Toute la billeterie du sport avec eForSports

Linterview qui vous est proposée a été réalisée dans le cadre dune mise en avant des startup en France, et des nombreuses idées de nos créateurs d’entreprise. Pendant 10 jours, chaque jour vous découvrirez une nouvellestartup. Cette startup présentera son service, son idée et qui sait dans quelques années ce sera peut être encore plus connu que FacebookTwitterPixmania ou Amazon 😉

Vous faites quoi vendredi soir ? eForSports vous donne la réponse ! 😉

  • Pouvez-vous vous présenter votre équipe et présenter eforsports ?

eForSports est une startup fondée par des entrepreneurs d’HEC Paris passionnés de sport et de nouvelles technologies. Notre équipe d’associés est composée de jeunes HEC, de développeurs web, ainsi que des deux anciens directeurs marketing du PSG.

C’est la première plateforme de vente privée de billetterie consacrée exclusivement au sport. Notre objectif est d’une part de faciliter l’accès au stade aux supporters, d’autre part de séduire une nouvelle clientèle : plus jeune, plus féminine, plus familiale. Notre désir : faire “retrouver le frisson du sport”.

Nous développons aussi des modules web pour les acteurs du monde sportif, de la modélisation 3D de stades, des modules de réservation, etc.

eforsports - billets en ligne tous sports

eforsports – billets en ligne tous sports

  •  Comment vous est venue cette idée ?

Nous sommes tous des fans de sport et nous nous intéressons beaucoup à ses enjeux. Il y a quelques temps, nous avons réalisé que les affluences, dans tous les sports, sont en chute libre ces dernières années. Pourquoi ? D’une part, parce que la clientèle visée n’est pas assez large. D’autre part, parce que les réseaux de vente existants ne sont pas adaptés : impersonnels, trop vastes, pas assez fluides… Enfin, parce que le produit billetterie sportive est peu attractif car trop lié aux résultats sportifs : il s’agit de faire du match une sortie à part entière.

Forts de ce constat, nous avons fondé eForSports, qui répond à ces trois problématiques :

  1. en visant une clientèle plus large ;
  2. en créant une plateforme de billetterie au meilleur prix, sophistiquée et personnalisée répondant véritablement aux attentes de chaque utilisateur ;
  3. en proposant des offres avantageuses sur des services annexes : transport, restauration… afin de faire de la soirée au stade la sortie idéale.
  • Qu’est-ce qui vous a décidé à vous lancer dans l’e-commerce ?

Le constat de la baisse d’affluence dans les stades nous a ouvert les yeux, d’autant plus que la France est en train de se doter d’enceintes sportives de plus en plus grandes dans le cadre du plan Grands Stades 2016 et Grandes Salles 2015, préalables à l’organisation de l’Euro 2016 de Football et de la Coupe du monde de handball 2017 en France.

Nous nous sommes vite rendus compte que la plupart des clubs sportifs n’exploitaient pas assez Internet pour remplir leurs stades. En effet, personne ne cherchait à attirer les fans occasionnels, ceux qui n’ont pas le réflexe d’aller sur le site de leur club pour acheter des places. Comment pousser un amateur de rugby occasionnel à se déplacer et découvrir la magie d’un match à moindre effort? Il fallait donc créer un espace virtuel ou les amateurs  de tous horizons pouvaient découvrir les bons plans sportifs de leur région.

  • Pouvez vous nous raconter une journée chez type chez eforsports ?

Il n’y en a pas! Nous nous développons dans tous les sens, certains travaillent sur les partenariats existants et tiennent le site à jour, d’autres se penchent sur nos opérations de communication sur internet ou a la radio, d’autres encore bossent sur de nouveaux partenariats ailleurs en France. La seule constante est l’ambiance: la moyenne d’âge est de vingt-et-un ans, et impossible de faire deux pas au bureau sans jouer avec les nombreux ballons de sport qui trainent. Nous avons même installé un mini-panier de basket et une table de ping-pong pour se détendre.

  • Quel est votre business model ?

C’est un modèle de distributeur, nous n’achetons aucune place. Les clubs nous en mettent un certain nombre à disposition, que nous nous chargeons de vendre sur le site. Nous récupérons une commission sur ces ventes, et les places invendues sont rendues au club pour qu’il puisse les vendre sur place. Notre commission dépend de la réduction consentie par le club sur ses places.

  • Quels sont vos cibles clients ?

Nous ciblons une clientèle jeune, familiale et plus féminine que la plupart des amateurs de sport. L’objectif est d’attirer dans les stades ceux qui n’y iraient pas normalement, soit parce que les prix sont prohibitifs, soit parce qu’ils n’en ont pas l’habitude. Le site est aussi conçu pour encourager les utilisateurs à découvrir d’autres sports, à franchir le pas et tenter l’expérience d’un sport qui ne leur est pas familier.

  • Comment se déroule la gestion de votre e-commerce et vos partenariats au quotidien ?

Nous sommes en contact régulier, quasi-quotidien avec nos partenaires. Dès que nous nous sommes mis d’accord sur un match à promouvoir, nous déterminons les différents paramètres de l’offre: nombre de places, réduction, date de mise en ligne. Après avoir élaboré l’offre, nous soumettons le visuel de la parution ainsi que la communication autour à notre partenaire avant de la mettre en ligne et d’ouvrir les ventes à la date convenue. A chaque achat, le client reçoit un mail avec son billet en pièce jointe. Le lendemain de l’évènement, le club partenaire reçoit une facture détaillée avec le nombre de places vendues par catégorie, et nous lui versons le montant correspondant.

Nous développons aussi avec certains partenaires une stratégie de communication en amont, pour s’assurer que l’offre aura du succès.

  • Quels sont vos concurrents et en quoi vous différenciez vous ?

Les spécificités d’eForSports par rapport à nos concurrents sont nombreuses. Aucun autre acteur du marché du eTicket n’est spécialisé dans la billetterie sportive, et encore moins en vente privée. Nous sommes les seuls à proposer des offres de dernière minute sur les sport, de de 48h à 72h avant le match: des tarifs préférentiels allant de -30% à -50%, ce que l’internaute ne peut trouver nulle part ailleurs. De plus, celui-ci bénéficie d’un espace entièrement personnalisé puisqu’à l’inscription, il renseigne son club et son sport favoris. Une véritable relation individualisée est créée avec l’amateur de sport : il pourra être alerté, s’il le souhaite, des offres qui lui conviennent, et il ne sera pas inondé sous les mails présentant nos offres. Enfin, afin de retrouver le frisson du sport, nous proposons des deals à l’utilisateur : celui ci pourra bénéficier de tarifs préférentiels pour le transport, le restaurant, le parking… afin qu’il puisse profiter pleinement de son expérience au stade.

  • Quelle est votre stratégie de marketing/communication ?

Nous avons fait appel à plusieurs outils de communication pour faire connaître le site: sur internet, nous avons augmenté notre référencement naturel grâce à au Blog eForSports, mais aussi via des publicités sur les réseaux sociaux. Notre réseau personnel a aussi joué, pour augmenter les ‘like’ sur Facebook et les Retweets.

Nous avons aussi fait plusieurs campagnes de publicité sur des radios franciliennes, ainsi que des opérations de distributions de flyers aux abords de certains évènements sportifs. Nous cherchons actuellement à développer des stratégies de communication communes avec certains clubs partenaires. Pour augmenter notre base d’utilisateurs, nous nouons également des partenariats avec des associations étudiantes et des comités d’entreprise.

  • Comment intégrez-vous les réseaux sociaux dans votre stratégie, quels rôles jouent-ils ?

Comme notre produit se trouve sur internet, les réseaux sociaux jouent un rôle clé dans notre stratégie de développement. En communiquant régulièrement sur Facebook et Twitter, nous cherchons d’une part à procurer une lecture différente des évènements sportifs, de l’autre à promouvoir les évènements à venir. Nous voulons aussi encourager nos utilisateurs à réagir aux articles, et pourquoi pas à partager leurs achats sur leurs murs Facebook, ce qui encourage des ventes additionnelles et nous fait connaître gratuitement.

  • Quels sont vos besoins actuellement (recrutement, communication, financier, …) ?

Notre priorité actuelle est de recruter des développeurs Web pour soutenir notre croissance dans les services aux clubs. Comme nous souhaitons toujours augmenter notre base d’utilisateurs,  nous sommes aussi à la recherche de partenaires médias avec qui monter des opérations de communication. Enfin, nous allons lancer d’ici quelques semaines une levée de fonds pour lancer eForSports en Grande-Bretagne. Avis aux amateurs…

  • Pouvez-vous nous donner quelques chiffres  (Statistiques, nombre de ventes, progression…) sur eforsports ?

En moins de 3 mois d’existence sur internet, notre base de données qualifiée frôle les 10 000 membres, sans réel budget de communication et les inscriptions doublent chaque mois. Les nombres de ventes dépendent trop des sports mais à titre d’exemple ce sont plus de 250 places qui ont été vendues en offre dernière minute pour une des étapes de la coupe du monde de boxe du Paris United de Brahim Asloum.

  • Selon vous, quelles sont les clés du succès ?

L’avantage que nous avons sur nos concurrents du e-Commerce, c’est que nous sommes tous passionnés de sport. Plutôt que de se développer dans un secteur que nous ne connaissons pas, nous cherchons à développer notre passion dans une stratégie à long-terme de marketing sur Internet. L’autre avantage que nous avons est notre adaptabilité et facilité avec les nouveaux médias: Bien que notre offre principale soit le site, nous cherchons avant tout à mettre le web et notre expertise marketing au service des clubs. S’il faut pour cela développer des solutions spécifiques, comme des jeux concours ou des actions de street marketing, nous sommes prêts à le faire.

  • Quels sont vos objectifs pour cette année ? Et pour dans 3 ans ? 

Nos objectifs sont de lancer la plateforme dans 3 régions françaises et d’avoir une offre complète dans ces zones géographiques. En ce qui concerne la saison prochaine, nous souhaitons couvrir tout le territoire et lancer notre plateforme au Royaume Uni. En ce qui concerne les chiffres, nos objectifs sont à 80k€ de CA pour le premier exercice (de 6 mois) et ses objectifs seront largement atteints.

  • Qu’aimeriez vous dire à toutes les personnes qui feront bientôt le grand saut et se lanceront dans la vente en ligne ?

Je leur conseillerais en premier lieu de se lancer dans un secteur qui les passionne; cela ne pourra pas marcher s’ils ne sont pas intéressés par leur produit. Mon deuxième conseil serait simplement de rester réactif: sur internet, tout évolue très vite, il faut être prêt à se remettre en question, à saisir des opportunités nouvelles. Enfin, je leur conseillerais de rester proche de leur clientèle, de répondre aux attentes des utilisateurs et de  créer un lien affectif avec eux. Les gens ne veulent plus d’un portail de vente impersonnel, ils veulent se reconnaître dans les sites qu’ils visitent. C’est toute la logique de notre démarche d’inscription sur eForSports.com: l’utilisateur renseigne sa région, son sport et son club préféré pour que sa page d’accueil reflète ses désirs au plus près.

  • Une petite phrase “historique” pour la fin ?

Pour traduire tout l’esprit d’eForSports, je choisirais Serge Blanco, l’arrière de légende et actuel président du Biarritz Olympique: “Mon seul but est de ne pas sortir d’un stade triste.” Même si ce n’est sans doute pas ce qu’il voulait dire, ça rejoint notre slogan: “Retrouvez le frisson du sport!”.

 

Merci à eForSports d’avoir répondu à nos question, mesdames vous savez quoi acheter à votre chérie maintenant 🙂

Toute la billeterie du sport avec eForSports
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

7 commentaires

  1. Pingback: c3m

  2. Pingback: c3m

  3. Pingback: c3m

  4. Pingback: c3m

  5. Pingback: eForSports

  6. Pingback: Eléonore Peron

  7. Pingback: c3m

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *