#Startup, découvrez comment JobProd recrute les bons profils

JobProd sélectionne des startups et PME où il fait bon travailler et vous les présente.  Et aujourd’hui PressMyWeb vous présent JobProd !

  • Pouvez-vous vous présenter votre équipe et présenter JobProd ?

Je m’appelle Romain Brouard, j’ai 27 ans, j’habite à Nantes. Je suis issu d’une école d’ingénieur généraliste dans laquelle j’ai rencontré des personnes fantastiques (profs, amis) qui m’ont guidé dans mon parcours d’entrepreneur. N’ayant pas dutout cette fibre en y entrant, j’en suis ressorti avec une envie folle d’entreprendre… Dans le milieu du web, ce qui n’était pas dutout mon milieu à priori. En sortant de l’école, j’ai passé une année chez Viadeo en tant que chef de produit, ce qui m’a permis de mûrir JobProdque j’ai co-fondé en avril 2011.

Jobprod recrutement web

Jobprod recrutement web


JobProd est un intermédiaire de recrutement atypique. Notre métier est d’industrialiser le recrutement de développeurs web pour les startups et PME dans lesquelles il fait bon travailler. Nous pré-qualifions des très bons développeurs par un test informatique sous forme de QCM (QCM Java, QCM PHP, QCM .NET par exemple) ainsi qu’un entretien RH, tout ceci en ligne ou à distance. JobProd est sur le cloud ! Nous présentons ensuite nos pépites sous forme de CV de développeurs web dans la GeekBase, avec parfois une vidéo de présentation quand le candidat a le temps (voici un développeur Python par exemple).

Mais nous sommes aussi très qualitatifs sur les startups. Nous réalisons des entretiens avec des développeurs qui y bossent pour prendre la température en interne et nous assurer de la qualité du management, de l’atmosphère, des projets… Bref, un de nos candidats s’y sentira bien ? Aujourd’hui le pari est tenu au vu des nombreux témoignages de qualité que nous avons 🙂

J’ai la chance d’avoir une équipe de choc avec qui j’ai le plaisir de travailler au quotidien. Commençons par Hélène et Glendel. Hélène, s’occupe de trouver et d’évaluer nos “geeks”. Elle est arrivée aux balbutiements de JobProd et a accompagné remarquablement sa croissance jusqu’à aujourd’hui en affrontant de grosses tempêtes ! Glendel, basé en Colombie, est un développeur hors pairs qui a rejoint l’équipe il y a 6 mois. C’est monsieur IT, car oui, JobProd est aussi une boite IT ! Notre équipe est aussi constituée “d’ambassadeurs JobProd“, des étudiants qui nous mettent en contact avec des bons développeurs : aujourd’hui, Eric et Nico, dans quelques mois, nous en aurons une dizaine ! Enfin, j’ai deux associés coach qui m’aident à prendre du recul, à structurer, à éclaircir la vision long terme et à faire face aux intempéries : Eric et Guillaume, deux serial entrepreneurs web.

Je suis content d’être si bien entouré aujourd’hui, car la réussite d’un projet entrepreneurial c’est en très grosse partie l’équipe qui le porte.

 

  • Comment vous est venue cette idée ? Qu’est-ce qui vous a décidé à vous lancer ?
L’idée est venue progressivement. D’abord, le milieu du recrutement chez Viadeo chez qui j’ai travaillé 1 an. Je me posais la question : comment faire en sorte de raccourcir le processus de recrutement ? N’y a -t-il pas un moyen plus rapide que le créer-une-annonce-la-poster-recevoir-des-cv-les-trier-faire-des-entretiens-faire-une-short-list-et-enfin-recruter ? Du coup j’ai pensé à la vidéo : et si on présenter des talents en vidéo ? Puis Eric, mon associé m’a parlé de test métiers pour évaluer les gens. Puis nous avons opté pour un marché de niche que sont les développeurs / startups, puis, puis, tout ceci s’est fait en marchant.

Il n’y a pas eu de “big idea”, mais plutôt une “big motivation”, une envie d’entreprendre tous les 3 (avec mes associés) et d’apporter notre petite pierre d’édifice à l’économie. Mais la vision est large et ambitieuse, nous en reparlerons !

 

  • Quel est votre business model ? Quelles sont vos clients cibles ?
Notre business modèle est plus ou moins celui d’un cabinet de recrutement. Nous percevons une commission à chaque embauche de candidat (stagiaire, CDD, CDI…). Environ 4500€ pour un CDI et un tiers pour un stagiaire.

Nos clients sont à 100% des startups et des big-startups, c’est à dire des petites PME qui ont gardé un esprit entrepreneur, qui impliquent leurs collègues et qui savent leur être reconnaissant. Ce sont des éditeurs pour la plupart et des sociétés de service. Nous avons même des SSII, mais elles sont tellement atypique, que nous les avons choisies !
JobProd test technique

JobProd test technique

  • Comment expliquez vous votre réussite et votre rentabilité rapide ?
Nous nous sommes concentré sur notre métier, à savoir mettre en contact des bons devs et des belles boites. Et sur la recherche de clients. Le premier jour, tout début avril 2011, j’étais au téléphone avec un de nos plus gros clients aujourd’hui. Quand vous faites ni levée de fonds, ni concours pour startups, ni networking à outrance, ni développement important de site internet (nous sommes parti sur un CMS dès le début), vous gagnez un temps considérable ! Et vous vous concentrez sur ce qui est important (les clients). Vous êtes aussi créatifs car vous avez peu de moyen. C’est peut-être une des clés de notre réussite jusqu’à présent !
  • Pouvez-vous nous donner quelques chiffres (statistiques, nombre de ventes, progression…) sur JobProd ?
Aujourd’hui JobProd c’est une communauté d’environ 5000 développeurs. Nous en sélectionnons environ 15 par mois que nous présentons sur la GeekBase. Nous avons environ 70 clients partout en France et avons réalisé une croissance de 300% sur 2012. Je crois que nous commençons à être sérieusement ancré dans le tissu des startups en France.
JobProd startup

JobProd startup

  • Pouvez-vous nous raconter une journée type chez JobProd ?
Pour moi ? Pour mes collaborateurs ? Je vais répondre pour moi car c’est la journée que je connais le mieux 🙂
Préambule : nous travaillons tous en télétravail et nous nous voyons une fois par mois pour traiter des sujets de fond et pour nous voir physiquement tout simplement.
    • Je démarre à 9h, parfois avec un thé a côté de l’ordinateur. Je fais un check de “l’activité qualitative” pour me réveiller : Twitter, Google Analytics, données métier de JobProd (des QCM passés cette nuit ?) principalement.
    • Je sors ma todo de la journée que j’ai préparé la veille et je la déroule. J’essaie de passer autant de temps sur des sujets urgents (activité d’aujourd’hui) que pas urgents (croissance pour demain). Le matin, jusque vers midi, je traite les sujets pas urgents : référencement, nos outils IT, nos process…
    • 12h-12h30 : point du jour avec Hélène, surtout sur des sujets opérationnels (candidats, entreprises, mises en contact…).
    • 12h30 – 14h : pause dej dans Nantes ou chez moi. Certains jours une activité, piano ou aviron, ça détend !
    • Après-midi : sujets plutôt urgents : ventes, mises en contact de candidats, suivi de l’activité…
    • Point du soir avec Glendel (en Colombie) sur les projets IT, disons un jour sur deux. Roadmap, planning, nouveaux projets. On fonctionne de façon très agile.
    • Je m’arrête rarement après 19h, je tiens à ma vie perso ! Avant d’arrêter, je fais mon planning pour le lendemain.
  • Sur quelle plateforme a été conçue JobProd ?
JobProd tourne sur un WordPress tout simplement. Nous avons développé de nombreux plugins pour l’adapter à notre métier.
  • Quels sont vos concurrents et en quoi vous différenciez-vous ?
Nos concurrents sont surtout les cabinets de recrutement et de chasse je dirais. Bien que notre façon de fonctionner n’est pas dutout la même. Nous avons un fonctionnement très industriel (sorte de “travail à la chaîne” entre la production et la vente) alors que chez eux un consultant gère tout la chaine, du sourcing du candidat au recrutement avec le client.

Nous nous différençions par nos outils qui permettent une sélection rigoureuse et un gain de temps très fort pour l’entreprise (tests techniques, vidéos). Et puis nos prix (JobProd c’est deux à trois fois moins cher).
  • Quels conseils RH/recrutement pourriez-vous nous donner pour 2013 ?
Le recrutement c’est avant tout une affaire de discours et de communication. Il faut s’adapter en permanence aux personnes que l’on recrute car elles ne sont jamais de votre génération, au sens large du terme. Aujourd’hui j’ai 27 ans, je n’ai pas connu les mêmes choses que celui qui en a 22. Lui il est né encore plus dans les réseaux sociaux, le temps réel, les amis virtuels etc. Il a une certaine vision du monde et si je souhaite que l’on travaille ensemble, je dois m’adapter, lui expliquer mon monde et comprendre le sien.
 
Je vois trop souvent des offres d’emploi peu vendeuses, qui mettent en avant les mauvais points et qui parlent très peu des points intéressants. Parce que c’est ma vision aujourd’hui, mais peut-être qu’il y a 10 ans, c’était les meilleures offres ! Il faut vivre avec son temps pour bien recruter.

Et puis aussi ne pas sous-estimer le temps que l’on passe dans le processus de recrutement quand on le fait soi-même. Ne pas trop hésiter à passer par des intermédiaire compétents comme JobProd qui permettront que vous restiez focus sur votre métier.
  • Quelle est votre stratégie de marketing/communication ?
Nous sommes très “réseaux sociaux” (bientôt 6000 followers cumulés sur nos comptes Twitter) car les “geeks” y sont. Nous avons aussi des ambassadeurs qui font un travail remarquable dans les écoles. Voici nos grands axes stratégiques. Après nous en avons d’autres, mais c’est top secret ! 🙂
  • Comment intégrez-vous les réseaux sociaux dans votre stratégie, quels rôles jouent-ils ?
Comme dit précédemment, ils jouent une place très importante. C’est incroyable ce qu’ils nous simplifient la vie de recruteurs. Ca crée une proximité immédiate avec les développeurs et les startups. Ca rend plus humain.
  • Quels sont vos besoins actuellement (recrutement, communication, financier, …) ?
JobProd

JobProd

Cette année nous prévoyons quelques recrutements chez JobProd, mais peu. En termes de communication, cela va jouer une place très importante car nous sommes prêts aujourd’hui, les bases ayant été fondées. Merci PressMyWeb pour cette interview à ce propos ! D’un point de vue financier, nous n’avons pas de besoin particulier, nous allons poursuivre notre route.

  • Quels conseils donneriez-vous à tout entrepreneur qui souhaite se lancer ?
Je dirais que le plus important est de rester focus sur la valeur client. Qu’est-ce que vous apportez ? A qui ? Répondez-vous à un vrai besoin ou bien développez vous ce projet parce qu’il vous plaît simplement ?

On a tendance à s’enfermer dans son projet sans voir la réalité du terrain. C’est bête à dire, mais il faut avoir des clients, répondre à un besoin, et être rentable. Au plus vite. Win or Fail fast !
  • Quels sont vos objectifs pour cette année ? Et pour dans 3 ans ?
Pour cette année, nos objectifs sont de poursuivre notre croissance soutenue jusqu’à présent. Développer notre clientèle, être encore plus présent dans la communauté des développeurs français (notamment via l’organisation d’événements physiques…).

Dans 3 ans, nous projetons d’être une société internationale et de recruter les meilleurs geeks pour de belles boites en Europe et outre-atlantique. Tout un programme !
  • Une petite phrase “historique” pour la fin ?

Nous gagnerons “Le Web” en 2015 !
Encore merci pour l’interview !

Si vous recherchez un job faites un tour sur JobProd ou chez un de nos partenaires spécialistes en offres d’emploi Jobtonic.fr


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *