WebAnalytics et le mythe du visiteur unique
Au sommaire :
  1. Samedi matin. Centre commercial les 4 temps à la Défense.
  2. Dimanche matin. Site e-commerce cpatrocher.com.
  3. Le mythe du visiteur unique

Combien de personnes sont venues sur mon site ? Telle est souvent la première question que se pose le responsable webmarketing. Afin d’y répondre, les outils de webanalytics proposent de nombreux indicateurs : pages vues, visites, visiteurs uniques… Mais quel indicateur choisir ? Commençons aujourd’hui par explorer l’indicateur “visiteur unique” (VU pour les intimes).

Samedi matin. Centre commercial les 4 temps à la Défense.

J’aime à prendre l’image d’un centre commercial pour illustrer les indicateurs d’audience en webanalytics. Imaginons que vous partiez seul faire vos courses un samedi matin. Lorsque vous entrez dans le centre commercial, vous visitez 3 boutiques. A midi, la faim vous prend et vous faites une pause déjeuner de 40 minutes. Puis vous reprenez les chemins de 4 boutiques jusqu’à 15 heures avant de rentrer chez vous. Sur le parking, vous croisez madame Rank, qui a décidé d’aller au centre commercial l’après-midi seulement. Pressée, elle visitera seulement 2 boutiques avant de repartir du centre.

Voici les données que nous possédons pour mesurer l’audience du centre commercial sur la journée du samedi :

Visiteurs Visites Boutiques visitées
Vous 1 le matin
1 l’après-midi
3 le matin
4 l’après-midi
Madame Rank 1 l’après-midi 2 l’après-midi

Au total, 2 visiteurs ont fait 3 visites de 9 boutiques.

Dimanche matin. Site e-commerce cpatrocher.com.

Un site internet ressemble à un centre commercial. Des internautes entrent sur le site, visitent des pages, puis sortent. Imaginons que vous visitiez le célèbre site cpatrocher.com. En ce dimanche matin pluvieux, vous visitez 12 pages sur ce site puis allez consulter les avis sur des forums car vous avez repéré un produit intéressant. L’après-midi, votre ami(e) utilise votre ordinateur et va sur cpatrocher.com afin de commander le produit que vous avez repéré. Lors de sa visite, elle parcourra 15 pages. Elle appelle ensuite madame Rank pour lui raconter son achat. Quelques minutes plus tard, madame Rank se connecte sur le site et achète elle aussi le produit en visitant 19 pages.

Voici les données que nous possédons pour mesurer l’audience du site internet sur la journée du dimanche :

Visiteurs Visites Pages visitées
Vous 1 le matin 12 le matin
Votre amie 1 l’après-midi 15 l’après-midi
Madame Rank 1 l’après-midi 19 l’après-midi

Au total, 3 visiteurs ont fait 3 visites de 46 pages. Mais la réalité webanalytics n’est pas aussi simple…

Le mythe du visiteur unique

Voici le tableau statistique produit par notre outil de webanalyse sur la journée du dimanche :

Visiteurs uniques Visites Pages visitées
2 3 46

On constate que le nombre de visiteurs uniques est de 2, non de 3. Pour beaucoup d’outils de webanalytics, la mesure du visiteur unique se fait en plaçant un mouchard cookie sur le logiciel que vous utilisez pour naviguer sur internet. Dans notre exemple, vous et votre amie avez utilisé le même logiciel et avez donc été compté comme un seul et unique visiteur.

En quoi est-ce important me direz-vous ? Sur des gros volumes d’audience, l’indicateur visiteur unique est souvent éloigné du nombre réel de personnes ayant visité un site web. En effet, la multiplication des usages ces dernières années fait que :

  • plusieurs personnes peuvent utiliser le même ordinateur et le même navigateur et seront donc comptabilisées en un seul visiteur unique (cf. notre exemple ci-dessus)
  • une personne unique peut utiliser plusieurs navigateurs (Firefox, Chrome, Internet Explorer…) sur un même ordinateur et sera donc comptabilisée en plusieurs visiteurs uniques (autant que de navigateurs utilisés)
  • une personne unique peut utiliser plusieurs “devices” (ordinateurs, mobiles, tablettes…) et sera donc comptabilisée en plusieurs visiteurs uniques (autant que de “devices” utilisés)
  • une personne unique peut refuser les cookies sur son ordinateur et ne sera pas comptabilisée en tant que visiteur unique

Mesurer le nombre de visiteurs uniques sur un site web anonyme (sans authentification) est donc un mythe. Nous parlerons dans un prochain billet comment pallier à ces limites. Bonne visite !


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

17 commentaires

  1. Pingback: c3m

  2. Pingback: c3m

  3. Pingback: Yannick Jacquet

  4. Pingback: Sébastien Fouqueteau

  5. Pingback: teulliac

  6. Pingback: c3m

  7. Pingback: c3m

  8. Pingback: Johnny Flyer

  9. Pingback: c3m

  10. Pingback: c3m

  11. Pingback: c3m

  12. Pingback: Charles - PressMyWeb

  13. Pingback: Jacques Benoit

  14. Pingback: Charles - PressMyWeb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *