#Dossier : Comment les réseaux sociaux influencent-ils le comportement du #shopper : Introduction

Les réseaux sociaux en ligne ont un poids grandissant au sein de notre société, mais également dans notre sphère quotidienne. Selon la publication d’une étude de l’Observatoire des usages internet de Médiamétrie, en août 2010, plus de 20 millions de français seraient inscrits sur un site communautaire et plus de 8 millions consulteraient leur site quotidiennement. Ainsi, le nombre d’inscriptions sur ces sites aurait augmenté de 26% en un an. On en déduit que cet engouement global envers les réseaux en ligne possède un impact significatif sur notre quotidien, mais aussi sur nos attitudes et comportements.

Suite à mon préambule fait cette semaine, je vais donc continuer à détailler notre dossier spécial réseaux sociaux et eshopper.

Depuis leur apparition dans les années 2000, les réseaux sociaux en ligne connaissent une forte croissance et sont en constant développement, d’autant plus que les différents outils et applications numériques au service des utilisateurs ne cessent d’évoluer. L’avènement des réseaux sociaux s’inscrit dans le cadre des évolutions technologiques qui ont transformé le domaine de l’internet pour donner naissance au web 2.0. Cette nouvelle version dynamique du web offre aux internautes de véritables espaces d’interactions et de partages, au sein desquels l’individu est à la fois acteur et créateur de contenu. Ces bouleversements technologiques ont aussi modifié le rapport de force entre les marques et les consommateurs, qui s’avère être désormais à l’avantage de ces derniers.

En effet, il est important noter que le développement des réseaux sociaux s’inscrit aussi dans un nouveau paradigme de consommation, au sein duquel le consommateur, en tant que « smart shopper », est de plus en plus impliqué dans son processus de consommation, et cherche alors à obtenir les meilleures opportunités d’achat. Dans ce contexte, le web actuel, appelé aussi web 2.0, est devenu l’une des principales sources d’informations utilisée par les shopper dans le cadre de l’optimisation de leur consommation. Les réseaux sociaux et leur dimension interactive sont ainsi l’opportunité, pour les consommateurs en quête d’informations, de s’échanger facilement et rapidement divers types de contenus multimédia tels que des vidéos, des photos ou des liens internet vers d’autres pages du web.

Il parait évident que les enjeux des réseaux sociaux sont multiples, aussi bien pour la marque que pour les consommateurs. Par conséquent, il s’avère désormais indispensable pour les entreprises d’intégrer les réseaux sociaux comme de nouveaux outils marketing.

D’ailleurs, de plus en plus de marques cherchent à bénéficier du succès des réseaux auprès des internautes, ainsi que de leur large audience à portée internationale. Actuellement, un nombre croissant d’entreprises ont rejoint les réseaux sociaux et possèdent désormais leur propre profil de marque virtuel, au sein de ces réseaux.

Cette étude est donc élaborée dans le cadre des nouveaux enjeux de communication auxquels les marques sont confrontées, dans un contexte où les rapports entre les marques et les consommateurs ont été radicalement transformés. Pour les responsables marketing, les réseaux sociaux représentent un nouveau challenge à relever auprès de consommateurs qui décrédibilisent de plus en plus le discours des marques, et qui remettent en cause des publicités massives qu’ils perçoivent comme trop intrusives.

Dans ce dossier je développerai  l’application marketing des réseaux sociaux, et plus particulièrement sur l’influence que peuvent avoir ces derniers sur le comportement des consommateurs par rapport à la marque.

(A suivre…)

#Dossier : Comment les réseaux sociaux influencent-ils le comportement du #shopper : Introduction
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *