Pinterest : le réseau social qui épingle vos centres d’intérêts
Au sommaire :
  1. Pinterest : qu'est-ce que c'est ? Comment ça marche ?
  2. Pinterest : une croissance phénoménale et une audience de qualité
  3. Pinterest pour votre entreprise, pourquoi pas ?

Pinterest cest LE nouveau réseau social. Véritable buzz outre-Atlantique, il fait son trou en Europe.

Pinterest est un réseau social et, à ce titre, l’enjeu est de créer une communauté autour de vos centres d’intérêts, qu’ils soient commerciaux ou plus désintéressés, et lui fournir un contenu attractif. Sur ce réseau social, « épingler » ses centres d’intérêt est le mot d’ordre. Tout se viralise une fois un utilisateur attiré par le contenu d’un de vos boards. Celui-ci peut être repris sur Facebook, Twitter ou « embarqué » sur un blog.  Le tout est de savoir maintenant si Pinterest est simplement un effet de mode ou s’il a un réel potentiel marketing.

Pinterest : qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ?

Apparu en France il y a environ 3 mois, Pinterest a été créé par Ben Silberman, Evan Sharp et Paul Sciarra aux Etats-Unis en mars 2010, mais il ne commence à faire réellement parler de lui qu’à partir de 2011. Le projet des créateurs est de « mettre en relation le monde entier à travers les objets qu’ils trouvent intéressants ».

Pinterest (composé des mots « pin » qui signifie épingler et « interest », intérêt) est à la fois un réseau social et un outil de curation (type NetVibes ou Google Reader). Son principe est simple : vous créez un tableau sur lequel vous pouvez épingler et regrouper toute image, photo croisée sur la Toile. Les boards de Pinterest regroupent de nombreux sujets, mais les plus répandus sont la cuisine, les loisirs créatifs, la décoration et la mode. La photo est épinglée avec son URL source, les visiteurs peuvent alors cliquer sur le lien et aller voir d’où vient la photo ou l’image épinglée.
Les photos peuvent être classées et partagées. Comme sur Facebook, il est possible de liker les photos, les commenter, les partager (« repin ») ou les retweeter.

Alors que des services comme Facebook reposent sur le lien social, les fondateurs de Pinterest estiment qu’« un livre, un jouet ou une recette peuvent révéler un lien commun entre deux personnes ». Les deux services peuvent donc se compléter, Pinterest offrant des contenus à partager avec ses relations sur Facebook.
Avec le lancement de son application pour Facebook en janvier, Pinterest a vu son audience quotidienne provenant du réseau social augmenter de 60%.

Pinterest : une croissance phénoménale et une audience de qualité

Deux ans après son lancement aux Etats-Unis, Pinterest rassemble aujourd’hui près de 12 millions de visiteurs uniques par mois, selon comScore. La plateforme a franchi le cap des 10 millions d’utilisateurs plus rapidement qu’aucun site indépendant avant elle. Performance qui lui vaut aujourd’hui de faire le buzz et d’attirer l’attention des marques.

Pinterest : le réseau social qui épingle vos centres d'intérêts

Pinterest : le réseau social qui épingle vos centres d’intérêts

 

Quelques chiffres-clés tirés d’une infographie parue sur le site Génération 2.0 :

  • 58% des utilisateurs seraient des femmes
  • Pinterest aurait enregistré 429% d’augmentation de trafic entre septembre et décembre 2011
  • Les utilisateurs passent en moyenne 88,3 minutes par visite
  • Pinterest totalise 0,41% de part de visites sur l’ensemble des réseaux sociaux et forums (contre 0,36% pour Google+ et 1,49% pour Twitter)
  • 59% des utilisateurs ont entre 25 et 44 ans
  • Pinterest est à l’origine de 3,6% du trafic référent vs 3,61% pour Twitter et se classerait en 5ème position des réseaux sociaux ou forums en termes de trafic référent, derrière Facebook et Twitter mais devant Google+

D’après Mashable US, Pinterest génèrerait plus de trafic que LinkedIn, YouTube et Google+ réunis.
Selon une étude de l’agence Modea, 28% des membres appartiennent à un foyer dont le revenu annuel dépasse 100 000 dollars. Ils consacrent en moyenne 15,8 minutes par jour sur Pinterest, soit déjà plus que sur Facebook (12,1 minutes).

Mais quelle est la portée du réseau dans le monde ? Les statistiques de comScore de janvier 2012 soulignent que Pinterest est un phénomène pour l’instant limité aux US, qui constitue plus de 95% de son audience en VU.

Mais, toujours selon comScore, la magie de Pinterest.com semble s’étendre aux marchés européens, sans toutefois atteindre l’ampleur des US. Depuis mai 2011 (date à laquelle le site a commencé à atteindre le minimum standard de reporting par l’institut), le taux de croissance des visiteurs a été jusqu’à quadrupler.

Pinterest : le réseau social qui épingle vos centres d'intérêts

Pinterest : le réseau social qui épingle vos centres d’intérêts

Le marché le plus dynamique entre mai 2011 et janvier 2012 est l’Allemagne, où le nombre de visiteurs a bondi de plus de 2 956% avec 67 000 VU en janvier 2012. L’Espagne se place au 2ème rang avec une hausse de 1 348% durant la même période, atteignant 62 000 VU en janvier 2012. Moins dynamique, Pinterest a tout de même augmenté de près de 80% au Royaume-Uni, son plus gros marché européen avec 245 000 VU en janvier 2012. La France affiche, quant à elle, une audience en hausse de 50%, avec près de 50 000 VU en janvier dernier.
Entre décembre 2011 et janvier 2012, comScore note une légère baisse d’audience en France et au Royaume-Uni mais l’engagement sur le site a grimpé respectivement de 1 740% et 20% sur la même période.
Pour résumé, malgré l’engouement médiatique, l’audience de Pinterest en Europe reste encore confidentielle, le nouveau réseau social semble encore être l’apanage des leaders d’opinion.

Toutefois, Pinterest, comme mentionné en introduction de cet article, peut être intéressant pour son côté viral : environ 80% des pin sont « re-piner » alors que sur Twitter, pas plus de 2% des tweets sont re-twettés (source : Shareaholic et RjMetrics). Quand on sait que le trafic provenant des images n’est pas négligeable, l’utilisation du réseau pour sa stratégie marketing est donc plus que sensée.

Pinterest pour votre entreprise, pourquoi pas ?

L’intérêt de Pinterest comme vitrine d’exposition est très vite apparu. Il est, à titre d’exemple, très simple pour une marque ou une entreprise e-commerce de partager ses produits, comme dans un catalogue papier, ajouter le prix et renvoyer vers son site internet. Ou encore, un hôtel peut promouvoir sa région et publier des photos des boutiques alentours.

En termes de stratégie marketing, ce réseau est une opportunité à moindre coût pour augmenter la visibilité de sa marque et susciter de l’engagement.
Bien que, malgré tout, il faille veiller à ne pas se contenter d’un simple copier-coller de son site internet mais bien d’utiliser le réseau pour mettre en valeur son univers et en exergue ses valeurs. Le principe même d’épingler des photos qui sont déjà hébergées sur une URL source (type votre site internet) offre la possibilité d’un lien retour, ce qui permet un gain potentiel de trafic. Outre-Atlantique, déjà plusieurs centaines de marques ont créé une page sur Pinterest, à l’instar de Gap, qui présente des collections de mode.

Pinterest : le réseau social qui épingle vos centres d'intérêts

Pinterest : le réseau social qui épingle vos centres d’intérêts

Une entreprise américaine (Ideeli) s’est récemment fait remarquer sur le réseau, en misant sur l’humour. Ce qui lui a permis d’augmenter son trafic internet de 446% et multiplier ses ventes par 5. Le service peut donc apporter une véritable plus-value, à condition, comme toute stratégie de visibilité (notamment sur les réseaux sociaux) de jouer la carte de l’originalité.
En France, tout comme pour les utilisateurs, encore peu de marques ont fait le pas vers Pinterest. A noter toutefois EasyJet, La Redoute ou Monoprix.

L’utilisateur s’établit comme prescripteur lorsqu’il épingle un objet qu’il apprécie, une facette « catalogue » que Pinterest met en avant grâce à ses liens d’affiliation.
En effet, en termes de business plan, le réseau social est parti à l’opposé de ses prédécesseurs (Facebook et Twitter), qui a réfléchi à la monétisation de son audience, avant sa consolidation. Grâce à la plateforme Skimlink, Pinterest tague automatiquement les URL sortantes de ses utilisateurs en liens affiliés. Une commission est alors reversée au réseau social pour tout achat converti sur un site e-commerce, par un utilisateur en provenance de Pinterest.
Conclusion

La possibilité de lancer des programmes d’affiliation laisse augurer un business model basé sur des partenariats avec des sociétés e-commerce ayant des univers assez proches des centres d’intérêt les plus présents sur le réseau. D’autant que Pinterest jouit d’un fort engagement de ses utilisateurs, qui ont passé presque 90 minutes sur le site, en janvier 2012.

Avez vous été sur notre page Pinterest ?

Cet article a été rédigé par Yannick Jacquet du blog methodes-webmarketing.com en tant que billet invité. Nous le remercions pour sa prise de parole.


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

31 commentaires

  1. Pingback: Yannick Jacquet

  2. Pingback: Estelle Zazzaron

  3. Pingback: c3m

  4. Pingback: c3m

  5. Pingback: alexis le rossignol

  6. Pingback: Guillaume Lemarchand

  7. Pingback: Madripoor

  8. Pingback: Madripoor

  9. Pingback: EloMeg Frémont

  10. Pingback: c3m

  11. Pingback: c3m

  12. Pingback: c3m

  13. Pingback: Giraudin Eric

  14. Pingback: c3m

  15. Pingback: c3m

  16. Pingback: tice-ead_upmf

  17. Pingback: Michèle M.

  18. Pingback: c3m

  19. Pingback: c3m

  20. Pingback: Agence Voyelle

  21. Pingback: Agence Voyelle

  22. Pingback: c3m

  23. Pingback: s3m

  24. Pingback: François Wemaere

  25. Pingback: Charles - PressMyWeb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *