Plus vous achetez sur internet plus vous épargnez pour vos enfants

On a tous de temps en temps soit la flemme de sortir acheter ce dont on a besoin ou au contraire parfois la fièvre acheteuse. C’est à ce moment la que nous faisons le plus d’achat sur internet. Mais parfois on regrette. Cette fois vous ne regretterez plus d’avoir acheté sur internet, et ce grâce à  Capital Koala. 

capital koala fondateurs

Alexandre et Jean-Yves, fondateur de Capital Koala

  • Pouvez vous vous présenter votre équipe et présenter capitalkoala ?

Nous sommes deux fondateurs Alexandre et Jean-Yves, accompagnés d’une équipe technique des plus talentueuses, et d’une équipe d’assistance à nos membres des plus mignonnes.

  • Comment vous est venue cette idée ?

C’est en observant les programmes de financement des études nord-américains que nous est venue l’idée de Capital Koala. En rapport avec nos expériences personnelles, nous cherchions à développer un service « utile socialement », à faire évoluer le système, et c’est comme cela que cette idée de réconcilier la consommation avec l’épargne est née.

  • Qu’est-ce qui vous a décidé à vous lancer dans le e-commerce ?

Nous travaillions déjà dans le secteur du financement des TIC pour Alexandre, et dans le web marketing pour Jean-Yves. Notre passion commune pour l’innovation et Internet nous a menés vers le secteur en pleine expansion de l’e-commerce.

  • Pouvez vous nous raconter une journée chez type chez capitalkoala ?

Il n’y a pas encore de journée type, car nous sommes encore en plein lancement. Cela dit nous hiérarchisons nos missions quotidiennes, en répondant en priorité aux demandes d’informations des membres qui s’inscrivent chaque jour en nombre.
Chaque jour, nous mettons en place de nouvelles offres avec nos partenaires commerçants ainsi que de nouveaux partenariats, et nous assurons le développement technique de la plateforme car les nouvelles idées ne manquent pas.
capital koala

  • Quel est votre business model ?

Notre business model est très sain, car il a généré des revenus dès le premier membre inscrit. Il est sécurisant car équilibré entre nos partenariats commerçants et nos partenariats bancaires.

  • Comment avez vous réalisé vos partenariats avec ces grandes marques ?

Nous avons tiré le meilleur des pratiques des e-commerçants, qui travaillaient déjà sur des programmes d’affiliation pour générer des ventes sur leurs sites. En rejoignant le programme Capital Koala, nous leur proposons d’ajouter une valeur très positive à leurs programmes d’acquisition de membres et de fidélisation, en participant au financement à long terme des projets familiaux de nos membres.

  • Quelles sont vos cibles clients ?

Chez Koala, les clients sont les commerçants que nous voulons toujours plus nombreux afin de permettre à nos membres d’épargner sur tous leurs achats.

La cible membre, ce sont les jeunes parents mais aussi les jeunes seniors désormais très à l’aise avec le e-commerce, et particulièrement conscients de l’importance d’épargner pour leurs petits-enfants.

  • Quels sont vos concurrents et en quoi vous différenciez vous ?

Les concurrents de Capital Koala sur l’épargne enfant pourraient être les établissements bancaires qui proposent depuis longtemps déjà des livrets à destination des enfants, mais nous en avons fait des partenaires.

capital koala

  • Quelle est votre stratégie de marketing/communication ?

Multicanale ! Pour commencer, Capital Koala bénéficie d’une très belle couverture de la part des journalistes, qui se sont notamment emparés du sujet dans le cadre de leurs thématiques autour du pouvoir d’achat des français, des remèdes « anticrise », etc.

Nous sommes aussi présents en achat média sur des supports web de qualité et sur des dispositifs à la performance, sur l’audience des jeunes mamans, la fameuse « digital mum », mais aussi sur la thématique des finances personnelles. La communication sur la presse affinitaire va se déployer au fur et à mesure.

Nous sommes aussi très actifs sur les réseaux sociaux.
capital koala

  • Comment intégrez-vous les réseaux sociaux dans votre stratégie, quels rôles jouent-ils ?

Côté Facebook, nous avons tenté une approche originale avec une page à l’humour décalé que nous avons baptisée Par ici les Parents. C’est un choix tactique que d’avoir donné à notre page un nom différent de celui de notre marque, car nous concevons Facebook comme outil d’acquisition de membres, et pas seulement de Community Management.

Ce positionnement nous permet aussi d’avoir un contact plus « léger » avec les membres Koala, car sur le site c’est l’approche institutionnelle qui a été privilégiée.

Côté Twitter, c’est une communication plus B2B, à l’attention des journalistes, des bloggeurs, de nos partenaires et de l’écosystème de l’entrepreneuriat français.

  • Quels sont vos besoins actuellement (recrutement, communication, financier, …) ?

Un peu tout cela oui ; la communication est le besoin principal, le monde doit savoir 🙂

Avec la croissance que nous connaissons, nous allons devoir recruter, et pour cela il va falloir se financer.

  • Pouvez-vous nous donner quelques chiffres  (Statistiques, nombre de ventes, progression…) sur capitalkoala ?

Sans vous révéler de chiffres confidentiels, l’année 2012 commence très bien avec une croissance d’inscriptions de plus de 100% en janvier, et 2011 avait déjà dépassé nos prévisions. Nous enregistrons des dizaines de transactions commerçants chaque jour, et un chiffre d’affaire à 4 chiffres depuis décembre dernier.

  • Selon vous, quelles sont les clés du succès de la réussite sur internet ?

Grande question ! Cela dépend des services, mais nous dirions qu’Internet ne doit pas trop rester sur Internet s’il veut grandir.

  • Quels sont vos objectifs pour cette année ? Et pour dans 3 ans ?

2012 est l’année de la croissance maîtrisée, 2015 sera l’année de la croissance en Europe.

  • Une petite phrase “historique” pour la fin ?

« Fais-le, ou ne le fais pas, mais n’essaie pas. » (Maître Yoda)

 

Nous remercions Alexandre et Jean-Yves  pour avoir répondu à nos questions. Faites un geste pour vos petit Koala, c’est capital ! 😉


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

11 commentaires

  1. Pingback: c3m

  2. Pingback: c3m

  3. Pingback: Capital Koala

  4. Pingback: c3m

  5. Pingback: c3m

  6. Pingback: c3m

  7. Pingback: c3m

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *