L’état du commerce électronique au Canada
Au sommaire :
  1. L’augmentation des acheteurs et des achats
  2. Types d’achat effectué
  3. Raisons pour faire l’achat en ligne
  4. Le crédit comme méthode de paiement

Ce mois-ci, le centre facilitant la recherche et linnovation dans les organisations publiait un rapport sur l’état du commerce électronique au Québec. La recherche étant le reflet d’une des provinces les plus importantes du Canada, il est raisonnable d’extrapoler ces données l’ensemble du pays. Les statistiques ont de quoi rassurer les entreprises qui ont des activités en ligne, domaine jusqu’à présent boudé par les consommateurs canadiens.

L’augmentation des acheteurs et des achats

Deux éléments principaux ont grandement favorisé lecybercommerce au Canada. On remarque en effet une augmentation à la fois du nombre d’acheteurs web et de la valeur de leurs achats. Seulement entre 2009 et 2011, le taux de cyberacheteur par rapport aux internautes est passé de 24% à 31%. Quant aux achats, la valeur moyenne des achats est passée de 270$ à 336$ (205 euros à 255 euros) pour la même période. Uniquement pour la province du Québec, c’est environ 5.6 milliards de dollars qui ont été dépensés sur internet pour une population d’environ 8 millions d’individus. La plus grande majorité des achats ont été faits dans la fourchette des 101$ à 500$ (75 euros à 375 euros).

Types d’achat effectué

La catégorie reine dans les ventes en ligne est sans trop de surprises l’ensemble comprenant les billets de spectacles, de cinémas ou de divertissement. Suivent les catégories de voyages ou vacances, hébergement, forfaits et la catégorie musiques et films. En somme, les biens et services achetés sur internet demeurent des items que l’on retrouve aussi en magasin.

On note aussi une forte hausse des demandes de services pour des films en ligne, services de télévision et de téléphone IP ainsi que pour des logiciels. Notez que l’augmentation des ménages connectés à internet favorise grandement l’utilisation de cette technologie. Les ventes en lignes d’applications mobiles sont aussi en forte hausse au pays.

Raisons pour faire l’achat en ligne

Une section intéressante du rapport présente les principales raisons pour faire des achats en ligne. Sans surprise on retrouve en première position le prix compétitif. Le gain de temps est toutefois une raison évoquée presque aussi souvent. Cette donnée a de quoi revoir la façon dont les sites de cybercommerce sont bâtis et surtout les politiques de livraison.

Le crédit comme méthode de paiement

La carte de crédit domine de loin comme méthode de paiement des achats en lignes. Vient en second lieu le service Paypal. Avec ces deux méthodes, un site de vente en ligne devrait facilement rejoindre l’ensemble des internautes achetant sur le web. Il est donc inutile de dépenser pour l’intégration de nouveaux systèmes de paiement en ligne.

L’état du commerce électronique au Canada
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

14 commentaires

  1. Pingback: c3m

  2. Pingback: c3m

  3. Pingback: c3m

  4. Pingback: c3m

  5. Pingback: c3m

  6. Pingback: Maude Bossy

  7. Pingback: Arkadia PC

  8. Pingback: c3m

  9. Pingback: c3m

  10. Pingback: c3m

  11. Pingback: Charles - PressMyWeb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *