#Startup #eforsport ebilleterie : que sont-ils devenus ?

Vous vous en souvenez peut être, lannée dernière nous vous avons fait découvrir une nouvelle startup EForSport qui avait comme objectif de vendre des places à des matchs de foot en achat groupé. Un an après, l’équipe de PressMyWeb a de nouveau rencontré Thomas Held, Président Fondateur d’eForSports.

Que sont-ils devenus ?

  • Pouvez-vous nous rappeler l’activité d’eForsports ?
eForSports

eForSports

Fondée en 2011 par des entrepreneurs d’HEC Paris passionnés de sport et de nouvelles technologies, eForSports est la première agence de services et conseil spécialisée en billetterie. Nous guidons et accompagnons les organisateurs d’événements sportifs ou culturels dans la conception et le déploiement de leur stratégie billetterie, aussi bien online qu’offline. Nous sommes aujourd’hui à même de prendre en charge l’intégralité de leur billetterie, du conseil au développement commercial, en passant par un accompagnement opérationnel. Notre objectif est de les aider à garantir le remplissage de leurs événements, en étant concrètement à leurs côtés. Pour nous, ce qui compte avant tout, c’est la qualité de la relation client que nous assurons pour eux.

  • Où en êtes-vous aujourd’hui ? quelles sont les nouveautés que vous avez lancées depuis notre dernière interview ?

A sa création, eForSports proposait une plateforme de vente privée de billetterie sportive en ligne. Notre activité a depuis lors considérablement évolué – et ce pour répondre la demande de nos clients. Nous nous sommes rendu compte que les clubs de sport, les fédérations et les organisateurs d’événements en général avaient besoin d’être accompagnés dans leur politique billetterie, non seulement pour ce qui est de la distribution, mais pour toutes les étapes de la vente. Nous avons donc capitalisé sur notre savoir-faire et étendu notre offre de services online et offline, afin de donner suite à leur demande : gestion des bases de données clients, anticipation des recettes, promotion et distribution des billets, campagnes promotionnelles et commerciales, mise en place de call-centers, gestion de la relation client et gestion opérationnelle sur site… Notre activité est aujourd’hui exclusivement B2B et nous pouvons assurer le suivi complet et personnalisé des stratégies billetterie de nos clients.

  • Pouvez-vous nous donner quelques chiffres  (Statistiques, nombre de ventes, progression…) ?

Oui, bien entendu. Dans un premier temps, nos effectifs ont gonflé et nous sommes aujourd’hui fiers de compter 23 salariés dans les rangs d’eForSports. Nous avons aussi gagné de nombreux clients, passant de 4 à 21 contrats en à peine un an. Aujourd’hui, si nous cumulons les différentes bases de données des clubs et ligues pour lesquels nous travaillons, nous gérons plus de 400 000 comptes clients uniques. Il s’agit là de véritables actifs immatériels pour nos clients et nous les aidons à enrichir et segmenter ces bases de données pour le succès de leurs campagnes.

  • Coté business, quelle a été l’évolution de votre chiffre d’affaires ? parc de client ?

Lors de sa première année, eForSports a généré un chiffre d’affaires de 48 K euros. Cette année, nous avons atteint un chiffre d’affaires de 340 K. Notre objectif est de passer la barre du million d’euros en 2013. Pour ce qui est de notre parc de clients je peux vous en citer quelques-uns. Nous travaillons actuellement pour des clubs tels le PSG football et handball, le Stade Français; pour des ligues telles la Ligue Nationale de Volley, les Ligues Féminine de Baskets et de Handball, la Ligue Nationale de Handball ; mais aussi des rencontres sportives comme l’Open GDF Suez, l’EuroBasket Women France 2013 ou encore Exclusive Drive.

  • Quelles sont vos ambitions pour les 12 mois qui viennent ?

Nous avons pour objectif de continuer à développer notre offre et à conquérir de nouveaux clients. Notre expérience du monde du sport nous incite à vouloir devenir de plus en plus légitime pour les clubs majeurs de Ligue 1 au football et du Top 14 au rugby, à nous implanter sur les gros événements, mais pas seulement. Nous souhaitons aussi diversifier notre activité, afin de nous positionner sur des événements tels les spectacles et les salons professionnels.

ThomasHeldEforsports

Thomas Held de Eforsports

  • Selon vous, quels sont les grands enjeux web/e-commerce de cette année ?

Je pense qu’un des enjeux web de l’année 2013 va se situer autour de la relation client à distance et qu’il s’agira d’humaniser cette dernière, de répondre aux besoins en conseil des prospects. Cette tendance n’est certes pas nouvelle mais je pressens que les stratégies de e-commerce vont de plus en plus s’articuler autour de la qualité de la relation client.

Un des moyens pour augmenter le taux de conversion d’un site marchand est selon moi d’accompagner au mieux son client dans l’acte d’achat, ce qui signifie pour les marques et les entreprises de jouer leur rôle de conseillères et de personnaliser la relation. Les marques et entreprises devront pour ce faire travailler au plus proche du consommateur. Le web social et le Social CRM ont un rôle important à jouer dans cette optique, puisque c’est sur ces espaces (blogs, réseaux sociaux, forums, etc…) qu’elles peuvent entrer en conversation naturelle avec leurs publics. En fait, il s’agira d’utiliser à bon escient les nouvelles techniques de marketing.

Certaines marques proposent déjà des solutions innovantes. Burberry est de mon point de vue un bon exemple, avec son fil Twitter Burberry Service lancé en 2012, qui lui permet de proposer une relation client différente et un social CRM original. L’engouement actuel des marques pour la mise en place de conseillers virtuels – ces avatars qui répondent en ligne à vos questions comme sur les sites d’SFR, de Numéricable, de Nespresso, ou encore de l’Armée de terre – est un autre bon exemple. Dialoguer, répondre aux questions et aux demandes en ligne 24h/24 et 7j/7 est aujourd’hui au cœur des priorités. Pour moi, cette tendance va vraiment s’exacerber.

 

Nous remercions Thomas et son équipe pour leur accueil et pour cet échange fort enrichissant.

#Startup #eforsport ebilleterie : que sont-ils devenus ?
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *