#BigMoustache, alternative à l’achat traditionnel

Big Moustache est la première box dédiée au rasage en France. Lancé en février 2013, Big Moustache a réalisé en 2014 une levée à hauteur de 300 000 euros auprès de Business Angels.

bigmoustache logoLe concept de Big Moustache est simple : recevoir à domicile tous les mois une enveloppe contenant lames de rasoir et produits de rasage. Pour cela, il suffit juste de créer son compte et de s’abonner à l’offre qui correspond le plus à ses besoins. Mais pas d’engagement, le membre est roi chez Big Moustache !

On a mis en place un abonnement flexible. Il peut à tout moment ajuster son abonnement en réduisant ou augmentant les quantités, en fonction de ce qu’il a besoin. Et petite nouveauté, il peut suspendre son abonnement à tout moment. Chez Big Moustache, on déteste la surconsommation et le gâchis !

Comme le membre Big Moustache est avant tout un ambassadeur, on le bichonne en lui proposant des marques/produits à essayer chaque mois, on le distrait grâce aux nombreux traits d’humour qui parcourt l’enveloppe et les communications faites aussi bien sur du SAV que pour donner des nouvelles dans une newsletter mensuelle.

A qui parle Big Moustache ?

Il s’adresse à ceux qui oublient de les acheter ou n’apprécient pas l’acte d’achat puisqu’il n’est pas direct. Onze millions de Français se rasent avec un rasoir mécanique à têtes interchangeables. Dans de nombreux magasins, les lames de rasoir sont sous-verre et on doit les demander au personnel, pas souvent disponible. Ou encore, qui ne s’est jamais rendu compte à la dernière minute (souvent au moment où il veut se raser) qu’il lui manque lame neuve ou de la mousse à raser ! Et au-delà de l’achat, on a remarqué que deux marques, outre les marques distributeurs, dominent le marché, Wilkinson vs Gillette. Ces marques usent les clients avec un discours peu convaincant autour de la technicité du produit et de la perfection au masculin alors qu’on le sait, les lames ne sont pas des bijoux de technologie et en tout cas les prix ne sont pas justifiés.

C’est là qu’on s’est dit “ on va les bousculer en lançant un service de consommation alternative”. Et en même temps, les “box” lancées sur le marché cartonnaient. Le time-to-market nous semblait donc assez bon ! En plus de la qualité du produit proposé par Big Moustache, il était donc important de faire adhérer à un univers décalé, sympathique et convivial où l’on se sent bien, loin des discours commerciaux. En 2015, on veut acheter une marque et pas seulement un produit, c’est pourquoi on communique beaucoup avec la communauté et on donne de l’espace pour s’exprimer sur son humeur, son humour, son avis sur les rasoirs, sur l’univers, etc.

Le service est clair et sans ambiguïté. Aucune arnaque ni petites astérisques. Non seulement on ajuste son abonnement, mais on peut également faire plaisir en offrant des coffrets. Et le service s’adresse aussi bien à Monsieur qu’à Madame.

Progressivement, Big Moustache propose des produits de rasage pour être au poil. Vendus dans les mêmes enveloppes mensuelles ou à part, en achat express, ils sont tous brandés Big Moustache et si possible Made in France.

Nicolas Gueugnier 
Nicolas Gueugnier, 32 ans, a créé BIG MOUSTACHE. Passionné de sociologie et des comportements d’achat et ayant fait des études de gestion et de finance à Paris Dauphine puis à l’EMLyon, il a fait ses armes pendant 5 années à travailler auprès de dirigeants d’entreprises françaises au sein d’un fonds d’investissement, Naxicap Partners.


Pin It
 
ABONNEZ-VOUS
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *