#startup de la semaine : #seedbees combine réseau social et vente a domicile

Seedbees met en relation les marques exclusives de la vente directe, les vdi (vendeur à domicile indépendant) et les acheteurs. Avec Seedbees vous pouvez ainsi facilement et selon vos envies :

  • Devenir hébergeur et découvrir de nouveaux produits
  • Trouver une vente près de chez vous
  • Participer à des ateliers de démonstration
  • Organiser une vente à domicile chez vous ou chez vos connaissances
  • Devenir vendeur et faire découvrir des produits que vous appréciez
  • Pouvez-vous vous présenter votre équipe et présenter seedbees ?

Seedbees, c’est le le réseau social de la vente à domicile. Nous réunissons tous les acteurs de la vente en réunion afin d’organiser leurs interactions. Les particuliers peuvent trouver des ventes en réunion accessibles. Les conseillères à domicile y trouvent des hôtesses pour héberger leurs ventes et présenter leurs marques et les marques partenaires de leur choix parmi plus  de 60 entreprises.

Seedbees c’est une équipe d’une dizaine de spécialistes des réseaux sociaux et de la vente à domicile au service des entreprises qui souhaitent explorer le canal de distribution de la vente directe.

Seedbees c’est surtout une histoire d’hommes et d’amitiés. Edouard et Stéphane ont permis de transformer mon idée en réalité !

  • Comment vous est venu cette idée ?

L’idée provient de trois constats :

  1. Le développement de bon nombre d’entreprises dépendent souvent du bon vouloir d’un acheteur d’une grande centrale… Le niveau de dépendance en matière de distribution est un véritable frein à la croissance économique de nos PME.
  2. De l’autre côté, les acheteurs ne font plus confiance aux conseils des vendeurs mais se réfèrent à des commentaires d’inconnus postés sur des forums de discussion.
  3. Enfin des commerciaux à qui l’on demande de faire leurs preuves avant de rentrer sur le marché de l’emploi !

Bref çà manquait d’harmonie… Seedbees permet simplement aux produits et aux hommes de faire leurs preuves et crée ainsi des rencontres entre des acheteurs et des produits par l’intermédiaire de particuliers qui les apprécient et souhaitent démontrer leurs qualités lors de démonstrations à domicile.

  • Quel est votre business model ?

C’est assez simple : Gratuit pour participer à une vente, gratuit pour trouver une hôtesse, gratuit pour annoncer sa vente, gratuit pour recevoir des contacts, gratuit pour trouver une entreprise à distribuer… Bref gratuit pour l’utilisateur !

Par contre les entreprises qui souhaitent être accompagnées pour définir leur stratégie sur la vente directe, pour avoir une vitrine de recrutement améliorée, pour obtenir de la mise en avant, paye à la carte !
Et enfin, seedbees se rémunère par une commission quand elle gère clef en main les ventes pour l’une de ses 60 entreprises partenaires.

  • Quelles sont vos cibles clients ?

J’ai quatre types de clients :

  1. Les entreprises : Françaises de préférence, avec une forte envie de se lancer dans la vente à domicile, et des produits à l’épreuve de l’essai dans des conditions d’utilisation !
  2. Les hôtesses : à la recherche de rencontres autour d’un shopping privé, et aimant partager leurs « passions produits » à leurs relations. Une bonne hôtesse aime les cadeaux et aime recevoir du monde chez elle.
  3. Les conseillères : passionnée de rencontres humaines, et préférant un travail à temps choisi qui les rémunère à hauteur de leurs investissements (en temps). Elles peuvent être novices voulant organiser une ou deux ventes dans l’année ou confirmée cherchant de nouveau contacts, et de nouveaux produits complémentaires.
  4. Les acheteurs : ce sont souvent les amis des hôtesses ou des personnes qui préfèrent se faire recommander et tester un produit dans un lieu non commercial tout en bénéficiant du tiers de confiance qu’est Seedbees pour éviter les mauvaises expériences !
  • Que va apporter seedbees à ses inscrits ?

Accéder à des ventes privées, trouver des marques à distribuer, trouver des hôtesses pour accueillir des ventes, trouver des clients.

Mais c’est aussi, une simplification de la gestion administrative, une sécurisation des process de paiement spécifique à la vente à domicile et une plateforme totalement interconnectée aux réseaux sociaux.

  • Pouvez-vous nous donner quelques chiffres  (Statistiques, nombre de ventes, progression…) sur seedbees ?

Depuis son ouverture en février 2012, Seedbees regroupe plus de 11 000 membres, plusieurs centaines de vendeurs, plusieurs milliers d’hôtesses.

Notre progression en termes d’inscrits et de vendeurs est très significative, et notre trafic est évalué comme plus de trois fois supérieur à nos concurrents…

  • Pouvez-vous nous raconter une journée type chez seedbees ?
    • Arrivée des salariés dans la joie et l’odeur du café chaud et parfois des croissants (les croissants à côté du bureau sont à tomber) !
    • Réception du courrier et notamment les contrats des VDI et conseillères qui adhèrent au service
    • Rapide coffee meeting pour partager les bonnes nouvelles (notamment point stats) et les points importants, les missions du jour de chacun et l’avancement sur le planning
    • Au travail !
    • Point déjeuner d’équipe avec une présentation des derniers échantillons pour les tester ensemble et identifier leurs points forts et leur pertinence. Car chez seedbees on teste tout !
    • Point technique sur l’évolution des fonctionnalités de la plateforme
    • Point communication à destination des vendeurs à domicile indépendant pour les animer et les épauler au mieux
    • Point commercial avec nos commerciaux sur le terrain
  • Sur quelle plateforme a été conçu seedbees ?

Nous avons internalisé la conception de notre plateforme (Front Office codé en python méthode Django et Back Office sous Open-ERP)

  • Quels sont vos concurrents et en quoi vous différenciez vous ?

Combetty et Eloyelo : on initie, ils nous suivent ! Je ne sais pas ce qu’ils feraient sans nous. 😉

  • Quelle est votre stratégie de marketing / communication ?

Nous sommes la communauté de la vente à domicile. Il n’y a de place que pour un seul acteur… Notre stratégie est assez simple nous imposons nos standards que nous maîtrisons : Multimarque, tiers de confiance pour l’ensemble des acteurs, l’accompagnement des entreprises clef en main et surtout la simplification des process de la vente à domicile !

En termes de communication, nous investissons énormément dans les outils d’aide à la vente de nos vendeurs, c’est de loin notre premier investissement.

  • Comment intégrez-vous les réseaux sociaux dans votre stratégie, quels rôles jouent-ils ?

Nous sommes totalement interconnectés avec Facebook, Twitter et Pinterest et nos membres peuvent y proclamer s’ils le souhaitent leurs activités. Seedbees est en soit un réseau social et non un simple tableau d’affichage de vente !

  • Quels sont vos besoins actuellement (recrutement, communication, financier, …) ?

Nous sommes dans une phase de rencontre avec le marché et nous déployons désormais nos moyens en fonction de notre CA généré.

  • Selon vous, quelles sont les clés du succès ?

Avoir de l’ambition dans les projets et du réalisme dans leur déclinaison.

  • Quels sont vos objectifs pour cette année ? Et pour dans 3 ans ? 

Cette année nous souhaitons atteindre le point d’équilibre pour pouvoir ensuite nous consacrer au développement au-delà de nos frontières.

  • Une petite phrase “historique” pour la fin ?

Le social commerce est né et c’est en France que ça se passe !

 

Pour plus d’infos :

  • trouver des ventes en réunion : http://seedbees.com/ventes-a-domicile/a-venir/
  • travail à temps choisi : http://seedbees.com/presentation/seedbees-recrute/
  • Accéder à des ventes privées : http://seedbees.com/ventes-a-domicile/terminee/
  • vendeurs à domicile indépendant : http://seedbees.com/emploi-vdi/1-c-est-quoi/

 

#startup de la semaine : #seedbees combine réseau social et vente a domicile
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

5 commentaires

  1. Bonjour, article très instructif et très précis, sur une société qui a l’air bien sympa ! J’effectue des recherches depuis peu sur le statut de VDI, et ne connaissait pas vraiment le secteur il y a encore quelques jours : grâce à votre article, je vais mettre Seedbees en tête de liste des entreprises à suivre.

    Dans le cadre de mes futures activités professionnelles (grossiste), je me renseigne sur l’opportunité de proposer des palettes de déstockage que mes clients pourraient revendre en leur nom en tant que VDI, et empocher ainsi 100% de chiffre d’affaires… C’est encore à l’étude, mais le principe semble intéresser. Qu’en pensez-vous ? (EDIT : je viens de mettre un article en ligne, mais ne veux pas spammer votre blog, vous pourrez enlever le lien) Pour en savoir plus : http://destock.co/vente-a-domicile-et-palettes-de-destockage/

    Richard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *