#startup : serez vous fidèle à Qoqoriqo ?

Internet foisonne de service web et de site web, les uns utiles, les autres originaux, mais nous avons souvent de nombreuses surprise. Les équipes de Qoqoriqo ont lancé un site web qui nous réserve quelques surprises…

  • Pouvez-vous vous présenter votre équipe et présenter Qoqoriqo ?

Qoqoriqo est une startup de deux personnes: Un développeur informatique et une personne chargée du marketing. Ce tandemmarche bien lorsqu’on démarre quelque chose comme Qoqoriqo. Avec le temps, l’équipe va s’agrandir.

qoqoriqo

qoqoriqo

  • Comment vous est venue cette idée ?

L’idée de faire le site Qoqoriqo est venue un soir en voyant le petit ami d’une fille que je connaissais embrasser une autre fille dans un bar. Je me suis senti désolé pour la fille, mais s’est aussi demandé quid d’un système d’alerte qui préviendrait les gens sur l’infidélité de leur compagnon.

  • Pourquoi avoir lancé un site sur ce sujet difficile ?

Oui, c’est un sujet difficile, presque tabou. Il n’empêche que la question « Est-ce qu’il fidèle ? » ou « Est-ce qu’elle me trompe ? » préoccupe beaucoup de personnes en couple ou dans une relation. La monogamie a été érigée en système social, et sans le savoir, on signe implicitement un pacte de monogamie lorsqu’on commence une nouvelle relation.

En contraste, la réalité montre qu’une majorité des personnes en couple sont infidèles. Plusieurs études démontrent que jusqu’à 60% des personnes en couple trompent leurs partenaires.

L’enquête annuelle Havas “Love & Lust” , menée auprès de 2000 adultes aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, montre que plus des deux tiers des personnes interrogées (70% aux Etats-Unis, 67 % au Royaume-Uni) disent qu’Internet a rendu plus facile pour les gens de tromper leurs partenaires.

  • Chacun peut faire une recherche et être ainsi répertorié dans votre site, provoquant des incompréhensions, n’avez vous pas peur que les internautes se retournent contre le site ?

Notre moteur de recherche fonctionne un peu comme le moteur de recherche Google. On peut faire une recherche sur n’importe quel sujet sans obtenir le consentement de cette personne. Aussi, comme sur Google, personne ne prend les résultats affichés par le moteur de recherche sont des vérités  d’évangile.

La meilleure façon de vérifier les résultats d’une recherche c’est d’entrer en contact avec les autres personnes dans un forum pour demander des preuves (email, textos, photos, etc.). A cet effet, Qoqoriqo dispose d’un forum public et d’un système de messagerie privé.  Si l’autre partie ne peut pas partager davantage d’informations sur l’état de leur relation avec la personne en question, le cas peut être classé.

  • Depuis combien de temps travaillez vous sur ce projet ?

Depuis 6 mois

  • Quel est votre business model ?

C’est gratuit d’utiliser qoqoriqo pour garder l’œil sur son compagnon ou sa compagne. Il suffit de créer une alerte dans le système en entrant leur email ou numéro de téléphone. Pour un abonnement de 6€, on peur accéder à plusieurs forums pour voir ce qui se dit sur ses amis, ses voisins ou mêmes ses ex-compagnes.

  • Quelles sont vos cibles clients ?

Qoqoriqo est utile dans les cas suivants:

  • Si vous avez un doute raisonnable quant à la fidélité de votre conjoint, votre petit ami ou petite amie, vous pouvez utiliser Qoqoriqo pour vérifier.
  • Si vous êtes dans une relation sérieuse avec une personne, vous pouvez utiliser Qoqoriqo pour dire au monde entier que cette personne n’est plus disponible. Les personnes à la recherche de votre partenaire vont atterrir sur une page dédiée où vous pouvez afficher des informations sur votre bien-aimé(e). Ceci peut décourager la plupart des prétendants.

Qoqoriqo peut être aussi utilisé pour collecter des preuves d’infidélité en cas de demande de divorce pour gagner plus facilement son procès et garder la maison ou l’appartement

  • Pouvez-vous nous donner quelques chiffres  (Statistiques, nombre de ventes, progression…) sur Qoqoriqo ?

Nous avons actuellement un peu de 100.000 utilisateurs, et ce nombre s’accroît de mois en mois.

  • Pouvez vous nous raconter une journée chez type chez Qoqoriqo ?

Au stade actuel de notre développement, une bonne partie de notre temps est passé à optimiser l’application pour être plus rapide et aussi penser à de nouvelles fonctionnalités.

Nous consacrons aussi beaucoup de temps à répondre aux questions des utilisateurs et aux sollicitations des medias.

  • Sur quelle plateforme a été conçue Qoqoriqo ?

Qoqoriqo est basé sur des logiciels libres Linux, Mysql et PHP.

  • Quels sont vos concurrents et en quoi vous différenciez vous ?

Notre concurrent c’est le détective privé  qu’on peut engager pour suivre sa femme ou son mari. Il y a aussi les « Spywares » ou logiciel d’espionnage qu’on peut installer sur le téléphone ou l’ordinateur de son conjoint à son insu.

Le détective privé coûte cher, et les logiciels d’espionnage sont illégaux et souvent sont classés comme des virus. Qoqoriqo est différent en ceci que ce sont les victimes d’infidélités qui collaborent grâce à notre plateforme pour traquer les menteurs et exposer leur mensonge.

  • Quelle est votre stratégie de marketing/communication ?

Le « bouche à l’oreille » est notre principale méthode de promotion. La nouveauté et le côté scandaleux dans notre application fait que les gens en parlent, et l’information circule.

Nous comptons investir un plus de temps dans notre relation presse pour mieux faire comprendre les raisons d’être de Qoqoriqo.

  • Comment intégrez-vous les réseaux sociaux dans votre stratégie, quels rôles jouent-ils ?

Actuellement Twitter et Facebook sont nos principaux vecteurs de communication. Le mois dernier avons eu plus de 2 millions d’impressions rien que sur Twitter.

  • Avez vous des anecdotes à nous raconter suite à l’utilisation de votre site par des internautes ?

Nous voyons se développer un usage inhabituel de l’application. Une femme mexicaine à utiliser Qoqoriqo pour lancer un appel à témoins anonymes pour prouver l’infidélité de son mari en vue de gagner son procès en divorce. Son forum a été rejoint par plus de 300 personnes.  L’anonymat que garantit qoqoriqo permet de faire ce genre d’appel à témoins anonymes, et collecter des preuves.

  • Quels sont vos objectifs pour cette année ? Et pour dans 3 ans ?

Atteindre 1 million d’utilisateurs d’ici la fin de l’année, et au bout de 3 ans devenir le moteur de recherche par défaut sur l’infidélité dans le monde.

  • Une petite phrase “historique” pour la fin ?

La vie est trop courte pour être monogame, mais attention il y a Qoqoriqo.

#startup : serez vous fidèle à Qoqoriqo ?
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *