École numérique : 8 français sur 10 en sont favorable !
Au sommaire :
  1. Le numérique, un outil toujours plus omniprésent
  2. Les usages en première ligne

En cette rentrée scolaire 2013, le projet de lécole numérique est sur toutes les lèvres. Vincent Peillon, le Ministre de l’Éducation nationale, en a fait son cheval de bataille ! Et il semble qu’il ne soit pas le seul à tenir compte du bénéfice du numérique au sein de l’école. La chaire Économie numérique de l’Université Paris-Dauphine en apporte la preuve !

Le dernier baromètre trimestriel de l'Université Paris Dauphine / Médiamétrie donne la teneur de l'avis des citoyens quant à l'école numérique

L’Université Paris Dauphine publie son baromètre sur l’économie numérique

Le 4 septembre dernier, la chaire Économie numérique de l’Université Paris-Dauphine a dévoilé son dernier baromètre trimestriel, réalisé en collaboration avec Médiamétrie. Celui-ci est destiné à exprimer les attentes et comportements des Français dans le domaine de l’économie numérique.

Le baromètre de l'économie numérique est dévoilé. Médiamétrie dévoile ainsi les résultats d'enquêtes autour des usages du numérique à l'école

Médiamétrie à l’origine du baromètre trimestriel sur les usages de l’école numérique

Devenu indispensable dans son usage au quotidien, Internet est parvenu à attirer un public toujours plus fidèle et plus nombreux : « Internet fait toujours plus d’adeptes, sur tous les écrans, comme le met en évidence le dernier Baromètre de l’économie numérique. En effet, on compte près de 43 millions d’individus qui se sont connectés à Internet au cours du dernier mois au 2e trimestre 2013, soit 750 000 de plus qu’au 1er trimestre. », commente Dominique Roux, Responsable scientifique de la chaire Économie numérique.

 

Le numérique, un outil toujours plus omniprésent

Les chiffres expriment clairement le rôle d’Internet dans le quotidien des français. Et celui-ci n’en est qu’à sa phase de développement. Internet parvient à s’adapter avec efficacité aux nouveaux modes de consommation : 25  millions de mobinautes supplémentaires (+1 millions en 2013) et 6 millions de tablettes équipes (+17% en 2013) justifie le développement d’Internet et du mode multi-écrans.

Dans le cadre du développement de l'école numérique, le baromètre place en tête des préoccupations des français l'usage de la tablette tactile pour les élèves.

La tablette tactile au coeur du débat sur l’école numérique

La tablette tactile soulève à elle-seule l’intérêt auprès des partisans de l’école numérique. Tourné autour de l’équipement des écoles primaires, des collèges et des lycées en tablettes tactiles, le baromètre est sans équivoque : 8 français sur 10 considèrent l’équipement des élèves en tablettes tactiles « utile » à l’apprentissage des matières enseignées.

Les usages en première ligne

Parmi les Français, les 35 à 49 ans et CSP-  restent les plus fervents partisans pour la cause ! Les 3 raisons principales évoquées : la légereté de la tablette dans le cartable, l’interactivité avec le cours et/ou le professeur, et le mode d’apprentissage plus ludique, grâce à des jeux éducatifs par exemple, voire plus attractif que les livres.

Pour autant ces mêmes partisans n’envisagent pas un investissement de tablette tactile. Prêt gratuit, location annuelle ou encore prêt avec caution sont privilégiés pour permettre l’accès au numérique pour les enfants. Les parents comptent donc sur l’investissement du gouvernement en termes de numérique. Une éventualité à l’heure de la réduction des dépenses publiques ?

Une chose est sûre, le débat de l’école numérique reste ouvert !

École numérique : 8 français sur 10 en sont favorable !
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *