#infographie Big Data pour Big RP
Au sommaire :
  1. Comment utiliser le Big Data pour améliorer l’efficacité de ses campagnes RP ?
  2. Quelles données veillées pour ses RP ?
  3. L’analyse de ses campagnes RP
  4. Ecouter les acteurs de son marché
  5. Comprendre les attentes de votre marché
  6. Rester informé en temps réel
  7. Connaitre vos relais d’opinion.
  8. Comment passer à l’action !
  9. Développer ses relations
  10. Surfer sur les tendances
  11. Du contenu plus intéressant !
  12. BigData et RP liés à bien des égards.

Les marketeurs ont très rapidement compris comment utiliser le Big Data pour améliorer lefficacité de leurs campagnes marketing, notamment en affinant leur ciblage et en analysant « à 360° » le comportement du consommateur (achats en magasin, sur internet, historique de navigation, préférences affichées sur les réseaux sociaux…).
Néanmoins très peu de professionnels des RP se sont approprié le sujet. Pourtant une utilisation intelligente de cette masse de données peut largement faire la différence au niveau de l’efficacité des campagnes de presse.

RP-BigData

Comment utiliser le Big Data pour améliorer l’efficacité de ses campagnes RP ?

Depuis 2010, avec la publication par the Economist de l’article « The Data deluge », tout le monde y compris le grand public est au courant de ce formidable accroissement du volume de données qui a donné lieu au terme Big Data. Quelques chiffres s’imposent pour mieux comprendre l’ampleur du phénomène :

  • 2,5 exaoctets de données sont créés chaque jour
  • 1 milliard de posts sur l’ensemble des réseaux sociaux est créé tous les deux jours
  • 90% des données dans le Monde auraient été créées depuis 2012

Ces chiffres impressionnants font un peu peur. Pourtant, le Big Data peut au contraire constituer une réelle valeur ajoutée dans la construction de sa stratégie RP.

Quelles données veillées pour ses RP ?

L’analyse de ses campagnes RP

La 1ère des choses à faire est de commencer à étudier les résultats de ses propres campagnes RP et de les comparer entre elles. De nombreux chiffres sont facilement à votre disposition après le lancement d’un CP : trafic Web, taux d’ouverture, taux de clic, nombre de followers, de retweet, de like, de retombées presse…
Cette analyse de votre activité RP va déjà vous révéler des informations quant aux messages qui fonctionnent, qui sont relayés, appréciés, partagés et ceux qu’il faudrait peut-être appréhender différemment. Vous pourrez également croiser les différentes informations et identifier quelles informations sont plus adaptées à quel support de communication
N’oublions pas que le but premier des Relations Presse est la Notoriété. Augmenter le nombre de vos lecteurs est donc une priorité.

Ecouter les acteurs de son marché

Qui parle de vous ? Qui parle votre secteur ? Qui sont vos influenceurs ? Faire du tri dans tout le bruit d’Internet grâce à une veille médias active devient primordial pour :

Comprendre les attentes de votre marché

En répertoriant tout ce qui se dit sur votre société : commentaires sur forums, posts sur réseaux sociaux, messages sur site internet, vous comprendrez très rapidement quelle est l’image de votre marque sur le Web et évaluerez votre e-reputation.
Vous n’avez pas assez de retours spontanés sur votre société ? Provoquez-les ! Faites des sondages, posez des questions, engagez des débats sur les groupes de discussions

Rester informé en temps réel

Tenez-vous au courant des réactions de vos communications sur le Web et notamment les réseaux sociaux. Cela vous permettra de pouvoir réagir rapidement en cas bad buzz – le silence étant la moins bonne des réponses. Tuez la crise dans l’œuf ! Cela évitera dans de nombreux cas d’avoir à mettre en place une véritable communication RP de crise dans l’urgence.
Dans le cas de retours positifs, remerciez rapidement les personnes qui parlent de vous et forgez-vous l’image d’une société dynamique qui estime et reconnait l’avis de son public.

Connaitre vos relais d’opinion.

Au-delà des journalistes qui sont facilement identifiables, les professionnels des RP sont bien conscients qu’il existe aujourd’hui d’autres relais d’opinion à intégrer dans leur stratégie RP: les nouveaux influenceurs.
Identifiez précisément qui parle de votre secteur d’activité, de vos concurrents, de votre société et analysez leur influence : volume de lectorat du blog, nombre de followers… puis créez-vous une base d’influenceurs afin d’élargir la portée de vos prochaines campagnes RP.

Comment passer à l’action !

Il est important pour une stratégie RP efficace d’analyser les différentes données chiffrées à notre disposition, de rester à l’écoute de son marché, d’en connaitre les acteurs et de synthétiser les opinions recueillies. Cependant, il est inefficace de veiller ces informations si aucune action n’est véritablement engagée par la suite.

Développer ses relations

1 milliard de posts est créé tous les deux jours sur l’ensemble des réseaux sociaux. Relayez, partagez, tweetez, retweetez, commentez les articles de blogs, remerciez les personnes qui citent votre société, rentrez dans les débats de la toile… Bref tout est bon pour initier une relation avec les acteurs de votre secteur, à partir du moment où l’on reste professionnel ! N’oubliez pas que le R de RP signifie RELATIONS ! Voici une excellente façon de multiplier ses relais d’opinions et d’augmenter son influence sur le Web.

Surfer sur les tendances

Tout l’intérêt de veiller le Web tient également au fait de détecter les grandes tendances du moment. La gymnastique consiste ensuite à rattacher votre actualité et à articuler votre offre autour de ces tendances. C’est exactement ce que je suis en train de faire dans ce billet : rattacher les RP (mon domaine de compétences) au Big Data (tendance de fond du moment). L’intérêt porté à vos communications n’en sera que meilleure !

Du contenu plus intéressant !

Le Big Data permet à vos communications d’être plus intéressantes, plus originales et plus actuelles !
La masse de données composant le Big Data a trois caractéristiques majeures : Volume-Variété-Vélocité dont il s’agit de profiter :
Volume : la quantité d’informations et d’acteurs sur le Web va permettre de faire des études à grande échelle. Difficile de communiquer sur un sondage qui ne concerne qu’une poignée de répondants ! Profitez des millions d’acteurs sur le Web, demandez leur avis, engagez-les et faites ressortir de véritables tendances de votre marché. Cela intéressera grandement journalistes, médias et influenceurs !

Variété : il y a tout type de données, de sujets, de profil d’acteur sur le Web. Trouvez des angles nouveaux, écrivez du contenu original et peu abordé. Le BigData permet de raconter une histoire, une histoire solide, différente et qui inclut des centaines, voire des milliers d’Internautes. Cela fera forcément ressortir vos communications aux yeux de la presse.

Vélocité : Vous souhaitez mettre en place des veilles ? des sondages ? des études ? Quelle aubaine que le BigData ! Vous aurez des résultats rapidement pour des contenus actuels et tendance.

BigData et RP liés à bien des égards.

Savoir utiliser le Big Data est donc un atout incontestable pour développer son activité RP et constitue une source d’informations, d’idées et d’opportunités intarissable.

L’efficacité de ses campagnes RP pourrait être bien supérieure en utilisant tout le potentiel offert par le volume de données, d’opinion et de tendances qui déferlent sur le Web. L’attention qu’on leur porte doit être à la hauteur de ce potentiel.

Évidemment, mener une veille active et construire du contenu à travers les données du web prend du temps. Les outils de gestion de RP et notamment de veille médias comme celui proposé par Vocus sont justement conçus pour minimiser ce temps et pour vous aider à faire le tri dans tout ce bruit afin de se concentrer sur les informations et les acteurs qui comptent pour vous.

Découvrez cette infographie qui argumente l’amélioration de l’efficacité de ses campagnes RP via le Big Data :

Vocus RP BigData infographie


Pin It
 
ABONNEZ-VOUS
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *