#email #newsletters : les meilleurs conseils pour réussir vos campagnes
Au sommaire :
  1. Une base de contacts emails qualifiée : le fondement de votre campagne
  2. Un contenu pertinent permettant de fidéliser vos destinataires
  3. Une tendance à ne pas négliger : l'email responsive
  4. Nos conseils

Contrairement à ce que certains avancent, lemailing, canal de communication largement utilisé par les entreprises, est loin d’être mort. Cependant, toutes les entreprises ne l’utilisent pas à bon escient et oublient les rudiments permettant d’atteindre les objectifs de leur stratégie marketing. Les bonnes pratiques doivent être prises en compte si vous voulez que vos campagnes soient efficaces.

Une base de contacts emails qualifiée : le fondement de votre campagne

Avant même de penser à la création d’un emailing, il faut s’intéresser à la base de contacts. Elément fondamental, cette base de contact doit avoir été collectée en « opt-in », c’est-à-dire que la collecte doit avoir fait l’objet d’un consentement préalable. Vous pouvez obtenir ces adresses via une demande de renseignement sur le site internet, un formulaire, lors d’une inscription à un jeu concours ou lors d’une commande.

Delivrabilité Mailjet

Delivrabilité des emails Mailjet

La segmentation de votre base est utile et indispensable pour cibler les destinataires de vos messages. En effet, les clients et prospects ne sont pas tous identiques et n’ont pas forcément les mêmes besoins et attentes. En segmentant votre base de contacts, vous pourrez adresser le bon message à la bonne personne.

Un contenu pertinent permettant de fidéliser vos destinataires

Si vous voulez que votre cible ouvre vos prochains emails, vous devez proposer un contenu qui les intéresse. L’emailing peut avoir différents objectifs : prospection, fidélisation, information, enquête, … Pour chacun d’entre eux, le contenu doit directement intéresser le lecteur du message, c’est pourquoi le ciblage est essentiel. Vos offres doivent être pertinentes et correspondre aux besoins du destinataire.

Comme dans toute campagne marketing, vous devez tester votre emailing, afin de vous assurer du bon affichage de son contenu. Le test du rendu visuel est indispensable car les webmails et messageries affichent différemment les éléments d’un email.

Vous pouvez également envisager du split testing : il s’agit de tester plusieurs mises en page du contenu, des objets, des visuels ou des jours d’envoi différents sur deux parties de la base de destinataires. Ainsi, vous pouvez envoyer chacune des versions à une petite partie de votre base et déterminer la version qui donne les meilleurs résultats en termes de taux d’ouverture, taux de clics et taux de conversion. Vous pourrez ensuite envoyer la version la plus efficace au reste de votre base.

Une tendance à ne pas négliger : l’email responsive

Selon l’étude « Email Marketing Attitude 2012 » réalisée par Acxiom, 25% des internautes français consultent leurs emails sur mobile. Face à l’explosion de l’utilisation des smartphones il est devenu aujourd’hui nécessaire d’optimiser les campagnes emailing pour la lecture sur un smartphone ou une tablette. Il faut donc rendre l’email adaptatif, c’est-à-dire faire en sorte qu’il soit lisible sur tous les supports mobiles. Vous devez prendre en compte des contraintes comme les résolutions d’écrans, la navigation avec le pouce, les polices lisibles ou les visuels.

La délivrabilité : enjeu fondamental de l’emailing

La délivrabilité : enjeu fondamental de l’emailing

La délivrabilité est le fait que vos emails atteignent bien les boîtes de réception. Vous devez avoir cette notion en tête quand vous concevez vos campagnes, car les filtres anti-spam prennent en compte de plus en plus d’éléments. En effet, les internautes, mais surtout les entreprises filtrent de plus en plus le spam et optimise régulièrement leur outil antispam du type Altospam.

Le routage professionnel permet d’optimiser la délivrabilité des messages. Il s’agit d’une infrastructure permettant l’envoi massif d’email. Sarbacane Software a développé son service de Routage professionnel et entretient des relations de confiance avec les acteurs de l’email ce qui lui permet d’assurer un taux de délivrabilité important. Vous retrouverez toutes les informations indispensables pour rendre vos emails responsive sur le livre blanc publié par Sarbacane Software.

Ces différents conseils vous permettront d’optimiser la délivrabilité de vos campagnes emailing. Je vous conseille de découvrir les métrics de Tipimail qui vous aideront pour la délivrabilité de vos campagnes.

Nos conseils

– Une base de contacts saine car les solutions anti-spam détectent les envois qui n’ont pas été sollicités (NPAI, plaintes et adresse pièges)

– Faites attention au contenu de votre message et aux mots utilisés dans l’objet

– Evitez de cacher le lien de désinscription sinon les destinataires vous classeront en spam. Ce lien doit être facile à utiliser, vous pouvez envisager la création d’un formulaire afin de connaître les raisons qui poussent l’internaute à se désinscrire.

email ar mail recommande

L’emailing est en perpétuelle évolution, si vous voulez réussir vos campagnes emailing, vous devez tenir compte des nouveaux enjeux que sont le mobile et la délivrabilité, sans pour autant négliger les bonnes pratiques de base.

Pour d’autres conseils pouvez consulter d’autres conseils sur le site de Sarbacane.

#email #newsletters : les meilleurs conseils pour réussir vos campagnes
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *