Comment créer sa boutique en ligne ?

Il existe de nombreuses possibilités pour créer sa boutique en ligne, ceci dépend de votre budget (surtout). Voici quelques possibilités :

  1. créer un site web de A à Z en développement spécifique, accompagné (ou pas) par une agence, des freelances. C’est la solution pour ceux qui ont peu de budget, de petits sites et des connaissances techniques. Il faut avouer que c’est la solution la moins rependue.
  2. s’appuyer sur des agences spécialisées ou des SSII, par exemple une agence spécialiste du marché : e-merchant. Il s’agit de la solution la plus répandue pour les annonceurs, les futurs grosses boutiques ayant un budget et une vision long terme.
  3. utiliser un outil une espèce de boutique vide qu’il faudra paramétrer et ajuster à son besoin/marché/produits

Détaillons un peu plus cette dernière solution. Ces solutions e-commerce permettent à tout type d’entreprise de trouver un prestataire pour créer un site de vente en ligne, à la mesure de ses moyens, de ses besoins, et de ses ambitions. De nombreux petits entrepreneurs et sociétés débutants en e-commerce s’essayent avec ces logiciels.

E-commerce - Boutiques en ligne

Pour les auto-entrepreneurs et TPE
Il n’y a aucune solution open source, nécessitant l’intervention d’un prestataire tiers, juste des abonnements à des solutions hébergées (Saas).

42stores.com
Wizishop.fr

Kiubi.com
Oxatis.com
Clicboutic.com
Store-factory.com
Myeshop.fr
Powerboutique.com

Raynette.fr
Prestabox par Prestashop
Magento Go par Magento
Shopfactory.fr
Weezbe.com

Boutikone.com
Boutika.net
Vaisonet.com

Gulliver.com
Espace-boutik.com

Boost-e-commerce.com
Micrologiciel.com

Shop-application.com

Ugal.com
Jimdo.com

Rpack.net
Epages.com
Kelcommerce.com

E-monsite.com
Seemply.fr
Wordpress avec plugin e-commerce (open-source)

Pour les petites et moyennes entreprises. Attention, il ne faut pas oublier ces développements ayant un prix :

  • Une charte graphique sur-mesure
  • Des nombreuses fonctions marketing
  • les bases en gestion commerciale.

Prestashop
Magento Community
Thelia.fr
Rentashop.fr
42stores.com
Wizishop.fr
Kiubi.com
Oxatis.com
Powerboutique.com
Oxid eSales
Shopfactory.fr
Cybershop.fr
Vaisonet.com
Micrologiciel.com

Shop-application.com

Store-factory.com

Myeshop.fr

Boutiquebuilder.com
Ugal.com
Rpack.net
Clicboutic.com
Raynette.fr

Gulliver.com
Epages.com
Creloaded-fr.net
Virtuemart.net
(Joomla)
Zen-cart.com
Peel.fr

Plici.net

Enfin, Pour les entreprises qui ont des ambitions plus importantes  (et donc les moyens financiers qui suivent) avec des problématiques techniques complexes à traiter (plusieurs milliers de produits en catalogue, connexion ERP, gestion logistique, …)

Magento.com
Prestashop.com
Rbschange.fr
Oxid eSale.fr

Commerceguys.com (Drupal)
Boutiquebuilder.com
Octave.biz

Gulliver.com
Cybershop.fr
Epages.com
Isotools.com
IBM WebSphere

Afin de vous aider à faire votre choix, réfléchissez à vos ambitions et votre stratégie, et aller sur le site des solutions afin de les tester. Regardez la qualité des boutiques déjà créées avec la solution étudiée. La plupart propose une galerie de références clients dont les sites sont directement accessibles. Eventuellement, contactez quelques clients pour connaitre leur impression sur la collaboration avec l’entreprise qui édite la solution ou qui a réalisée le site. Autres astuces, faites le tour de vos sites concurrents ou des sites qui ont les mêmes problématiques que vous, afin de savoir ce qu’ils utilisent. Et pourquoi pas les contacter pour échanger avec eux pour savoir si ils sont satisfaits de leur logiciel.
Enfin, contactez les éditeurs pour connaitre leur modèle économique, leur mode de facturation et le dynamisme de la communauté de développeur (dans le cas d’une solution open source).

Quelque soit la solution que vous allez prendre, pensez aux différents modules complémentaires (web social, mobilité, géolocalisation, et assurez-vous que votre futur boutique sera compatible ou pourra embarquer ces briques. Également, mais je le détaillerai dans un autre billet, essayez de prendre en compte les best pratices de l’e-commerce (parcours d’achat, animation commerciale, moyens de paiement, extract et reporting, flux de produit, interfaçage avec des solutions externe, SEO, …).

Petite mise en garde pour ceux qui ne connaissent pas ce secteur d’activité, on retrouve des bonnes agences/prestataires et d’autres qui se prétendent connaitre l’e-commerce. Donc faites très attention, questionnez les, poussez les dans leur retranchement afin de les faire réagir un peu. Si besoin faites vous accompagner d’un expert pendant vos rendez vous ou faites lui voir votre devis. Quelques astuces à ce sujet ici.

Enfin, que penser des solutions type La Poste, Crédit Agricole ou Orange ?
Je ne les ai pas testé, mais l’idée de confier mon commerce à une entreprise dont ce n’est pas le métier ne m’attire pas plus que ça. En générale ils essaient de vous attirer par la simplicité (apparente) de leur solution pour vendre des services annexes. Allez les voir faites vous une idée, mais quoi de mieux qu’un expert du domaine pour un projet aussi important ?
Certains d’entre vous ont un peu de budget ou ne sont pas à l’aise avec les outils web c’est pourquoi vous pouvez également passer par une agence. Cette agence prendra en charge tous les aspects liés à la création de votre site web et ce quelque chose le CMS que vous aurez choisi. Elle vous aidera a choisir le CMS, designer la charte graphique, mettre en ligne le site, ajouter les modules nécessaires, paramétrer votre site, ajuster les mots clés, rédiger du contenu, …bref elle va vous aider sur tous les aspects que vous souhaitez. Vous vous demandez peut être comment trouver cette agence, et bien c’est simple. Quelque soit la ville dans laquelle vous êtes il vous suffit de chercher dans google, ce sont des experts du web et du référencement, si y a un bien un endroit ou vous devriez les trouver c’est bien sur internet 😉


Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

19 commentaires

  1. Pingback: c3m

  2. Pingback: Hugues Leproux

  3. Pingback: c3m

  4. Pingback: c3m

  5. Pingback: c3m

  6. Pingback: Jerome Pernollet

  7. Pingback: c3m

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *