#Startup #be2bill, solution de paiement : que sont ils devenus ?

Il y a environ un an nous vous faisions découvrir be2bill via notre interview. Un an après, que sont ils devenus ? Ou en est cette startup ? Quelles actualités et quels nouveaux services peuvent ils vous proposer ? Découvrez la réponse à toutes ces questions dans notre article “1 an après que sont ils devenus ?”

  • Pouvez-vous nous rappeler l’activité de Be2bill ?

Be2bill est une solution de paiement en ligne lancée par Rentabilliweb l’an dernier. Sa spécificité par rapport aux autres acteurs du marché est d’être à la fois établissement  acquéreur avec la possibilité d’ouvrir des contrats VAD pour le compte de marchands, et PSP (Payement Service Provider) capable de gérer techniquement les opérations, quel que soit le moyen de paiement concerné. Les e-commerçants n’ont plus besoin de passer par deux interlocuteurs (Banque traditionnelle + PSP) pour disposer d’une solution de paiement par cartes bancaires sur leur site.

L’aspect novateur de la solution ne s’arrête pas là, riches de notre expérience passée en tant que marchand, nous proposons des services webmarketing qui vont au-delà de ce qu’offrent les autres acteurs du marché (A/B testing de la page de paiement, ciblage, retargeting…). Nous pensons, en effet, qu’il est primordial de réintroduire la fonction paiement dans les stratégies marketing des commerçants afin qu’ils optimisent leur taux de conversion, réduisent leur taux d’abandon et fidélisent leurs clients.

  • Pouvez-vous nous donner quelques chiffres  (Statistiques, nombre de ventes, progression…) sur Be2bill ?

En un an Be2bill a séduit des e-commerçants de tous types et certains d’entre eux font partie du top 50 du e-commerce français. Nous comptons aujourd’hui près de 300 signatures. Parmi elles, Kenzo, le géant du Poker en ligne Winamax, et comme vous avez pu le voir plus récemment Made.com et d’autres sites de la galaxie Jaïna Capital.

  • Où en êtes-vous aujourd’hui ? Quelles sont les nouveautés que vous avez lancées depuis notre dernière interview ?

Nous avons travaillé sur plusieurs points stratégiques pour répondre de façon encore plus poussée aux problématiques que rencontrent les e-commerçants.

En premier lieu, nous avons rendu notre solution compatible avec l’ensemble des plateformes e-commerce open-source leaders du marché. Il était essentiel de permettre aux e-commerçants qui développent leur site grâce à ces plateformes de pouvoir disposer de notre solution et de tous ses avantages en un clic.

Avec notre partenaire Payvision, nous avons étendu notre offre à l’international pour répondre aux besoins des marchands qui souhaitent développer leurs sites à l’étranger. Ce partenariat permet non seulement aux clients Be2bill de s’ouvrir au marché international mais également d’accepter sur leur site local des devises étrangères. Il permet également aux clients internationaux de Payvision d’atteindre le marché français en passant par Be2bill. A noter que nous sommes, à notre connaissance, l’un des seuls acteurs du paiement en France  à permettre l’encaissement en devises étrangères sans conversion dynamique de change.

A l’heure où deux acheteurs sur trois abandonnent leur achat suite à un problème au moment du paiement, nous proposons, depuis quelques mois, une solution unique de notification de message d’erreur directement sur la page de paiement. Le client est informé de la raison pour laquelle le paiement ne passe pas et se voit proposer, de manière dynamique, une alternative pour finaliser son achat. Cet outil est assorti, au besoin, d’un email de redirection. Aider le client à finaliser son paiement garantit au marchand une diminution des abandons et lui permet d’augmenter son chiffre d’affaires de façon significative sans avoir à fournir d’efforts supplémentaires.

echec paiement be2bill

Pour répondre à la problématique de suivi des flux financiers que rencontrent les DAF ou, dans le cas d’une structure plus petite, les gérants des sites, nous avons développé, du fait de notre double casquette PSP-établissement acquéreur, un outil unique sur le marché. Il permet de réconcilier les données de paiement et de commandes avec les flux financiers liés aux transactions réalisées.

Grâce à cet outil, les marchands ont à leur disposition une reconstitution des opérations par ordre chronologique et un tableau de suivi des anomalies, des remboursements ou des moyens de paiement spéciaux (one clic, 3x sans frais, etc.).

Réconcilliation be2bill

Enfin, très récemment, nous sommes devenus grâce à notre certification PCI DSS Service Provider niveau 1, le premier établissement acquéreur en France à recevoir le titre de « VISA Merchant Agent ». Cette certification décernée par le premier réseau mondial, garantit nos marchands en cas de point de compromission. En l’obtenant, nous leur évitons de se soumettre eux-mêmes à une mise en conformité chronophage, coûteuse et fastidieuse.

visa be2bill

Cette année nous continuions de travailler sur l’enrichissement de notre offre à travers un panel de fonctionnalités novatrices dont vous entendrez parler prochainement. Le meilleur est à venir.

  • Coté business, quel a été l’évolution de votre chiffre d’affaires ? Parc de client ?

Depuis un an nous connaissons une forte dynamique commerciale et, motif de satisfaction supplémentaire, 100% des clients nous confient progressivement une part croissante de flux. Notre croissance est donc constante et exponentielle. Le Groupe Rentabiliweb étant côté en Bourse, il est très délicat de diffuser au marché nos références et nos volumes.

  • Quelles sont vos ambitions pour les 12 mois qui viennent ?

Nous souhaitons nous inscrire durablement dans le paysage monétique européen. Le commerce connait une révolution centrée autour de la data et du paiement. Nous sommes un des très rares à avoir l’expertise des 2 métiers. Nous sommes positionnés sur  le commerce en ligne. Nous remontons progressivement vers le commerce physique, en France et à l’International et avons pour ambition de devenir une banque en fin d’année.

  • Selon vous, quels sont les grands enjeux web/e-commerce de cette année ?

Nous distinguons deux enjeux principaux pour le e-commerce en 2013. D’un côté le développement de l’activité à l’international et de l’autre le déploiement de solutions convergentes entre le commerce en ligne et le commerce physique. Be2bill est en mesure de répondre aux problématiques de paiement qui découlent de ces enjeux et d’accompagner les commerçants dans leurs projets d’expansion.

#Startup #be2bill, solution de paiement : que sont ils devenus ?
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

5 commentaires

  1. Pourquoi ne pas essayer d’être aussi pratique que Paypal et d’accepter les vendeurs qui n’ont pas encore constitué de société ? La concurrence avec le reste du monde ou il est possible de vendre sans avoir de société est vraiment déloyale et puisque Paypal peut le faire il est incompréhensible que les autres ne puissent pas… ou ne veulent pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *