#startup : Les bons conseils administratifs pour lancer votre #entreprise
Au sommaire :
  1. Le Constat
  2. Des différences de prix dont l'entrepreneur n'a pas toujours conscience
  3. Proposer aux professionnels des annonces au prix minimum
  4. Economiser de l'argent mais aussi du temps

Les entrepreneurs qui souhaitent se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise doivent effectuer toute une batterie de formalités souvent synonyme de paperasse administrative et de perte de temps.

La publication d’une annonce légale lors de cette phase de constitution de société est obligatoire par voix de publicité légale dans un journal officiel, habilité à publier une annonce légale. C’est la preuve par écrit que la société a bien été créée.expert conseil entrepreneur - le Legaliste

Le Constat

La publication d’une annonce légale doit être effectuée dans un journal habilité à publier dans le département du siège social de la société. Lorsque un dirigeant d’entreprise se rend au CFE (Centre de formalité des entreprises) avec son dossier d’entreprise, on lui remet une liste des journaux de son département. C’est à lui de choisir qui publiera son annonce légale.

Des différences de prix dont l’entrepreneur n’a pas toujours conscience

Le prix de la publication peut ainsi varier d’un journal à un autre selon le rédacteur de l’annonce légale. Le prix est fixé par arrêté préfectoral selon le département. ce prix est un taux appliqué au nombre de lignes d’une annonce légale. Il se peut que pour une même annonce, le prix varie ainsi selon le rédacteur de l’annonce et du nombre de ignés qu’il rédige.

Proposer aux professionnels des annonces au prix minimum

La création de la start-up Le Légaliste est donc fondée sur le respect des entrepreneurs en leur proposant des annonces légales à bas coût et validés par tous les greffes de France. Qu’il s’agisse d’une annonce légale de création de SAS, de SARL, EURL ou encore SCI, tous les modèles d’annonces légales pensés par nos équipes on été optimisés pour garantir le moins de lignes possibles au sein de l’annonce légale.

Economiser de l’argent mais aussi du temps

En proposant des formulaires prêts à l’emploi, avec des bulles contextuelles qui guident l’entrepreneur dans la conception de son annonce légale, et d’un système qui calcule le prix et permet de visualiser le tarif de l’annonce avant règlement, permet de faire comprendre au dirigeant d’entreprise ce qu’il doit payer. Après paiement en ligne, l’internaute reçoit automatiquement par mail son attestation de parution. L’attestation de parution est le document officiel à intégrer dans le dossier de création de société pour se rendre au greffe.

 

Article invité : Julien Rocher. En tant que chargé de développement pour Le Légaliste.fr, il aime suivre de près l’actualité de la vie des startups innovantes.  Passionné par entrepreneuriat, il est très enthousiasmé par les nouvelles opportunités de création d’entreprise en France. 

#startup : Les bons conseils administratifs pour lancer votre #entreprise
Rate this post

Pin It
 

ABONNEZ-VOUS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *