Quelle organisation d’espace de travail choisir ?
Au sommaire :
  1. Les openspaces
  2. La maison grâce au télétravail
  3. Les sans-bureaux fixes
  4. Le coworking

Alors que les openspaces ont fait fureur il y a quelques années, quen est-il actuellement ?

Les openspaces

openspace bureau espaceLes openspaces, c’est super : l’ensemble de l’équipe est réuni, peut communiquer facilement et est encore plus agile. Mais (et oui, il y a forcément des mais), pas facile de se concentré quand il y a un brouhaha permanent, quand on souhaite échanger sans qu’il y ait des oreilles qui trainent…
Et automatiquement, le besoin d’un isolement se fait ressentir pour mieux se concentrer alors, on prend des salles de réunion.
La Silicon Valley, qui pourtant avait été précurseur de la suppression des cloisons mixte maintenant ses espaces de travail.

La maison grâce au télétravail

Avec le télétravail que demande de plus en plus en personne, cela peut être un bon compromis. Un isolement pour une meilleure concentration un ou deux jours par semaine.
Bien entendu, pour bien réussir son télétravail, il faut savoir être autonome et sérieux. Il faut avoir un endroit chez soit pour être tranquille et bien installé. Cette solution ne conviendrait pas à tous. Il faut également que son responsable ait confiance. Non, ce n’est pas parce que nous sommes en télétravail que nous nous passons de notre nounou !

Les sans-bureaux fixes

Ce qui est de plus en plus à la mode aussi, ce sont les sans-bureaux fixes. Après des études menées, ils se sont rendus compte que environ 60% des bureaux étaient toujours occupés et que donc 40% des bureaux étaient vides. Cela s’explique entre les congés, les réunions, les événements à l’extérieur… Ainsi 40% de la place du bâtiment pouvait être libéré pour faire des économies. C’est ce que font ainsi essentiellement les grosses entreprises, comme Bouygues Telecom par exemple.
Pour l’entreprise, c’est super. Par contre pour les employés, c’est plus complexe. Fini la décoration personnalisée sur notre bureau, fini le stockage de documents ou le “classement” pour le lendemain. Chaque soir le bureau doit être libéré, tous vos équipements de bureau doivent être rangés et chaque matin, il faut se trouver un bureau. Il vaut mieux arriver de bonne heure pour trouver une “bonne” place.

Le coworking

Pour finir, pour nos amis entrepreneurs qui ne peuvent pas toujours trouver des locaux attitrés ou bien qui sont seuls et qui redoutent l’isolement, les espaces de coworking sont pour vous.
Il s’agit là d’un espace de travail où les expériences peuvent être partagés dans un cadre convivial et cosy. On y retrouve des pôles de compétence différents. Vous ne travaillerez plus seul !

 

A mon sens l’organisation de travail doit être pensée “productivité” et comme chaque personne et projet sont différents, c’est vraiment du cas par cas. Le télétravail doit être accepté seulement pour les personnes autonomes pour 1 jour par semaine (voire 2). Le reste de la semaine, soit dans un espace de coworking, soit à son bureau. Le bureau peut être en openspace mais il est important d’avoir des salles ou box à proximité si besoin. Et bien entendu, en openspace, chaque personne doit se comporter correctement et éviter que ce soit invivable.


Pin It
 
ABONNEZ-VOUS
 

1 commentaire
  1. Un excellent topic! votre article a suscité mon intérêt. Je suis sûre que d’autres professionnels dans le domaine de la rénovation et aménagement de bureaux seront aussi ravis de le lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *