L’état monégasque propose un virage digital osé mais convainquant


Le 30 avril, PressMyWeb a été convié à un événement à Monaco au Yacht Club en présence de S.A.S. le Prince Albert II. Le gouvernement princier nous a présenté son grand projet ambitieux digital, baptisé Extended Monaco, Smart Principality.
Le prince était entouré d’intervenants permettant de porter brillamment ce projet : Frédéric Genta, Délégué Interministériel chargé de la Transition Numérique ; Luc Jacquet, réalisateur ; Cédric Biscay, Directeur de Shibuya Productions et Thomas Battaglione, Administrateur Directeur Général de la SMEG.

Ce projet repose sur plusieurs axes stratégiques : la qualité de vie, un nouveau cycle de prospérité économique et une valeur du service public.

Grâce au développement des nouvelles technologies, notamment la 5G, le Cloud Souverain, la fibre optique, la blockchain.., et à la mise en place de moyens de financement innovant, le Délégué Interministériel chargé de la Transition Numérique, Frédéric Genta nous explique sa stratégie pour attirer de nouvelles entreprises. L’état monégasque vise à devenir le leader mondial des ICO environnementales (Initial Coin Offering, levées de fonds sous forme de crypto-monnaies). Monaco a financé une première ICO dédiée à la production du nouveau film documentaire du réalisateur Luc Jaquet, surtout connu pour son film documentaire La Marche de l’empereur, succès mondial pour lequel il a notamment reçu l’Oscar du meilleur film documentaire en 2006. L’état aurait aidé financièrement ce film à hauteur de 1 à 5 millions d’euros.

Ce programme Extended Monaco vise aussi à digitaliser l’enseignement public de la maternelle au lycée en proposant un monde plus numérique dès le plus jeune âge : des bracelets interactifs en maternelle avec un programme défini.
Cette proposition a pour but de former, dès le plus jeune âge, les talents de demain.

monaco transformation digitale

Un des objectifs de ce programme porte sur la simplification des démarches administrative en les rendant 100% numérique maximum à l’horizon 2022.

L’environnement est très important pour l’état monegasque, c’est pourquoi Monaco s’est lancé dans une modélisation 3D de chaque rue et immeuble de l’état. Cette modélisation, le jumeau numérique, repose sur 3 axes : la planification, la simulation et la communication. Grâce à cet outil, une étude très réaliste peut s’accomplir sur les nuisances sonores, la pollution, la diffusion des ondes rue par rue.

Il s’agit là d’une vraie belle stratégie de transformation digitale qui donne envie d’être monégasque ! Chapeau pour cette vision et nous espérons que ce projet aboutira.

Plus d’information sur le site d‘Extended Monaco.



 
ABONNEZ-VOUS
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *