OuiHop’ lance deux SDK pour intégrer le covoiturage urbain instantané
Au sommaire :
  1. Définition et fonctionnement
  2. La finalité

OuiHople spécialiste du covoiturage urbain instantané, lance deux SDK pour intégrer ce service dans des applications mobiles tierces. Ces Software Development Kit permettront une avancé dans le domaine de l’augmentation du taux de remplissage des véhicules.

Définition et fonctionnement

Ces deux bibliothèques ont chacun leurs fonctionnalités propre. En effet :

  • Le SDK Conducteur permet la collecte d’itinéraires prédictifs et le suivi des trajets en temps-réel ;
  • Le SDK Passager permet la visualisation de l’offre de trajets et la commande de covoiturage instantané.

En clair, le SDK Conducteur récupére une trace prédictive du trajet (via navigation GPS) ainsi que la localisation instantanée du véhicule. Ce trajet prédictif peut être fourni de différentes manières :

  • Via une application tierce de navigation GPS
  • Via un appel à une API Google
  • Par le « embedded Waze SDK » intégré au SDK Conducteur

Le SDK Passager filtre et rend visible pour sa part les itinéraires des véhicules à proximité de chaque passager et qui vont à sa destination. C’est un module d’affichage d’une offre de transport prédéfinie (véhicule en route) avec possibilité de réserver un siège à la volée. Il peut s’intégrer dans une application d’information voyageurs ou un calculateur multimodal, dans une application de VTC ou de taxi ou dans toute application de service de mobilité (Maas, Mobility as a service).

 

La finalité

La finalité de ce genre de SDK permettrait un meilleur remplissage des véhicules de manière instantanée, et sans qu’il y ait de détour.
Et ce n’est pas la seule raison, comme le dit Franck Rougeau, a titre d’exemple :

En Ile-de-France, environ 15,5 millions de véhicules circulent chaque jour avec en moyenne 1,1 personne à bord. Les Franciliens passent en moyenne 82 minutes par jour à se déplacer et ce chiffre monte à 85 minutes sur Paris d’après l’Insee. Les trajets partagés de ces véhicules pourraient aisément complémenter le réseau des 1 400 lignes de bus déployées sur le territoire.

Cela permettrait une diminution drastique du nombres de voitures, et aussi des embouteillages du fait de la diminution du temps de trajet.

 

En ce temps de partage de voiture (covoiturage, autopartage, vtc, …), c’est une proposition de fonctionnalité intéressante et innovante.

Que pensez-vous de ce genre de proposition ?


Pin It
 
ABONNEZ-VOUS
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *