3 conseils pour la création d’une startup
Au sommaire :
  1. En tant que fondateur
  2. Savoir transmettre sa vision fondateurs privateaser
  3. Ne pas perdre de temps

En tant que fondateur

            Tous les fondateurs de start-up le disent, lancer son entreprise cest avant tout une aventure humaine. C’est vrai ! Recruter ses collaborateurs c’est certes, choisir des compétences mais surtout choisir des personnalités qui vont constituer une équipe. Parce qu’une équipe c’est aussi un groupe qui va vivre des hauts et des bas mais toujours prêt à se serrer les coudes et à donner toujours plus.

De notre côté, en tant que fondateur, notre métier évolue tous les jours et c’est réellement passionnant. Pour Privateaser, nous avons deux ambitions. La première est de créer une entreprise qui embauche et qui impacte le quotidien des gens. La deuxième est de constituer une équipe qui soit autonome où nous ne sommes pas forcément à l’origine de tout ce qui se fait.

 

Savoir transmettre sa vision fondateurs privateaser

            Ce qu’il faut savoir avant tout, c’est qu’il y a autant de visions d’entreprenariat que d’ambitions. Donc c’est important de transmettre SA vision de l’entreprise à ses employés. De même, construire les valeurs de l’entreprise est une étape primordiale pour avoir une base commune et solide. Une start-up qui vit une hyper croissance se doit de partager cette vision pour que chacun puisse s’impliquer pleinement dans le projet.

Mettre en place des valeurs d’entreprise, ce n’est pas si facile. Premièrement, chaque pôle a sa vision de l’entreprise, liée à son quotidien. Deuxièmement, l’écart d’ancienneté qu’il y a entre les salariés peut avoir une influence. La vision ne sera pas vécue de la même manière entre les premiers salariés et ceux qui viennent d’arriver. Et enfin, les valeurs personnelles de chacun qu’il faut combiner pour trouver celles qui sont communes. Le travail sur les valeurs d’entreprise peut prendre plusieurs mois, il faut donc persévérer !

 

Ne pas perdre de temps

Le meilleur conseil que l’on peut donner est de ne pas perdre de temps. Testez le plus rapidement votre projet, subissez des retours négatifs, améliorez votre projet, réessayez, soyez à l’écoute. Plus votre projet répondra à un besoin existant, plus il aura de chance de percer mais surtout de perdurer dans le temps.

Le deuxième conseil serait de vous entourer de profils complémentaires. Le trio gagnant est d’avoir un profil financier, un profil commercial et un profil technique. Et dernier conseil, celui d’éviter le piège de développer son produit pour un seul client et ainsi devenir son prestataire. Et bien sûr, toujours garder à l’esprit que rien n’est acquis et que le chemin de la création d’entreprise est long.

 

Article rédigé par Nicolas Furlani, président de Privateaser, a suivi un parcours d’ingénieur à Centrale Paris. A la suite de différentes expériences professionnelles, il se décide à rentrer dans la filière entrepreneuriat poussé par l’envie de se surpasser. C’est donc avec ces deux associés et amis que Nicolas crée Privateaser en novembre 2014. 

3 conseils pour la création d’une startup
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *