Devenez un vrai #oenologue grâce à #myVitibox

PressMyWeb vous fait découvrir aujourdhui la startup MyVitibox qui a eu lidée de vous faire découvrir l’oenologie par le biais d’une box (abonnement) que vous recevrez chaque mois. Nous avons interviewé le créateur de cette nouvelle startup.

  • Pouvez-vous présenter votre équipe et présenter My Vitibox ?
myvitibox

myvitibox

Après quatre années passées chez McKinsey en tant que consultant en stratégie, j’ai décidé de me lancer dans l’entrepreneuriat en créant My VitiBox, une start-up qui développe et distribue des abonnements vins pour découvrir l’œnologie et se constituer une cave à vins mois après mois. Nos abonnés reçoivent chaque mois à leur domicile un coffret avec de grands vins et un livret thématique sur l’œnologie. De quoi devenir un roi de la dégustation en quelques mois !

Autour d’Alain Gousse, notre sommelier qui a officié à la Tour d’Argent auparavant, nous sommes une petite équipe de six personnes et nous nous développons tranquillement mais sûrement.

  • Pouvez-vous nous raconter la création de la marque et le lancement de Myvitibox ?

J’avais très envie de créer ma start-up. J’ai d’abord voulu créer différentes entreprises dans le domaine des algues alimentaires, puis des cosmétiques, et puis finalement, je me suis dit que le vin était le secteur qui me faisait le plus rêver. Donc j’ai voulu créer quelque chose autour de l’œnologie. Comme je me suis rendu compte que beaucoup de mes amis souhaitaient découvrir l’œnologie mais ne savaient pas comment s’y prendre et ne pouvaient pas forcément s’engager à suivre des cours, j’ai eu l’idée de créer ce système des coffrets dégustations My VitiBox qui arrivent directement à domicile.

Je garde un très bon souvenir du lancement de My VitiBox en octobre ; on a dû se débrouiller avec les moyens du bord et c’était épique. Pour l’anecdote, j’avais quatre palettes de cartons dans ma chambre en octobre, soit plus de 2 tonnes 😉 Heureusement, nous avons franchi la barre des 500 abonnés au bout de quelques semaines seulement, ce qui nous a permis d’externaliser rapidement notre logistique.

  • Quelle est votre vision du e-commerce en France et en Europe ?

L’équation du e-commerce pourrait être la suivante :

e-commerce = commerce traditionnel + bonne dose de CRM + forte transparence sur les prix + gros enjeux logistiques

Etre e-commerçant, c’est d’abord être un commerçant et cela implique de réussir à recréer, malgré la médiation d’internet, une relation de proximité avec ses clients. Ce n’est pas simple mais lorsque l’on y parvient, le succès est au bout du chemin.

  • Comment vous est venue cette idée ? Qu’est-ce qui vous a décidé à vous lancer ?
My-VitiBox

My-VitiBox

Je me suis rendu compte qu’autour de moi, j’avais beaucoup d’amis qui cherchaient à découvrir l’œnologie sans savoir comment s’y prendre. Ils n’avaient pas forcément la possibilité ni le temps de suivre des cours avec régularité.  J’ai donc eu l’idée de Myvitibox : un concept flexible qui permet à des particuliers d’apprendre à déguster de bonnes bouteilles quand on veut, où on veut. C’est 100% pratique car vous recevez votre box chez vous, sur votre lieu de travail ou dans votre bureau de poste.  Et c’est 0% grosse tête : l’idée est de démystifier chaque mois un thème de l’œnologie dans la convivialité.

  • Quel est votre business model ?

Nous générons des revenus récurrents grâce à la vente de nos abonnements vins et coffrets cadeaux œnologie. Nous proposons à nos clients de racheter les bouteilles qu’ils ont appréciées par caisse de 3, 6 ou 12 bouteilles, ce qui nous procure des revenus complémentaires. Enfin nous maitrisons nos coûts en négociant des prix intéressants directement avec les vignerons.

  • Quelles sont vos cibles clients ?

Les amateurs de bons vins, de convivialité, de bonheur en bouteille, qui souhaitent découvrir chaque mois de grands vins sélectionnés par Alain Gousse, notre cher sommelier.

  • Sur quelle plateforme a été conçue myvitibox ?

Nous avons choisi la plateforme Magento pour notre site internet.

  • Quels sont vos concurrents et en quoi vous différenciez vous ?

Nous avons de nombreux concurrents. Nous essayons de nous différencier de ces concurrents par :

1- La qualité des vins sélectionnés : seul 5% des vins dégustés (http://myvitibox.com/decouverte-vins)  sont sélectionnés par Alain Gousse.

2- La qualité de notre service client et de notre logistique. Ainsi, nos clients nous accordent une note moyenne de 18/20. Nous suivons chaque semaine de nombreux indicateurs pour mesurer la satisfaction de nos abonnés.

3-Les petits plus que nous proposons à nos abonnés : menus pour accompagner nos vins, kit du dégustateur, soirées dégustations, et bien d’autres surprises etc…

  • Quelle est votre stratégie de marketing/communication ?

Nous sommes actuellement en train  de tester les leviers classiques du marketing digital mais nous sommes surpris de voir que le levier le plus efficace reste le bouche-à-oreille.

Nous communiquons également avec nos clients lors de nos soirées dégustation. La dernière en date, celle du 18 avril dernier nous a permis de faire découvrir l’ensemble de nos vins à nos abonnés, des associations vin et fromage, les étapes de la dégustation et les arômes du vin. Ces soirées nous permettent également de faire un lien entre le producteur et le consommateur final.

  • Comment intégrez-vous les réseaux sociaux dans votre stratégie, quels rôles jouent-ils? 

Nous sommes présents sur Twitter et Facebook. Les réseaux sociaux nous permettent de maintenir un lien privilégié avec nos abonnés. Nous sommes encore en train d’apprendre à bien les utiliser et à animer notre communauté ; si vous avez des conseils, je suis très preneur !

  • Quels sont vos besoins actuellement (recrutement, communication, financier, …) ?

Nous sommes en train de tester le ROI de différents outils d’acquisition. Si vous êtes un expert en marketing digital, je serai ravi de discuter de tout cela avec vous 😉 Sur le plan financier, j’ai financé mon lancement sur mes capitaux propres, puis mon banquier m’a accordé un prêt après que nous ayons pu faire nos preuves pendant quelques mois, et nous chercherons probablement des investisseurs dans quelques semaines ou quelques mois.

  • Quels sont vos objectifs pour cette année ? Et pour dans 3 ans ? 

Pour cette année, nous souhaitons poursuivre notre croissance et multiplier par quatre notre parc d’abonnés. Notre objectif, à trois ans, est de devenir le leader de l’abonnement vin. Pour ce faire nous essayons d’avoir une satisfaction client maximum.

Qu’aimeriez vous dire à toutes les personnes qui feront bientôt le grand saut et se lanceront dans la vente en ligne

L’une des erreurs que j’ai faites a été de sous investir dans mon site internet lors du lancement, et j’ai perdu beaucoup de ventes à cause de cela. Donc n’hésitez pas à mettre le paquet sur votre site internet car c’est votre outils de travail !

  • Une petite phrase “historique” pour la fin ?

Avec MyVitibox, dégustez chaque mois deux grands vins sans casser votre tirelire!


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *