#Keekbak, la #startup des #avis consommateurs

Keekbak est une plateforme permettant de partager ses avis voire mécontentements; et ceci afin d’être entendu par les entreprises. L’objectif de Keekbak est de permettre de recenser les déceptions et frustrations constatées sur des produits, des services ou des sites web, et de constituer une base de connaissances fiable et centralisée.
Ces Keekbaks ont pour but de changer les choses, d’être un vrai contre-pouvoir, tant individuellement que collectivement.

  • Pouvez-vous vous présenter votre équipe et présenter Keekbak ?

Notre équipe est composée de 4 profils confirmés (+ de 30 ans) :

  1. Bruno : Responsable administratif et financier ;
  2. Gildas : Responsable de création
  3. Jérôme : Responsable Web
  4. Stéphane : Responsable mobile

« Mon train a été annulé ce matin sans préavis !!!!?! »

« J’ai voté pour un président pour son programme, mais il fait autre chose !!!!?! »

« Mon nouveau téléphone portable a eu une durée de vie de 5 jours !!!!?! »…

keekbak

keekbak

Qu’est ce que ces situations évoquent chez vous ? De la frustration ? Du mécontentement ? Nous sommes parti du constat que chacun aimerait, face à sa déconvenue, partager ses histoires, échanger son vécu et alerter les autres des déboires ou risques encourus. Keekbak vous propose de centraliser vos frustrations et vos déceptions.

  • Comment vous est venue cette idée ?

Cette idée nous est venue naturellement à la suite de plusieurs déconvenues. Le fait de les partager entre nous nous a fait prendre conscience qu’aucun service centralisé et indépendant existait. Aussi avons nous décidé d’en créer un : Keekbak.

  • Quel est votre business model ?

Notre business model est basé sur :

  1. Des revenus publicitaires. Keekbak va apporter une petite évolution du modèle actuel : Si un internaute Keekbak Renault car il a des soucis avec son automobile, nous aurons la possibilité de pousser une pub Peugeot, concurrente de la marque ciblée par l’internaute. Ceci constitue une vraie valeur ajoutée comparée aux systèmes actuels ;
  2. Des abonnements premium pour les marques (ou autres), leur permettant d’accéder à des statistiques Keekbak et de disposer de droits de réponse pour solutionner les problèmes rencontrés par la communauté Keekbak. Par exemple, un parti politique pourra mesurer les effets négatifs de ses actions ; une marque pourra quant à elle gérer son e-réputation.

Soyons ambitieux pour une fois : Keekbak est déclinable partout dans le monde, à la sauce Facebook.

  • Quelles sont vos cibles clients ?

L’internaute et le possesseur de smartphone sont nos cibles. En effet, chacun d’entre nous vie plusieurs sensations de frustration et de mécontentement chaque semaine. Il lui suffit de disposer d’un accès Internet (Web ou Mobile) pour créer son Keekbak.

  • Pouvez-vous nous donner quelques chiffres  (Statistiques, nombre de ventes, progression…) sur Keekbak ?

Keekbak a été lancé en Janvier 2013 et monte progressivement en charge, pour tester la plateforme. De plus, notre campagne de communication débute à peine.

Donc pour l’aspect quantitatif, notre service est encore trop jeune pour que les statistiques présentées soient parlantes et pertinentes.

  • Pouvez vous nous raconter une journée chez type chez Keekbak ?

Une journée type chez Keekbak, c’est beaucoup de travail et d’échange de méls entre les 4 associés… Avec des conversations ubuesques entre ceux qui finissent à 3 heures du matin et ceux qui répondent car réveillés à 4-5 heures du matin par d’autres contingences.

  • Sur quelle plateforme a été conçue Keekbak ?

Afin de maîtriser parfaitement notre plateforme, nous avons fait le choix de partir d’une feuille blanche et de ne pas utiliser un framework existant. En termes de technologie, Keekbak s’appuie sur linux, apache, mysql et php.

  • Quels sont vos concurrents et en quoi vous différenciez vous ?

A date, nous avons n’identifié de réel concurrent à Keekbak, balayant le champ des possibles que nous proposons.

Keekbak va bien au delà de tous ces pseudos concurrents, et c’est ce qui fait sa force. Avec Keekbak, je peux cibler en toute indépendance :

  • Un service public
  • Une marque
  • Une personne publique
  • Une connaissance sur Facebook
  • Un entreprise
  • Un article de presse…
  • Quelle est votre stratégie de marketing/communication ?

Nos moyens financiers étant pour le moment limités, nous privilégions les partenariats, interviews et diffusions de communiqués de presse. Keekbak est également actif sur Facebook et Twitter.

  • Comment intégrez-vous les réseaux sociaux dans votre stratégie, quels rôles jouent-ils ?

Ils sont essentiels dans le développement de Keekbak (ne serait ce qu’en utilisant Facebook Connect) et visent à être de plus en plus intégrés à Keekbak : à terme, je pourrais Keekbaker un ami directement sur Facebook via l’application idoine.

keekbak avis

keekbak avis

  • Quels sont vos besoins actuellement (recrutement, communication, financier, …) ?

En marge de fonds, qui reste notre principal besoin à date, nous avons des :

  • Besoins techniques : une plateforme dédiée, haute disponibilité, avec un espace de stockage conséquent (10 To), deux développeurs à plein temps (un web, un mobile), une amélioration de notre référencement ;
  • Besoins en création : un Directeur Artistique pour faire évoluer notre première version du site ;
  • Besoins en communication : une campagne de communication auprès de relais significatifs;
  • Besoins en marketing : création de partenariat avec des acteurs du Web tels que lemonde.fr, lefigaro.fr… pour débuter ;
  • Besoins linguistiques : traduction du site en espagnol, portugais, russe, chinois, italien, allemand…
  • Selon vous, quelles sont les clés du succès ?

On a beau avoir le meilleur produit du monde, si personne ne le connaît, notre business ne décollera jamais. Aussi, nous pensons que le succès de Keekbak repose sur :

  • Notre faculté à faire connaître le service
  • La simplicité d’utilisation et l’ergonomie de Keekbak

Après, la nature humaine et prédisposition que l’on a tous à râler devraient faire le nécessaire.

  • Quels sont vos objectifs pour cette année ? Et pour dans 3 ans ?

Notre objectif pour cette année est de faire connaître Keekbak, et d’atteindre 1 million de visiteurs uniques en décembre 2013. S’agissant de l’horizon et 2015, nous avons pour ambition de développer le chiffre d’affaires de Keekbak en vu de dépasser le million d’euros.

  • Une petite phrase “historique” pour la fin ?

Vous êtes mécontents ? Dites le nous et nous essayerons de vous trouver une solution !!

#Keekbak, la #startup des #avis consommateurs
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *