E-commerce : Intégrez la composante fiscale à votre business plan
Au sommaire :
  1. La fiscalité, c'est aussi de la stratégie
  2. Pensez au futur

Lorsquon se lance dans un projet, et particulièrement un projet de startup web, une des étapes les plus importante est la rédaction de son business plan. Le business plan est l’élément fondateur de la réussite d’un projet, savoir expliquer ce qu’on va faire et comment le faire est important.

  • La concurrence fiscale des états

Dans le climat économique actuel, les entreprises redoublent d’efforts pour se démarquer et attirer un maximum de clients. Seulement voilà, les états eux aussi sont en concurrence, et en Europe, ils font jouer la fiscalité. A l’international, un de leur objectif principal est d’attirer un maximum d’investisseurs sur le territoire. Le dynamisme, le rayonnement économique du pays, et la création d’emplois en dépendent. L’annonce récente de David Cameron, 1er ministre Anglais, lors du G20 , a marqué les esprits et illustre parfaitement la situation de concurrence dans laquelle se trouvent les états. « Quand la France instituera un taux de 75 % pour la tranche supérieure de l’impôt sur le revenu, nous déroulerons le tapis rouge, et nous accueillerons plus d’entreprises françaises, qui paieront leurs impôts au Royaume-Uni »

  • La fiscalité, c’est aussi de la stratégie

Après ça, on en vient à se demander s’il ne serait pas intéressant de revoir plus sérieusement le lieu d’implantation de sa société, et plus particulièrement de son site e-commerce. A l’image de Google, Facebook, récemment Twitter et Angry Birds, l’optimisation fiscale est un élément, que les pépites et géants du web, prennent de plus en plus en considération dans leur stratégie globale, et notamment vis-à-vis de leurs investisseurs.

A la rédaction de nos business plan, on a trop souvent l’habitude de raisonner et d’estimer nos coûts en fonction de la fiscalité française. Alors certes, c’est une bonne chose évidemment, mais pourquoi ne pas réaliser un plan financier en considérant une implantation en offshore ?

Lancer son site e-commercedevient de plus en plus couteux, et beaucoup de jeunes entrepreneurs sous- estiment la charge financière qui leur incombe à court et moyen terme.

Fiscalité Business Plan e-commerce

Fiscalité Business Plan e-commerce

Dans les cas où le chiffre d’affaires devient conséquent, c’est là que le bas blesse : les coûts d’infrastructures, informatiques et logistiques principalement demandent d’avoir du cash dans sa tirelire, et un BRF conséquent. S’ajoutent à cela bien sûr les diverses taxes françaises qui pèsent énormément. Si les Google et Amazon & Co n’implantent pas leurs sièges européens en France, c’est qu’il y a une raison… La France est l’un des pays européens les moins intéressants fiscalement. Et ce ne sont pas les nouvelles mesures fiscales de la majorité socialiste qui inverseront la tendance.

Vous pensez peut-être que mon discours est un peu trop capitaliste, certes, mais il répond à un point sensible majeur qui influe sur le tissu économique français.

  • Pensez au futur

Réfléchir à une solution offshore pour votre site e-commercedès la rédaction du business plan c’est penser à réduire les impositions sur bénéfices et en tout état de cause ré injecter cet argent ailleurs, dans le développement de votre site : recrutement, investissement matériels et immatériels, R&D….
Bien sûr, rien ne vous empêche de domicilier votre site e-commerce en offshore et de vivre en France en réalisant une grosse partie de votre activité sur le territoire.

On a tous envie de voir notre site grossir de jour en jour. Alors pourquoi ne pas mettre toutes les chances de notre côté ? Si la société grandie, elle gagne plus et permet donc de

e-commerce international

e-commerce international

réinvestir plus. L’investisseur sait alors à quoi s’attendre, son injection de fonds, permettrait de faire grandir la société tout en assurant ses bénéfices personnels.

Domicilier son site e-commerce à Gibraltar ou Malte, à l’image de ce que font les sites de jeux en ligne et de paris sportifs, est à envisager très sérieusement aux yeux de la conjoncture actuelle. D’autant plus que, s’installer à Gibraltar par exemple, est un gage de qualité : La Gibraltar Authorithy (GRA) assure un contrôle et un service après-vente des sites.

E-commerce : Intégrez la composante fiscale à votre business plan
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

17 commentaires

  1. Pingback: c3m

  2. Pingback: Hugues Leproux

  3. Pingback: c3m

  4. Pingback: Netva

  5. Pingback: c3m

  6. Pingback: Hugues Leproux

  7. Pingback: c3m

  8. Pingback: CréerMonBusinessPlan

  9. Pingback: Charles - PressMyWeb

  10. Pingback: Charles - PressMyWeb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *