Les stratégies gagnantes de l’#ecommerce
Au sommaire :
  1. Les 5 grandes tendances du Marketing Digital
  2. Informer les e-commerçants
  3. Les places de marché, plateformes incontournables pour se faire connaître
  4. Un acteur B2B très actif sur le web 2.0

Une conférence a été organisée par Emailvision avait lieu à lHôtel Hyatt Regency. Alors que le numéro 1 du marché de l’emailing venait de se faire racheter par Adobe dans la nuit de jeudi à vendredi, Emailvision nous présentait les grandes tendances du marketing digital. Partenaire de marque, Kiloutou, dont la stratégie digitale notamment dans le web social n’est plus à démontrer, à partager avec nous quelques unes de ses opérations à succès. Philippe Humeau, CEO de la société NBS System, était également présent.

les stratégies gagnantes ecommerce

les stratégies gagantes e-commerces

Il nous a commenté une étude sur les solutions e-commerces les plus porteuses du marché réalisée en 2012.Enfin, Olivier Lévy, co-gérant de Shopping Flux nous a parlé des places de marché et expliqué comment se démarquer face à ses concurrents sur les places de marché les plus influentes.

 

Les 5 grandes tendances du Marketing Digital

La conférence a débuté par un panorama rapide sur les 5 tendances à venir analysées par Thierry Ferret, responsable des partenariats chez Emailvision.

  • le multicanal avec une vision à 360°,
  • la mobilité par la multiplicité des terminaux,
  • les recommandations personnalisées à l’individu via le cross-canal, le up-selling…,
  • le big data, crucial pour répondre au mieux aux besoins des clients mais encore mal exploité en raison de la multitude des supports et de la richesse des données. Enfin,
  • le pouvoir croissant des Directions Marketing dans les projets CRM.

En effet, l’évolution du marché du CRM conduit à un changement des comportements dans les départements marketing des entreprises. Les outils nécessaires à une bonne gestion des données deviennent puissants et précis, ils obligent les directeurs marketing à s’en doter pour une meilleure exploitation des données et ainsi rester compétitif sur le marché. Marc Benioff, PDG de Salesforce.com, prévoit une augmentation importante des dépenses côté CRM : « D’ici 2017, le directeur marketing devrait dépenser plus en technologie que le DSI ».

Informer les e-commerçants

La conférence s’est poursuivie par une étude publiée en 2012 par la société NBS System spécialiste de l’hébergement et l’infogérance de serveurs. Philippe Humeau, CEO de NBS System, est revenu sur les solutions e-commerces les plus influentes du marché. 8 solutions sont passées au peigne fin. L’objectif de l’étude était d’informer les e-commerçants et de marquer la différence entre un hébergeur et un infogérant spécialisé e-commerce. Sachant qu’un e-commerçant change de site tous les 36 mois et qu’il doit choisir parmi plus de 100 systèmes, cette étude visait à l’accompagner dans sa décision.

e-commerce

accompagner les e-commerçants

 

 

Il existe 2 types, les solutions en JAVA, à destination des grandes sociétés (WebSphere Commerce, Hybris, Oracle ….) et les solutions en PHP (Magento, VirtueMart, Drupal commerce…). L’étude portait sur l’efficacité des solutions permettant ainsi d’orienter le décideur en fonction de ses besoins. On notera Hybris pour sa rapidité, Intershop pour les plateformes B2B, WebSphère Commerce pour le multicanal, Drupal Commerce pour le CMS et Prestashop pour son coût économique.

Les places de marché, plateformes incontournables pour se faire connaître

Olivier Lévy, co-gérant de Shopping Flux, est intervenu et nous a parlé des places de marché. En effet, ces plates-formes virtuelles gigantesques dont l’objectif principal est de garder l’internaute le plus longtemps sur leur site sont, pour beaucoup d’entreprises, incontournables pour se faire connaître et faire du business. A noter qu’en Chine la quasi-totalité des ventes se fait sur les places de marché.

En France, on en relève 3 au TOP des places de marché. Amazon, Cdiscount et Ebay en perte de vitesse. En effet, d’ici peu, Ebay pourrait se voir dépasser par La Redoute. Le site « laredoute.fr » connaît une très forte croissance, a des clients exigeants mais compensé par un fort panier moyen de 200€/mois.

market place amazon.com

market place amazon.com

Selon Shopping Flux, pour se démarquer et être bien vu par les consommateurs sur les places de marché il faut sélectionner la bonne catégorie, avoir un pricing différent en fonction de la place de marché, viser la note maximale et ne diffuser que des produits à bonnes marges. Il existe de nombreux outils pour appliquer ces stratégies comme AutoTag MarketPlace qui permet d’optimiser son taux de transformation.

Un acteur B2B très actif sur le web 2.0

La conférence s’est terminée par le témoignage d’un partenaire très actif sur le net. Florent Nosel, directeur e-commerce de Kiloutou, spécialisé dans la location de matériel, a illustré l’efficacité du marketing digital sur un secteur à destination des professionnels et peu présent sur le web social. Kiloutou réalise la majorité de son CA à destination des professionnels. Spécialisé dans le conseil avant tout, Kiloutou est aussi très présent sur les réseaux sociaux comme, Twitter, Facebook, Dailymotion, etc… – En outre, la société a vu son trafic sur mobile passé de 7% à 15% en 3 ans grâce à un site en responsive design. En termes de CRM, en dehors des canaux classiques comme l’emailing, Kiloutou a testé en phase pilote le SMS marketing (déploiement prévu fin 2013, envoi d’un SMS juste après sa location de produit) et a ainsi pu constater, lors de certaines opérations, une hausse de +40% d’ouverture. D’autres opérations digitales ont été très concluantes. Au travers de ces exemples dynamiques, on constate une stratégie digitale très développée et réussie de Kiloutou sur un marché très B2B.

L’ensemble des invités d’Emailvision étant tous intervenus, la conférence a laissé place à l’échange – ou l’interactivité- entre l’auditoire et les partenaires d’Emailvision.

Les stratégies gagnantes de l’#ecommerce
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *