51% des consommateurs européens prêt à acheter une voiture en ligne !



51% des consommateurs européens achèteraient une voiture en ligne si les photos et les vidéos les guidaient plus efficacement tout au long de leur parcours client.

MotorK présente l’avenir de l’industrie automobile, en se plongeant dans les nouvelles technologies, la réalité augmentée et les campagnes publicitaires interactives.

L’E-commerce automobile devient de plus en plus une réalité puisqu’un européen sur deux (51%) déclare être prêt à acheter une voiture en ligne si lors du processus d’achat il peut trouver des photos et des vidéos de bonne qualité qui peuvent remplacer une visite chez un concessionnaire. C’est le résultat le plus pertinent révélé par MotorK : la startup a mené une étude afin de mieux comprendre comment les consommateurs perçoivent leur relation en ligne avec les concessionnaires automobiles et ce dont ils ont besoin pour rendre leur parcours client plus digital.

compteur vitesse voiture

Les photos et les vidéos sont des outils essentiels pour choisir la bonne voiture, car le processus de vente se déroule principalement en ligne (selon Google, 92% des personnes qui souhaitent acheter une voiture commencent leur recherche en ligne).

Selon MotorK, 93% des consommateurs à la recherche d’une voiture estiment que les photos sont des éléments importants pour déterminer quelle est la meilleure voiture possible, bien que 71% des personnes interrogées pensent que les vidéos sont tout aussi pertinentes. Ces données – issues et examinées à partir d’un échantillon composé de 5000 utilisateurs à la recherche d’une nouvelle voiture en Italie, France, Espagne, Royaume-Uni et Allemagne – suivent les tendances mises en avant par DriveK, la plate-forme pour la configuration de voitures neuves de MotorK​.

En effet, le taux de conversion des recherches en leads (c’est-à-dire des demandes de devis et des essais en concession) des personnes ayant visionné des photos 360° est de 29%. De plus, le taux de conversion suite à une recherche effectuée suite au visionnage d’une critique vidéo de d’une voiture est supérieur de 72 % à celui des personnes qui ne l’auraient pas regardée.

De toute évidence, les réseaux sociaux représentent également un terrain inexploré qui doit être surveillé et étudié de très près. Selon Facebook, la communauté automobile est l’une des plus active et l’une des plus grande d’Instagram: En janvier 2019, 54,7 million de personnes ont posté des contenus sur Instagram accompagnés du hashtag #car.

Les constructeurs d’automobiles, les concessionnaires et les acteurs clés interagissent avec ces utilisateurs enthousiastes qui partagent leur passion via des feed, stories et vidéos : les photos et les vidéos deviennent une motivation essentielle pour susciter l’intérêt et un guide reconnu pour le choix et l’achat d’une voiture.

Jusqu’à il y a quelques années, tous les acteurs de l’industrie automobile estimaient que l’e-commerce ne pouvait pas devenir un canal de vente solide et pertinent pour le marché automobile, a déclaré Marco Marlia, co-fondateur et CEO de MotorK – Quoi qu’il en soit, les habitudes des consommateurs ont rapidement évolué et nécessitent aujourd’hui un parcours client numérique basé sur des ressources visuelles, sur l’expérience en ligne et sur la faculté de susciter l’empathie des utilisateurs et les contenus. L’industrie automobile a emprunté les modèles d’achat à des domaines comme le tourisme, l’alimentation et la mode et doit maintenant réécrire ses propres règles : il s’agit d’identifier la bonne combinaison d’outils et de contenus pour guider les utilisateurs dans leur choix, même lorsqu’on parle de produits onéreux comme les voitures.”.



 
ABONNEZ-VOUS
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *