Comment les réseaux sociaux influencent-ils le comportement du eshopper ? #Résumé

Les réseaux sociaux en ligne ont un poids grandissant au sein de notre société, mais également dans notre sphère quotidienne. Depuis leur apparition dans les années 2000, les réseaux sociaux en ligne connaissent une forte croissance et sont en constant développement, d’autant plus que les différents outils et applications numériques au service des utilisateurs ne cessent d’évoluer. L’avènement des réseaux sociaux s’inscrit dans le cadre des évolutions technologiques qui ont transformé le domaine de l’internet pour donner naissance au web 2.0.

Retrouvez tous les articles relatifs au résumé de cette première partie :

Les enjeux des réseaux sociaux sont multiples, aussi bien pour la marque que pour les consommateurs. De plus en plus de marques cherchent à bénéficier du succès des réseaux auprès des internautes, ainsi que de leur large audience à portée internationale. Pour les responsables marketing, les réseaux sociaux représentent un nouveau challenge à relever auprès de consommateurs qui décrédibilisent de plus en plus le discours des marques, et qui remettent en cause des publicités massives qu’ils perçoivent comme trop intrusives.

Comment les réseaux sociaux influencent-ils le comportement du shopper

Comment les réseaux sociaux influencent-ils le comportement du shopper

Rappelons que les réseaux sociaux ont toujours existé au sein de nos sociétés et qu’ils sont d’ailleurs à l’origine de nombreux travaux de recherche, notamment en sociologie. Chaque individu possède son propre réseau social dans son quotidien, que ce soit au sein de son entourage privé ou professionnel.

Cependant les évolutions technologiques de l’Internet, avec notamment le développement du web 2 .0, ont donné une nouvelle dimension à ce phénomène et sont à l’origine de l’émergence des réseaux sociaux numériques. Initialement, la fonction primaire du Web, appelé aussi Web 1.0, était exclusivement statique et passive, et l’internaute pouvait seulement consulter des informations et naviguer sur les pages des sites internet. Cependant, les innovations technologiques ont permises le développement de nouvelles applications et services en ligne qui placent l’utilisateur au cœur de la création de contenus personnalisés, ce qui marque la naissance du web 2.0.

Les nombreux services web proposés permettent d’offrir aux internautes des interfaces riches et interactives, qui constituent de réels centres de gravité. D’autre part, la dimension relationnelle implique le fait que le web 2.0 repose sur une architecture de participation, au centre de laquelle le partage et la collaboration en sont les principes fondamentaux.

Il est important de remarquer que parmi l’ensemble de ces plateformes communautaires, les responsables marketing se concentrent sur une sélection de réseaux sociaux, soit ceux qui ont le plus de succès et d’impact auprès des internautes. Il est important de remarquer que parmi l’ensemble de ces plateformes communautaires, les responsables marketing se concentrent sur une sélection de réseaux sociaux, soit ceux qui ont le plus de succès et d’impact auprès des internautes.

L’un des principes fondamentaux des réseaux sociaux, qui réside dans l’essence même du concept du web 2.0, est la création de contenu par les utilisateurs. Les réseaux sociaux constituent des plateformes interactives qui fonctionnent sur le concept de « user generated content », c’est-à-dire que les internautes, en tant que « créateurs de contenu », occupent une position centrale au sein de ces plateformes. De ce fait, cette notion repose sur une contribution active des utilisateurs, mais aussi sur l’existence des plateformes de partage, qui rendent alors possible les interactions entre les individus, et des échanges de contenus ainsi créés.

Comment les réseaux sociaux influencent-ils le comportement du eshopper ? #Résumé
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *