#CRM : quelle stratégie web sociale ?

Nous le savons tous, les réseaux sociaux sont à la mode et bénéficie de nombreux membres, ayant ainsi une forte notoriété et influence auprès des entreprises.

Mais sur quels réseaux sociaux développer sa stratégie e-marketing ?

Les 2 premiers qui viennent à l’esprit sont facebook et twitter, mais il ne faut pas oublier les autres comme youtube, linkedin, foursquare, …

Je n’aborderais ici que les plus connus et pouvant correspondre à la plupart d’entre vous. Mais selon vos activités, il peut être très intéressant d’être présent sur d’autres réseaux sociaux de niche.

facebook, twitter, youtube

facebook, twitter, youtube les réseaux sociaux pour déployer sa stratégie webmarketing

  • Facebook, the place to be, une sorte de mass market : Avec plus de 700 millions de membres dans le monde dont plus de 22 millions en France (soit près de 60 % de la population internaute de l’Hexagone), facebook est devenu un lieu incontournable pour une stratégie de communication digitale. Facebook met à disposition des marques de nombreux outils comme facebook connect ou encore ceux donc je parlais dans un autre article. Gardez bien à l’esprit que les votre communauté a besoin d’être nourris avec des contenus appétissants et ne doivent pas être déçus. Par exemple la désinscription d’une page fan est plus aisée que celle d’une newsletter et une page mal entretenue peut vite tomber dans l’oubli. Il ne faut donc pas se lancer sur facebook sans idée précise de la finalité du réseau dans sa stratégie.
  • Twitter : Cette plate-forme de micro-blogging revendique plus de 200 millions de membres dans le monde, mais fédère en France moins de 3 millions de visiteurs uniques chaque mois. Il faut avouer que twitter touche moins le grand publics, mais on y retrouve plus de spécialiste et influenceurs du web. Le relai d’information est très rapide sur twitter à la fois grâce à la nature de l’outil mais aussi grâce à ses membres très souvent connectés. Tout comme sur facebook  une des raisons essentielles qui pousse les utilisateurs de Twitter à y suivre une marque est de bénéficier d’offres exclusives. Mais il ne faut pas oublier, que c’est aussi un point de contact avec le service client de la marque.
  • Les plateformes vidéos comme youtube ou dailymotion : Youtube a accueilli 24 millions de visiteurs uniques en mai 2011 contre 16,6 millions pour Dailymotion. Vimeo, le portail vidéo d’InterActive Corp (IAC) dispose également d’une certaine notoriété. Entre mars 2010 et mars 2011, l’audience de Vimeo a presque été multipliée par trois, tirant l’audience globale d’IAC (6,6 millions de visiteurs uniques selon Médiamétrie) vers le haut. Vous ne devez pas juste publier vos vidéos sur ces sites mais au contraire, y apporter du contenu pertinent : buzz, tutoriel, tests, démo de produits, visite virtuelle, … ceci afin d’améliorer votre notoriété et votre service client.
  • Et les autres ? comme Viadeo ou LinkedIn, peuvent par exemple se révéler plus intéressant que Facebook dans le cadre d’une activité BtoB ou lorsqu’il s’agit de fédérer des internautes autour de centres d’intérêts bien précis. Certains services comme Flickr peuvent permettre d’héberger des opérations basées sur la création de contenus par les internautes comme les concours photo.
  • La dernière grande tendance des réseaux sociaux est la géolocalisationFoursquare,GowallaPlyce… ceci permet par exemple de fournir des offres exclusivement selon ou vous vous trouvez et donc de générer du trafic en boutique physique.

La géolocalisation est encore loin de représenter un marché de masse en France, mais cela peut être très utile dans une stratégie multi-canal ou pour certaines activités business.

Notez qu’une stratégie se pense et s’imagine afin de cibler au mieux les prospects “sur leur terrain”. Il est donc nécessaire que vous déployez votre présence sur les différents canaux avec comme objectifs d’animer vos communautés et ainsi utiliser le bon levier au bon moment sur la bonne cible.

Vous pouvez trouver plus d détail et quelques exemples dans le livre d’Emmanuel Fraysse, auteur du livre “Facebook, Twitter et le web social : les nouvelles opportunités de business” (Ed. Kawa).

#CRM : quelle stratégie web sociale ?
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

15 commentaires

  1. Pingback: c3m

  2. Pingback: c3m

  3. Pingback: c3m

  4. Pingback: c3m

  5. Pingback: c3m

  6. Pingback: c3m

  7. Pingback: c3m

  8. Pingback: Charles - PressMyWeb

  9. Vrai, mais il en manque un (malheureusement) essentiel : Google+
    Qu’on l’aime ou pas, Google+ est devenu incontournable. Google favorise dans son moteur de recherche les contenus publiés sur son propre réseau social !
    La firme est donc en train de vendre son âme en mettant la pertinence des recherches derrière ses intérêts financiers (en essayant d’augmenter le trafic sur son réseau). Va-t-elle se brûler les ailes ? L’avenir le dira.
    Néanmoins, aujourd’hui, une présence sur Google+ semble essentielle, surtout lorsque, comme en France, le moteur de recherche de Google a un quasi monopole avec plus de 90% de part de marché (selon certaines études).
    Référencement, quand tu nous tiens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *