Au sommaire :
  1. Ce qui m’a plu chez elle, dès le premier regard :
  2. Ce qui m’a glacé chez elle, à la longue :

Cest par curiosité, que jai voulu voir ce que la Gear S2 avait dans le ventre. A savoir ce que Samsung apporte par rapport à la concurrence de Google et Apple. Il s’agit de la Gear S2 de Samsung (modèle SM-R720) que nous avons associé au S7 Edge. (Modèle SM-G935F) 

La montre est livrée avec un dock de chargement sans fil et est fournie avec 2 tailles de bracelets standards facilement interchangeables (même couleur que la montre). Il me semble que les 2 tailles de bracelets disponibles correspondent à  la taille S/M (femme) et la taille M/L (homme).

 

Premier contact mêlé de surprise et de déception, la montre est fine et compacte avec une robe habillée d’un plastique gris sombre (noir) qui au final semble être de qualité, et qui se révèle adaptée aussi bien à une tenue de ville qu’à une tenue sportive. Bien qu’en plastique, la qualité est au rendez-vous et le tout solide. A ce prix là, on en attendait pas moins. Seul bémol, le revêtement de l’écran n’est pas suffisamment oléophobe (Les traces de doigts sont régulières).

Etonné par la taille contenue de cette montre comparée à une Moto 360 (écrans de 1,37 et 1,56 pouce) et à l’Apple Watch (écrans de 1,5 et 1,65 pouce).

Elle est petite et cela se ressent dès le départ au niveau de l’écran (1,2 pouce). Pourtant cette dernière est légèrement plus grande que sa cousine la Gear S2 Classic mais avec un écran de taille identique pour les deux. A la longue, à la condition d’avoir une bonne vue, on s’habitue à la taille de l’écran qui est bien compensée par une luminosité et une réactivité à toute épreuve (y compris en plein soleil) ainsi qu’à une densité de pixels et des couleurs vives éclatantes, ce qui est vraiment agréable à l’œil. (Les images/photos ne traduisent pas fidèlement la vivacité des couleurs.)

 

Ce qui m’a plu chez elle, dès le premier regard :

– la luminosité et la définition de l’écran (302 ppi),

– avec une utilisation normale (lecture et rédaction de SMS, alarme, notifications d’infos, mesures de pression artérielle, commandes de musique, etc…) l’autonomie a duré 3 jours entiers, et ce sans enclenchement du mode avion ou économie d’énergie. Toute comme le capteur cardiaque.

– la réactivité de l’OS Tizen,

– le génial cadran de rotation des applications à la Apple (applications paramétrables) que l’on tourne dans le sens horaire (pour avancer) ou dans le sens antihoraire (pour reculer),

– le fait qu’elle soit à la norme IP68 (maxi-protection), on en attendait pas moins vu son prix,

– les capteurs semblent efficaces/précis (pas de tests de précision), le nombre de pas mis à jour en direct était cohérent avec le nombre de pas réellement effectués.

– bien vu côté dock de chargement sans fil, celui-ci est suffisamment aimanté, pour permettre à la montre de tenir parfaitement en place.

 

Ce qui m’a glacé chez elle, à la longue :

– la taille de l’écran à 1,2 pouce trop petite à notre goût (quand la concurrence affiche entre 1,35 et 1,65 pouce).

– sur une base de 4Go de stockage présent, l’OS occupe à lui seul presque la moitié avec 1,87 Go.

– si par mégarde on rejette une notification (et surtout au départ, le temps de se familiariser avec la montre) tout ce passe très vite, il n’est plus possible de lire ce dont il s’agissait.

Contrairement à Android Wear, il est dommage qu’il n’y ait pas un retour arrière qui permette pendant un bref instant (2-3 secondes) d’annuler le rejet/la suppression de la notification,  et ainsi pouvoir lire tranquillement ses infos ou les revoir si l’on a raté quelque chose ou lu trop vite.

– et le prix qui est assez conséquent.

 

Malgré des qualités indéniables, le prix est élevé vis à vis de la concurrence. On atteint le prix d’une Apple Watch Sport (38mm) en restant sur du noir ou du blanc, et en rajoutant un bracelet optionnel  (pour se différencier des 2 couleurs de base) on frôle le prix d’une Apple Watch Sport (42mm).

A chacun de faire son choix en fonction de ses besoins, critères. La Gear S2 est bien armée pour séduire un public jeune et actif.

 

Bon à savoir, il faut un smartphone avec au moins 1.5Go de RAM et Android 4.4 (Kitkat). La liste des téléphones compatibles est disponible sur le site de Samsung.

 

 

 

In bed with #Gear S2 tout savoir sur la montre connectée de #samsung, 5.0 out of 5 based on 1 rating

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

  • Miarav

    merci pour l article