Dernières rumeurs du nouvel opérateur téléphonique, Free Mobile

Tout le monde lattend pour diviser ses factures téléphoniques afin de faire jouer davantage la concurrence . Il s’agit bien sur du prochain nouvel opérateur mobile que l’on ne présente plus : Free mobile.

Mais que sait-on réellement de cet opérateur mobile, que va-t-il vraiment apporter ?

free Mobile

 

Rien d’officiel à ce jour n’a été révélé, seuls les dires de Xavier Niel qui prétend diviser la facture mobile des français par 2 et qui affirme que son lancement serait au plus tard pour janvier prochain.

 

 

Essayons de résumer ce que certaines sources peuvent prétendre :

  1. Des tarifs très attractifs

Diviser les prix des factures par deux.. oui mais par rapport à quel prix ?

Vous l’avez sans doute remarqué mais l’ensemble des opérateurs voit Free comme une réelle menace, c’est pourquoi afin de garder leur clientèle, ils ont dès maintenant baissé leur prix en proposant de nouveau forfait tel que le Zéro Forfait (offre illimitée voix + data à moins de 30€/mois) ou le B&You de Bouygues telecom..

Cependant, Free mobile veut faire réellement parler de lui, selon des analystes interrogés par Reuters, en proposant une offre à seulement :

  • 5.90€/mois pour 2h d’appels et 500 Mo de données
  • 18€/mois pour 5h d’appels et 500 Mo de données 
  • 19.90€/mois pour des appels illimités

Free est aussi très attendu sur les services qu’il va proposer : on a entendu parlé de l’intégration de Skype, d’appels vers les fixes à l’internationale, des services basés sur une approche familiale..

  1. Plus de 27% de la couverture nationale

Alors qu’il y avait eu des fuites sur les tarifs plutôt alléchants, la couverture de free en était beaucoup moins attrayante !

Et pourtant, selon les dernières informations du Figaro, Free Mobile serait désormais basé sur une couverture qui dépasserait les 27% de la couverture nationale. Avec l’atteinte de ce seuil, Free répond ainsi aux termes de l’accord d’itinérance passé en début d’année avec Orange. Ce contrat prévoit que Free Mobile pourra déployer son offre de téléphonie en empruntant les réseaux 2G et 3G de son rival Orange.

Free devait absolument couvrir 25% de la population afin que l’opérateur puisse voir le jour. Des tests sont néanmoins en cours afin de connaître la qualité du service que Free Mobile proposera.

  1. Date de lancement à la mi-décembre

Les analystes tablent sur un lancement courant décembre. Certains évoquent le 14 décembre, d’autres le 19 décembre ou encore pour Noel, le 24 décembre.

Cependant, il faudra attendre encore un laps de temps d’une ou deux semaines avant qu’ils soient réellement actifs sur vos mobiles (temps de portage ou d’activation). Seuls les tarifs seront dévoilés dans un premier temps avec un système de pré-réservation.

Free mobile pourrait permettre à certains de ses abonnés de tester l’offre via une version beta afin de mettre à l’épreuve son nouveau réseau, selon une source sectorielle.

  1. Téléphone non compris

Free l’a confirmé, tous les mobiles ne seront pas subventionnés. Seule une carte SIM vous sera envoyée.

  1. Boutique physique ?

Les ventes de ce forfait se feront exclusivement sur internet mais la création de boutique physique aurait été proposée.

Alors, serez-vous prêt à vous lancer dans l’aventure Free ?

 

Dernières rumeurs du nouvel opérateur téléphonique, Free Mobile
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

9 commentaires

  1. Pingback: Guillaume DeMaussion

  2. Pingback: Eliott LEHOUX

  3. Pingback: c3m

  4. Pingback: c3m

  5. Pingback: c3m

  6. Pingback: c3m

  7. Pingback: c3m

  8. Pingback: Charles - PressMyWeb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *