#Digitalisation : le recrutement de plus en plus concerné
Au sommaire :
  1. Les réseaux sociaux et applications
  2. Les avantages du big data

Terminées les recherches dans les journaux, les agences de recrutement en ville et même les sites d’annonces en ligne. Désormais, pour espérer trouver un travail ou pour dénicher le profil qui répondra le plus à un poste précis, il faut compter sur la digitalisation des processus !

Les réseaux sociaux et applications

Doit-on dire adieu aux techniques de recrutement traditionnelles ? Oui, à en croire les changements qui s’opèrent dans le secteur des RH. La digitalisation s’attaque à ce marché et développe de nouveaux systèmes permettant de trouver un emploi. À la clé, la satisfaction des candidats, mais aussi des entreprises.

Les premiers outils à avoir vu le jour il y a une dizaine d’années sont les réseaux sociaux professionnels. LinkedIn, Viadeo ou encore XING ont révolutionné notre façon de chercher un emploi. Il n’a jamais été plus vrai de dire que le réseau permet de trouver le poste idéal. La différence, c’est que ce réseau-là n’est plus le même qu’il y a quelques années. Si certains pouvaient se contenter d’avoir un vague cousin dans une entreprise, ou le fils de la voisine dans une autre, pour espérer seulement obtenir un entretien, désormais, les candidats et les recruteurs comptent sur un autre niveau de connaissances.

Le digital a permis l’avènement de ces modèles, qui depuis on fait des émules. Diverses plateformes de recrutement digital existent et continuent de se développer. Des start-ups voient le jour, avec pour objectif de faciliter les démarches, de coller toujours davantage aux attentes des entreprises.

Les avantages du big data

En cela le big data est un formidable atout. Grâce aux données, les professionnels peuvent anticiper les besoins de leurs clients (les sociétés) afin de leur proposer des candidats parfaitement adéquats en fonction de la mission. De même, certains chasseurs de tête se servent des réseaux professionnels pour pêcher directement dans le système scolaire les futurs employés. Gain de temps, meilleure circulation des informations, mise en avant des profils parfaits, ces outils ont véritablement révolutionné les façons de faire.

Côté applications, même refrain. C’est du côté de Snapchat que le processus est le plus innovant en ce moment. On estime que 80% des adultes de moins de 26 ans possèdent un compte. Dès lors, l’application est l’atout préféré des marques et entreprises pour toucher cette cible, y compris en ce qui concerne le recrutement. Ainsi, l’enseigne américaine Taco Bell pioche directement au sein de ses nombreux abonnés les futurs stagiaires de la marque, avec une explication simple. S’ils suivent ce compte, c’est qu’ils sont fans. S’ils sont fans, c’est qu’ils feront d’excellents employés, qui auront à cœur de défendre les couleurs de l’entreprise.

Recruter de nouveaux candidats n’a jamais été aussi simple. Entreprises et professionnels jouent le jeu de la digitalisation, et les RH innovent afin de permettre à chacun de trouver le poste fait pour lui. Compte tenu de l’intérêt des start-ups pour le sujet, il y a fort à parier que les processus continuent d’évoluer dans les mois qui viennent, afin d’être toujours plus performants.

#Digitalisation : le recrutement de plus en plus concerné
5 (100%) 1 vote

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *