Les objets connectés s’invitent dans nos lits
Au sommaire :
  1. Améliorer son sommeil
  2. Masques et montres
  3. Le lit

Quand il sagit daméliorer la qualité de notre sommeil, les entreprises rivalisent didées ! Couettes, matelas, oreillers, ils deviennent des objets connectés dont on ne pourra bientôt plus se passer !

Améliorer son sommeil

Pour que son sommeil soit le plus efficace possible, il faut suivre quelques règles bien précises.

Si l’on sait qu’une chambre peu aérée et trop chauffée contribue à rendre le sommeil de mauvaise qualité, on ignore encore souvent que certains troubles comme l’apnée du sommeil et les ronflements sont des facteurs qui jouent aussi. Se relaxer, prendre un bain ou se plonger dans un livre avant de fermer les yeux sont des techniques qui fonctionnent ! Quelques conseils basiques pour améliorer son sommeil suffisent, mais la technologie permet d’aller encore plus loin !

Masques et montres

Une bonne santé passe aussi par un sommeil de qualité. Seulement, il n’est pas toujours facile de déterminer si celui-ci mérite d’être amélioré, ou si la façon dont on se réveille à une incidence. Pour toutes ces problématiques, l’internet des objets a la solution. Neuro fait partie des innovations intéressantes. Il s’agit d’un masque connecté, qui permet à son utilisateur de profiter d’un meilleur sommeil grâce à une technique de luminothérapie. L’appareil suit le mouvement des yeux, les phases de sommeil, la tension musculaire et le rythme cardiaque. Une application permet enfin d’obtenir des résultats et d’agir en conséquence. Par ailleurs, il émet une alarme spéciale qui permet de se réveiller de bonne humeur !

Le principe du réveil intéresse également Withing Aura, un kit dédié aux personnes qui souffrent de troubles du sommeil. Grâce à une analyse des cycles de sommeil, l’appareil réveille durant la phase la plus légère, pour plus de douceur au moment d’ouvrir les yeux.

Les montres connectées envahissent également le marché du sommeil. ActiGraph par exemple surveille le sommeil de son propriétaire, en mesurant le rythme circadien, évaluant la lumière ambiante, pour mieux comprendre son sommeil.

Le lit

Si la majorité de ces appareils fonctionnent avec une application et ne prennent pas trop de place, d’autres start-ups imaginent des objets connectés plus étonnants. C’est le cas de Sleep Number, qui propose un matelas connecté : le 360 Smart Bed a un objectif, réduire les ronflements ! Pour cela, il s’appuie sur une technologie basée sur des capteurs biométriques qui mesurent tout ! En cas de ronflement, des capteurs vont subtilement surélever la tête du dormeur de 7° et permettre de libérer les voies respiratoires.

De son côté, Smartduvet Breeze propose une couette adaptée aux personnes qui partagent leur lit, mais n’ont pas les mêmes besoins en terme de température ! Cette couverture fonctionne avec le WI-FI, peut être branchée et est programmable. Adieu les pieds froids ! À noter que l’entreprise avait déjà proposé le premier lit connecté capable de se faire tout seul… La start-up ne manque pas de bonnes idées !

https://www.youtube.com/watch?v=mSfY-ZzC1nE


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *