Deals spécial btob, pour vous aider dans votre business

Vous connaissez Groupon  mais vous êtes un professionnel, vous aimeriez bien bénéficier de bon plan pour votre entreprise. Vous lancez votre startup et avez besoin de matériel, SesameDeal est la pour vous !

  • Pouvez-vous vous présenter votre équipe et présenter SesameDeal?

L’équipe est par essence pluridisciplinaire, afin de toujours disposer d’un interlocuteur familiarisé avec l’Univers de chaque fournisseur. Notre mission étant de réduire les frais généraux des PME, notre équipe se veut donc éclectique pour couvrir tous les domaines.

Ainsi nos acheteurs couvrent de par leur expérience l’immobilier, la banque, l’assurance, les télécoms, l’énergie, l’informatique et les logiciels professionnels, le marketing direct, le télémarketing, l’automobile, le bâtiment, et le second œuvre, l’expertise comptable et financière ainsi que le droit des affaires.

Jean Millancourt SesameDeal

Jean Millancourt SesameDeal

SesameDeal se veut être une plateforme de ventes privées pour professionnels, dont l’objectif n’est pas de proposer des “promo” dont la baisse de prix reste contenu dans une fourchette ou persiste une  marge commerciale encore conséquente. Notre plateforme de ventes privées pro va au delà, et la réduction de prix est supérieure à la marge commerciale, car le fournisseur diminue son prix du montant des économies qu’il réalise grâce à SesameDeal.

Ces économies portent en général sur les coûts d’acquisition client, de traitement logistique et administratif. De plus, il réalise des économies d’échelle grâce au groupement des commandes, qui sont répercutées sur le prix final. Ce qui lui permet de pratiquer de biens meilleurs tarifs que lors d’une promotion traditionnelle.

  • Comment vous est venu cette idée?

L’injustice et l’irrationnel. Je m’explique:

    • l’irrationnel : car qui n’a pas cherché ou fait chercher un prix dans une forêt d’annonces en trompe l’œil, pour au bout du compte avoir dépensé plus en temps-homme que ce que fait in fine gagner le tarif obtenu? De plus cette dépense en temps est vaine, car le mois prochain, ces mêmes tarifs vont fluctuer et le fournisseur le mieux offrant, au gré des politiques marketing, de la gestion de stock, ne sera plus le même. Cette dépense mobilise trop le temps des chefs d’entreprises de moins de 50 salariés.
    • L’injustice: trouvez-vous juste qu’une petite entreprise paye plus d’impôts, de taxes et de charges proportionnellement aux entreprises de plus de 5000 personnes? Alors même que les PME contribuent à plus de 70% de la richesse du pays, de la valeur ajoutée et de l’emploi…

Cette question nous la posons chaque mois à 600 nouvelles entreprises, et le résultat est flagrant: tous les patrons s’insurgent contre cet état de fait. Cette injustice s’étend tout naturellement aux achats, “la vache à lait” c’est la petite entreprise. Elles ne sont pas structurées en centrale d’achat, isolées et déboussolées par des offres qui indiquent tout et son contraire.

  • Qu’est-ce qui vous a décidé à vous lancer dans le e-commerce ?

L’e-commerce est tout simplement le seul média qui permet d’organiser dans un club de ventes privées des PME qui ne se connaissent pas et ne se rencontrerons probablement jamais, alors que leurs intérêts et leurs prérogatives sont intimement liées.

Le marché est mûr, les commandes par internet réalisées par les professionnels ont crûes de 27% l’an dernier contre 18% pour les particuliers. Ce n’est pas la première fois qu’un site tente de proposer une offre adéquate, tout ceci a débuté en 1999, mais le cyber paiement à l’époque était trop balbutiant, et le réseau tournait encore à 56 k !

  •  Pouvez vous nous raconter une journée chez type chez SesameDeal ?

Chaque mois nous réalisons une enquête barométrique auprès de 600 PMEet ceci draine beaucoup d’informations. Nous analysons leurs intentions puis nous partons à la recherche d’accords avec les fournisseurs concernés. Il est important pour nous de partir des centres d’intérêts de l’utilisateur final. D’ailleurs ce n’est pas un hasard si 55% des entreprises

Sesamedeal deal B2B - btob

Sesamedeal deal B2B – btob

interrogées souhaitent adhérer à l’année.

  •  Quel est votre business model ?

Il est en deux volets et 3 options :

    • l’entreprise qui ne souhaite pas s’abonner tout de suite: dans ce cas elle reversera à SesameDeal 25% des (économies) gains qu’elle réalise grâce à nous: c’est LeCouponPro. Par exemple si un véhicule est proposé à 499€ sur 48 mois au lieu 559€ tel qu’annoncé sur le site du fournisseur, la PME non abonnée devra verser 720€ pour économiser grâce à la négociation groupée 2880€ HT. Au final, elle aura économisé 2.160€ HT nets.
    • L’entreprise qui souhaite s’abonner : dans ce cas, il y a 120€ de frais d’inscription, qui correspondent à un scanning complet de l’entreprise, et de la mise en place des liens informatiques pour qu’elle soit directement mise en contact avec les fournisseurs qu’elle choisie. Ensuite il y a un abonnement:
      • Mensuel: 50 € par mois avec 3 mois d’engagement minimum
      • Annuel: 199€ HT par an, et nous avons mis en place avec un assureur, pour 1€ de plus, une garantie « satisfait ou remboursé de la différence ».
      • Dans ces cas, l’accès aux offres est illimité et gratuit !
  • Quelles sont vos cibles clients ?

Nos clients sont des entreprises de moins de 50 salariés, qui n’ont ni le temps, ni l’argent, ni la surface nécessaire pour rationnaliser l’achat de leurs frais généraux.

  • Comment se déroule la gestion de votre site au quotidien ?

Le quotidien consiste à gérer les opportunités de développement qui se présentent à nous, tout en assurant le respect strict de nos engagements à l’égard de nos adhérents.

SesameDeal

SesameDeal

  •  Quels sont vos concurrents et en quoi vous différenciez vous ?

Une première catégorie de concurrents sont des vendeurs de listes… comme dans la location immobilière fut un temps… Ils prétendent proposer un éventail de service à des prix que n’importe quelle PME pourrait obtenir après avoir acheté 5 ramettes de papiers. Ce n’est pas donc un sujet de préoccupation ni même d’étude pour nous.

En revanche, il existe des sites qui présentent une valeur ajoutée sectorielle, axé web ou informatique ou chasse de tarifs à la demande.

Nous trouvons notre démarche complémentaire. Nous avons pris les devants de plutôt échanger dès le départ et j’ai rencontré personnellement trois acteurs du marché, nos échanges sont cordiaux, et nous sommes d’abord liés par le fait que nous menons le même combat contre l’injustice sociale du milieu des affaires.

  • Quelle est votre stratégie de marketing/communication ?

Le référencement naturel va être dès juillet soutenu par une campagne Google. Notre enquête barométrique nous a réservé beaucoup de surprises, la plupart des patrons interviewés ont souhaité s’abonner ! Du coup notre référencement naturel est au beau fixe.

Des franchiseurs, des regroupements et syndicats professionnels nous ont demandés d’éditer le site à leurs couleurs, en marque blanche.

Le rêve pour un franchiseur ou une fédération est que la cotisation ou les redevances payées soient largement compensées par les économies réalisées par leurs membres grâce à nous. Nous étudions donc ceci avec extrêmement d’attention et d’intérêt, car si nous pensons que les PME ne sont pas suffisamment utilisatrices de réseaux sociaux, nous sommes persuadés qu’elles sont très actives au sein même de leur réseau professionnel ou associatif.

Pensez aux agriculteurs, aux comptables… leurs fédérations, quelque soit leurs formes, sont très actives. Ne vous étonnez donc pas à trouver dès la rentrée monfranchiseurDeal.com, ou mafédérationDeal.com, car nous bouclons des accords triennaux avec 4 entités au moment même ou je vous parle !

  • Quels sont vos besoins actuellement (recrutement, communication, financier, …) ?

Nous avons un besoin urgent en conseillers de clientèle, car dès septembre 2012, nous étendons notre baromètre à 3000 personnes interrogées mensuellement. Il nous faut donc des personnes à forte culture générale business, afin de prendre en charge les quelques 2000 PME qui vont chercher à adhérer.

Au niveau financier, notre croissance se gère facilement de par la nature même du modèle économique, et en matière de communication, il nous faut toucher 3 millions d’entreprises ! Donc des relais dans les chambres de commerces, chez les experts comptables et dans les banques est prévu, grâce aux Ambassadeurs SesameDeal.

  • Pouvez-vous nous donner quelques chiffres (Statistiques, nombre de ventes progression…) sur SesameDeal ?

Après 2 mois d’existence, nous avons déjà 1200 abonnés, sachant que l’opérateur le plus important du marché revendique en détenir après 5 ans plus de 10.000. C’est vrai que notre offre est plus réactive et colle aux besoins directs des PME, ceci étant rendu possible grâce à notre baromètre mensuel. Quant aux ventes, comme nous ne sommes pas rémunéré par le fournisseur pour la mise en relation avec les PME, je crains de ne pouvoir fournir que des estimations.

  •  Selon vous, quelles sont les clés du succès ?

 KISS : Keep It Stupidly Simple !

Les produits ou concepts qui rencontrent le plus de succès n’ont aujourd’hui pas de bouton “ON”, comme les produits Apple. Alors que pendant des années, pour éteindre Windows, il fallait appuyer sur « Démarrer »… Si l’on garde en tête cet adage, on élague l’inutile…Mais c’est plus facile à dire qu’à faire !

  •  Quels sont vos objectifs pour cette année ? Et pour dans 3 ans ?

Il est impensable pour nous de nous fixer d’autre objectif que celui de répondre aux opportunités. Ce n’est qu’ainsi que l’on peut, en trois ans, prendre une place majeure sur un marché.

  • Une petite phrase “historique” pour la fin ?

SesameDeal, les ventes privées pour Entrepreneurs Militants…

NB : SesameDeal offre 12 mois d’abonnement gratuit à toute nouvelle PME créée (sur présentation d’un Kbis de moins d’un an).

Nous remercions à Jean Millancourt  pour avoir répondu à nos questions.

Deals spécial btob, pour vous aider dans votre business
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

7 commentaires

  1. Pingback: c3m

  2. Pingback: c3m

  3. Pingback: Ouleya Arigue

  4. Pingback: c3m

  5. Pingback: c3m

  6. Pingback: c3m

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *