#Crowdfunding Un projet ? Adoptez la “crowd…attitude” !
Au sommaire :
  1. Acte 1/ "Crowd...develop" !
  2. Acte 2/ Un business model très "crowd"
  3. Acte 3/ "Crowd...fund"
  4. Acte 4/ "Crowd...create"
  5. Acte 5/ "Crowd...donate"
  6. Acte 6/ "Crowd...communicate"

Jai décidé de partager avec vous mon expérience de ce que jai appelé la « crowd…attitude » ! Ou comment j’ai utilisé le « crowd-power », le pouvoir de la foule, pour réaliser différents projets pour mon entreprise creativeprofessionalsworldwide.com avec…zéro fonds!

Acte 1/ “Crowd…develop” !

Oui, le début de l’histoire, c’est un réseau social international pour les professionnels de l’industrie créative (les « créatifs ») que je lance en 2009 : www.creativeprofessionalsworldwide.com ! Un réseau pour les graphistes, les web designers, les développeurs, les photographes, les illustrateurs, les architectes, les rédacteurs, les designers industriels, les scénographes, les designers textile, les consultants en communication, les experts en social media etc

crowdfunding creative designer

crowdfunding creative designer

J’avais besoin d’un site web communautaire, je n’avais pas de moyens : j’opte pour une coquille vide customisable, Ning.com.

Le gros intérêt ? Je ne suis pas développeur, mais avec sa communauté d’entraide faite par et pour les Créateurs de Réseaux Ning, la foule des créateurs de réseaux Ning devient mon équipe de développeurs ! Et la customisation du site devient (presque) un jeu d’enfants !

 

Acte 2/ Un business model très “crowd”

Un jour je me demande comment monétiser ce réseau…Réseau = foule = crowd = crowd…power ! Je vais utiliser le pouvoir de la foule et lancer une place de marché en ligne pour Freelances de l’industrie créative  (autrement dit, prestataires de service) basée sur la foule de mon réseau social!

Une place de marché innovante qui utilisera le pouvoir de la foule :

  • pour permettre à une entreprise qui recherche un Freelance d’accéder à un large vivier mondial de CVs
  • et surtout, c’est l’innovation, pour l’aider à faire le bon choix en demandant à la foule des membres de mon réseau social d’analyser et pré-sélectionner pour le compte de l’entreprise le bon Freelance !

 

Acte 3/ “Crowd…fund”

Oui mais voilà : mon site communautaire n’est pas complètement adapté aux fonctionnalités d’une place de marché…

Pourquoi ne pas utiliser la puissance de la foule pour trouver des fonds et construire un nouveau site web ? Depuis mi mai, je mène donc une campagne de crowdfunding sur http://www.kisskissbankbank.com/designers-the-freelance-nation pour récolter 10 000€ d’ici au12 juillet 2013 !

 

Acte 4/ “Crowd…create”

Décider de crowd-funder un projet nécessite de convaincre la foule! Pour cela, rien de mieux que des vidéos. Oui mais là encore, je butte contre le manque de fonds…

Pas d’argent mais plein d’idées ! Je vais organiser un projet collectif autour de cette campagne de crowdfunding et réaliser avec les membres de mon réseau social les films pour ma campagne ! En tout : 20 membres et partenaires du réseau ont donné de leur temps et de leur expertise créative pour faire 5 super films. En voici un des 5 :

Je dois un très grand merci à Antoine Huot, Photographe d’architecture & Vidéaste français, Attilio Cossu, Consultant en communication & Coach italien, Enzo Iorio, Scénographe, Costumier, Illustrateur et Vidéaste italien, Ev Henke, Graphiste & Motion Designer allemande, Nicolas Lordier @Ohmwork, Sound & Music Designer français, Andrea Bravo, Photographe & Graphiste espagnole; Catalina Giron, Graphiste chilienne;  David Durand, Designer d’espaces éphémères français; Des Harris, Photographe australien; Enzo Iorio, Scénographe, Costumier, Illustrateur et Vidéaste italien; Hélène Charbonnier, Rédactrice française; Helene Lenartsson-Drouin, Architecte suédoise; Jean-Baptiste Levée, Typographe français; Luc Besson, Designer textile français; Peter Winfield, Photographe anglais; Pierre-Elie de Pibrac, Photographe français; Sammy Georges, Photographe de mode français; Sandra Biaggi, Designer produits française.

 

Acte 5/ “Crowd…donate”

J’ai inondé tous mes réseaux pour pouvoir collecter un maximum de dons ! Réseau personnel, réseau Creative Professionals Worldwide, d’Alumnis, d’entrepreneurs. Maintenant, il n’y a plus qu’à attendre que la foule des internautes…fasse une donation !

 

Acte 6/ “Crowd…communicate”

Et qu’au minimum cette foule relaie ma campagne. La crowd-communication, vous connaissez bien : ça s’appelle… faire le buzz !

 

Alors vous aussi : si mon expérience de l’utilisation du pouvoir de la foule vous a séduit, n’hésitez pas à soutenir ma campagne de crowdfunding sur http://www.kisskissbankbank.com/designers-the-freelance-nation !

 

Cet article est billet invité de Vanessa Mouledous qui nous raconte son aventure inside d’ebusiness en financement crowdfunding, n’attendez plus pour lui donner un coup de main !


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *