d’autoentrepreneur. Souple, agile et peu contraignant sur le plan comptable et fiscal, ce statut vous limite toutefois sur le plan du chiffre d’affaires. Si vous avez de grandes ambitions et/ou si vous souhaitez vous lancer à plusieurs, optez plutôt pour le statut de Société à Responsabilité Limitée (SARL) ou Société Anonyme (SA). La chambre de commerce de votre commune de résidence peut vous conseiller gratuitement.
  2. Soignez votre site web marchand. A moins d’être développeur de formation, nous vous conseillons chaleureusement de faire appel à un prestataire spécialisé qui mettra l’accent sur la sécurité (notamment au niveau des moyens de paiement), l’ergonomie, la gestion du stock, la vitesse de chargement et les bonnes pratiques SEO pour booster votre visibilité.
  3. Travaillez votre notoriété sur les réseaux sociaux, notamment Instagram, Snapchat et éventuellement Tik Tok, des réseaux où votre cible principale est très active.
  4. Trouvez le bon fournisseur. Recherchez un bon grossiste sur le web, en visitant les salons professionnels, en consultant la presse spécialisée ainsi que les annuaires dédiés à la distribution des cigarettes électroniques et des e-liquides. Vous devrez sans doute faire jouer la concurrence pour obtenir des conditions avantageuses, que ce soit au niveau des prix d’achat, des conditions de paiement, des remises, ristournes, etc.
  5. Pliez-vous aux lois en vigueur, qui sont particulièrement contraignantes dans le domaine du vapotage. Ne vantez pas les avantages réels ou allégués de la cigarette électronique sur votre site web et autres supports de communication. Réalisez également une veille rigoureuse sur les évolutions légales, qui restent fréquentes dans le domaine du vapotage.
  6. Proposez exclusivement des produits référencés et tracés par l’Agence nationale de la sécurité des aliments, du travail et de l’environnement. Vous pouvez afficher une inscription sur votre site web pour rassurer vos clients potentiels. Mettez en avant les marques qui parlent le plus au grand public comme Juul, Smoke, Vaporesso ou encore eLeaf.
  7. Suivez une formation sur l’utilisation et la sécurité des dispositifs de vapotage. Vous pourrez ainsi conseiller vos clients via Chat en ligne ou téléphone. Cela vous permettra également d’alimenter vos pages sur les réseaux sociaux et éventuellement gérer un blog pour améliorer votre référencement et attirer un trafic qualifié.

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *