Chute libre pour Internet Explorer de Microsoft au profit du renard Firefox

Depuis plus de 10 ans, Internet Explorer a perdu plus de la moitié de ses utilisateurs. En effet, dans les années 2000, Internet Explorer occupait 95% du marché alors qu’aujourd’hui il vient de descendre sous la barre des 50%. Cette chute s’explique par la progression de Firefox et de l’arrivée de Chrome pour les ordinateurs et de l’utilisation de Safari et opera pour les mobiles.

navigateur opera internet explorer safari firefox chrome

Pour les navigateurs de bureau, au moins d’octobre, on peut constaté qu’Internet Explorer a encore baissé de 1.76 points par rapport au mois de septembre. Il conserve cependant une part de marché de 52.63%.

En revanche du côté des navigateurs mobiles, Internet Explorer est presque inexistant et représente uniquement 0.16% du marché. Safari mobile, navigateur par défaut des iPhone et iPad, possède, quant à lui, quasiment le monopole avec 62.17% des parts de marché.

Sachez par exemple pour apporter une contribution personnelle que sur PressMyWeb.com, vous êtes majoritairement utilisateur de Firefox (40%), vient ensuite Chrome (35%) et le reste pour Internet Explorer et quelques autres navigateur dont safari.

Cette chute d’IE est non seulement du à la lourdeur du logiciel mais aussi au retard pris par Microsoft à intégrer le web 2.0 et des innovations comme le font ses concurrents (extentions, …).

Jusqu’où ira cette chute d’Internet Explorer ? Pourquoi Internet Explorer ne s’investit pas dans les mobiles ?

Chute libre pour Internet Explorer de Microsoft au profit du renard Firefox
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

6 commentaires

  1. Pingback: c3m

  2. Pingback: c3m

  3. Pingback: c3m

  4. Pingback: c3m

  5. Pingback: c3m

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *