Pourquoi les PME internationales peinent à adopter les outils collaboratifs ?
Au sommaire :
  1. Soutenir la collaboration à l’aide des outils adéquats 
  2. Gérer une équipe dispersée géographiquement
  3. Former un réseau international

Par Alain Logbo, Directeur Commercial Entreprises EMEA de LogMeIn

Pour les PME, une présence à l’échelle internationale est l’opportunité de profiter d’une croissance exponentielle, et ce, malgré les nombreux défis et risques occasionnels susceptibles de freiner leurs ardeurs. Les PME d’aujourd’hui représentent l’essence de l’économie française et jouent un rôle clé dans le développement économique du pays. Pour réussir, il leur faut impérativement savoir faire face aux réalités de la mondialisation. Malheureusement, nombre d’entre elles ne tirent pas pleinement parti des technologies leur permettant de mener leurs activités sur des marchés allant bien au-delà de l’Europe.

 

Soutenir la collaboration à l’aide des outils adéquats 

La collaboration est un terme très en vogue depuis environ deux ans ; pourtant, malgré sa grande popularité, les entreprises peinent encore à créer des environnements professionnels adaptés. Nous assistons aujourd’hui à la confrontation de deux tendances : de plus en plus d’entreprises voient la proximité physique comme une façon de stimuler la collaboration, par exemple en partageant des espaces de travail avec d’autres entreprises, ou à l’aide d’un open space ; de l’autre côté, les employés d’aujourd’hui sont de plus en plus mobiles et connectés et, grâce aux nouvelles technologies, peuvent travailler de n’importe où.

Pour que les PME puissent se développer et entretenir des relations à l’échelle mondiale, les outils de communication auront un rôle important à jouer. Les solutions de visioconférence traditionnelles et leur prise en main souvent complexe sont légèrement dépassées dans le monde connecté d’aujourd’hui. De nombreuses solutions plus modernes sont disponibles, à l’image de Skype. Mais il existe des outils encore plus conviviaux, comme join.me (qui permet même de participer à des visioconférences en déplacement depuis un ordinateur portable ou un smartphone, sans avoir à télécharger quoi que ce soit), ce qui en fait des solutions idéales pour les employés mobiles d’aujourd’hui.

L’étape la plus importante pour toute PME est de ne pas se contenter de choisir les outils remplaçant les processus un à un, mais de se demander comment un outil donné pourrait intégrer et améliorer ces processus, et profiter ainsi à l’ensemble de l’entreprise

 

Gérer une équipe dispersée géographiquement

Compte tenu de la variété des technologies de collaboration disponibles aujourd’hui, les PME doivent s’orienter directement vers celles qui fonctionnent le mieux pour elles et leurs partenaires internationaux. Les appareils et les applications mobiles offrent une grande flexibilité, car ils permettent à des équipes dispersées géographiquement de collaborer instantanément et efficacement de n’importe où. Tout cela ne peut qu’être positif pour les PME cherchant à accroître leur croissance et l’efficacité de leurs communications, et à limiter l’escalade des coûts liés à l’organisation et à la participation à des réunions.

 

Former un réseau international

Pour prendre l’ascendant sur leurs concurrentes à l’échelle mondiale, les PME sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers des partenaires de commerce international. Mais elles doivent s’assurer que ceux-ci soient complémentaires avec leurs offres : par exemple, un fabricant pourrait avoir intérêt à s’associer à un développeur de logiciels ou un prestataire de services, afin que ses clients bénéficient d’une offre personnalisée.

Il est également important de faire preuve d’une grande vigilance avant de s’engager dans un partenariat. Ici, la recherche est la clé de la réussite : étudiez attentivement vos partenaires potentiels et cherchez à obtenir un maximum d’informations à leur sujet. Nous avons vu des entreprises cesser leurs activités à l’international, car il devenait évident qu’elles réalisaient des économies aux dépens de leur qualité.

Mais malgré les risques, grâce aux nouvelles technologies, il n’aura jamais été aussi simple de se lancer sur la scène internationale.

À l’heure où elles se constituent un réseau mondial, les PME ont besoin de solutions renforçant l’agilité et la connectivité avec leurs partenaires, afin d’améliorer leur communication, d’accroître leur productivité et de favoriser la prise de meilleures décis

Pourquoi les PME internationales peinent à adopter les outils collaboratifs ?
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *